Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 


Retrouvez sur ce blog les coups de coeur des libraires... 

Chaque semaine, nous vous présenterons la liste des livres présentés dans l'émission, ainsi que les coups de coeur de Valérie Expert !


Horaires de diffusion
: Jeudi 16 h 10, samedi 14 h 35, dimanche 16 h 35, mardi 16 h 40 et mercredi
15 h 40

 

Damien Givelet
 
Cédric Ingrand
Pascal Boulanger
 

 


Blog hébérgé par :


Annuaire des blogs d'Over-Blog – Créer un blog gratuit
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 16:10

 

Gérard Collard

Libraire – La Griffe Noire – Saint Maur

 

Stephen King « 22/11/1963 » - Ed. Albin Michel

STEPHEN KING2011. Jake Epping, jeune professeur au lycée de Lisbon Falls dans le Maine, se voit investi d’une étrange mission par son ami Al, patron du diner local, atteint d’un cancer. Une "fissure dans le temps" au fond de son restaurant permet de se transporter en 1958 et Al cherche depuis à trouver un moyen d’empêcher l’assassinat de Kennedy. Sur le point de mourir, il demande à Jake de reprendre le flambeau. Et Jake va se trouver plongé dans les années 60, celles d’Elvis, de JFK, des grosses cylindrées, d’un solitaire un peu dérangé nommé Lee Harvey Oswald, et d’une jolie bibliothécaire qui va devenir l’amour de sa vie. Il va aussi découvrir qu’altérer l’Histoire peut avoir de lourdes conséquences…

 


 « Voltaire mène l’enquête » de Frédéric Lenormand – Ed. Masque 

BARONNE-MEURT-A-5-HEURES.gif« La baronne meurt à cinq heures »

 Voltaire est menacé. On a retrouvé sa protectrice, la baronne de Fontaine-Martel, assassinée dans son lit, et pour l’heure aucun suspect. S’il ne veut pas se retrouver à la rue en ce froid février 1733 (ou pire, à la Bastille !), il lui faut faire preuve de ressources et retrouver le criminel avant que celui-ci n’aille s’en prendre à d’autres honnêtes gens, lui par exemple… Heureusement, de ressources, Voltaire n’en manque pas. Car il sera bientôt rejoint par Émilie du Châtelet ! Brillante femme de sciences, enceinte jusqu’au cou, elle va l’accompagner dans son enquête, résolvant plus d’une énigme. Mais leur mission n’est pas sans dangers : il leur faudra affronter de redoutables héritières en jupons, des abbés benêts, des airs de flûte assassins, des codes mystérieux, et un lieutenant-général de police qui guette la première occasion d’embastillonner notre philosophe…

 

MEURTRE DANS LE BOUDOIR« Meurtre dans le boudoir »

Alors que la publication de ses Lettres philosophiques s'annonce fracassante, Voltaire jure ses grands dieux qu'il ne les a pas écrites - et s'empêtre à nouveau dans des affaires criminelles. Un assassin débordant d'imagination s'inspire d'un roman licencieux qui circule sous le manteau pour éliminer ses victimes dans la soie orientale et les loukoums. Soucieux d'amadouer le lieutenant de police Hérault, voilà Voltaire contraint de hanter les maisons de passe, les librairies clandestines, les bureaux de la censure et les parties fines, sur les traces d'un illuminé qui n'a guère plus de pitié pour les philosophes que pour les libertins. L'aide du bon abbé Linant et de la brillante Émilie du Châtelet ne sera pas de trop pour tenter de garder en vie l'esprit le plus pétulant de son siècle.

 

 

« Beria : Chef de la police secrète stalinienne » de Thaddeus Wittlin – Ed. Nouveau Monde

BERIADans l'ombre de Staline, Beria fut pendant quinze ans le chef de la police secrète soviétique et d'un réseau d'espionnage à l'échelle mondiale. Commandant en chef du tentaculaire NKVD, censeur de la presse et de la culture, ministre de l'Intérieur, administrateur des camps du goulag, maréchal de l'URSS, vice-président du conseil des ministres, Beria fut le véritable numéro 2 du régime, redouté même par ses pairs. Lors de la conférence de Yalta, Staline le présenta au président Roosevelt par cette boutade : " C'est notre Himmler ! ". (…). Haï par ses collègues qui le jugent dangereux, Beria est arrêté peu après la mort de Staline sur ordre de Khrouchtchev. Accusé de complot et d'espionnage, selon une méthode qu'il a lui-même beaucoup pratiquée, il est exécuté dans des circonstances troubles.

 

 

« Le sang des bistanclaques » d’Odile Bouhier – Ed. 10/18

ODILE BOUHIER BISTANCLAQUESBis-tan-clac, les machines des soyeux lyonnais bourdonnent. A l'aube d'une journée radieuse du mois de mai 1920, le corps d'une vieille femme est retrouvé dans un sac de jute. Pour décrypter les secrets de ce cadavre putréfié, le commissaire Kolvair aura besoin de l'expertise du professeur Hugo Salacan, directeur du premier laboratoire de la police scientifique de Lyon. L'occasion de prouver aux Brigades du Tigre que leurs méthodes passéistes sont bel et bien révolues...

 

 

Valentin Musso « Le murmure de l’ogre » - Ed. Seuil

VALENTIN MUSSONice, 1922. Deux prostituées sont assassinées, le crâne rasé et le corps recouvert d'étranges symboles. Bientôt, ce sont des enfants qui disparaissent et qui sont retrouvés égorgés aux quatre coins de la ville dans une mise en scène macabre. Louis Forestier, un commissaire des brigades mobiles créées par Clemenceau, se lance sur les traces de celui que les journaux ont surnommé "l'Ogre". Il est épaulé par Frédéric Berthellon, un spécialiste des pathologies mentales de l'hôpital Sainte-Anne venu exprès de Paris, et par Raphaël Mathesson, un richissime érudit, aviateur à ses heures perdues. Très vite, ils découvrent que le tueur observe un rituel inspiré de récits de l'Antiquité sur la descente des mortels dans le monde des Enfers. L'affaire prend une dimension nouvelle quand le fils d'un millionnaire américain est enlevé par le tueur. Le compte à rebours commence: des ruelles miséreuses du vieux Nice aux luxueuses villas des hivernants, chaque indice est interprété pour tenter de saisir les motivations de l'Ogre, et de remonter sa piste.

 

 

 

Jean-Paul Collet

Libraire – La Boucherie - Paris

 

« Profanes » de Jeanne Benameur – Ed. Actes Sud

JEANNE BENAMEURAncien chirurgien du cœur, il y a longtemps qu’Octave Lassalle n’opère plus, qu’il ne sauve plus de vies. A quatre-vingt-dix ans, bien qu’il n’ait encore besoin de personne, Octave anticipe : il se compose une “équipe”. Comme avant autour de la table d’opération, mais cette fois-ci, c’est sa propre peau qu’il sauve. C’est sur ses “derniers temps ” qu’il veut faire donner la lumière. Après petite annonce et casting en bonne et due forme, comme un ballet, s’organise bientôt autour de lui, dans sa grande et belle et vide demeure, le découpage des journées, chaque tranche confiée à un "accompagnateur" soigneusement choisi.

 

 

« Tout sur le printemps » de Charline Picard et Cl. Sourdais – Ed. Seuil Jeunesse

TOUT SUR LE PRINTEMPSÀ la croisée de l'album, du beau-livre et du documentaire, ce livre original introduit le printemps à travers trois grands axes – le printemps nature, le printemps des animaux et le printemps au quotidien. Découvrez tous les secrets d'une saison grâce à de l'information scientifique ; des zooms sur le potager, les arbres, les bourgeons... et sur la vie des animaux ;  des planches naturalistes pour découvrir les insectes, les fleurs, les fruits et légumes de saison ; des décors paysagers en bord de mer ou en montagne pour observer la nature, les animaux, les activités de saison... et des poésies et chansons, des activités manuelles, des recettes, quelques idées de jeux, les fêtes du printemps... Pour chaque double-page, les auteures-illustratrices varient les techniques, usant joyeusement de crayons, peinture, photos, bande dessinée, linogravure, dessin numérique...

 

 

« La classe » de Marie Desplechin – Ed. Odile Jacob

MARIE DESPLECHINLes textes qui forment ce livre font entendre la voix de gens dont on parle beaucoup mais qu’on entend peu : les adolescents d’un collège dit des quartiers. Ce qu’ils racontent interroge directement le monde dans lequel nous vivons et celui qui se dessine. « Il ne faut pas s’attendre à y trouver des vérités générales, psychologiques ou sociologiques, mais les impressions qu’on en retire nous font plus avertis. On reste touché, et parfois ébahi, par ce qu’il y a d’énergie et de désir, mais aussi de fracture et de fragilité, chez ces jeunes de 14 à 16 ans. Leurs histoires n’ont rien de spectaculaire, et c’est dans leur banalité que réside leur qualité », dit Marie Desplechin de ces « autoportraits à deux », écrits par les étudiants de Sciences Po Lille avec des élèves de troisième du collège Paul-Verlaine, à Lille. Dans une préface qui parle d’école, de jeunesse et d’écriture, elle raconte l’histoire de l’atelier qu’elle a piloté. Un témoignage sur l’adolescence, en équilibre sur le fil qui sépare le témoignage de l’entreprise littéraire.

 

 

« Entre les lignes », nouvelle collection des éditions Honoré Champion

Cette nouvelle collection consacrée aux grands auteurs francophones du sud, vient d’éditer quatre premiers livres dont deux portant sur les œuvres d’Aimé Césaire et Frantz Fanon.

AIME CESAIRE TEMPETE« Une tempête » d’Aimé Césaire (auteur : Huguette Bellemare-Emmanuel)

Césaire adapte « La tempête » de Shakespeare. La pièce sous sa plume est réduite à 3 actes au lieu de 5 dans la version originale. Les rapports entre Prospero et Calibran sont ici essentiels, le maitre est blanc, l’esclave est noir.

 

 

FRANTZ FANON PEAU NOIRE« Peau Noire, Masques blancs » de Frantz Fanon (auteur : Christiane Chaulet Achour)

Cet ouvrage analyse les mécanismes d’aliénation qui cimentent la relation de noir/blanc nés du colonialisme mais aussi les moyens de s’en détacher. Frantz Fanon aborde aussi des thèmes tout à fait actuels comme la reconnaissance de l’esclavage, la culpabilisation de l’homme blanc ainsi que la concurrence victimaire.

 

 

 

Valérie Expert

 

« Dictionnaire amoureux du crime » d’Alain Bauer – Ed. Seuil

DICO AMOUREUX DU CRIMELe crime fascine. Les criminels, ennemis publics médiatisés ou anonymes, suscitent admiration, engouement, répulsion. C'est souvent la passion qui entraîne le passage à l'acte. L'amour passion qui emporte tout, l'amour passé et ses aigreurs assassines, l'amour jaloux qui élimine rivales ou rivaux. En mêlant réalité et fiction, personnages historiques et héros littéraires, cinématographiques et télévisuels, ce dictionnaire amoureux hors norme associe les points de vue de l'historien, de l'analyste, de l'enseignant pour nous permettre de comprendre le crime, les criminel(le)s, de compatir avec les victimes, de vibrer avec les avocats et les jurés et d'enquêter avec les policiers et les experts.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Les Coups de coeur des libraires: Valérie expert
commenter cet article

commentaires

Ehret Marie-Claude 14/03/2013 17:44

Bonjour,
Je m'étonne de voir la liste des livres affichées pour l'émission du 14 mars. C'était une édition spéciale sur le Vatican. Dernièrement c'était la neige, bref il est rare de voir cette émission aux
horaires indiqués. C'est dommage et lassant. Cordialement Mme Ehret

Les Coups de coeur des libraires: Valérie expert 15/03/2013 10:05



Bonjour,


LCI est une chaine d'info au quotidien et en continu. Les libraires ne font pas le poids face au nouveau Pape! Désolée.


Quant au blog, je le prépare un peu en amont pour pallier la diffusion manquante, quand cela se produit.


Nous nous efforçons de diffuser ce programme autant que faire se peut aux jours et horaires prévus.


 


Je vous remercie sincèrement de votre fidélité.


A bientôt sur LCI.


Johanna pour Valérie Expert