Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 


Retrouvez sur ce blog les coups de coeur des libraires... 

Chaque semaine, nous vous présenterons la liste des livres présentés dans l'émission, ainsi que les coups de coeur de Valérie Expert !


Horaires de diffusion
: Jeudi 16 h 10, samedi 14 h 35, dimanche 16 h 35, mardi 16 h 40 et mercredi
15 h 40

 

Damien Givelet
 
Cédric Ingrand
Pascal Boulanger
 

 


Blog hébérgé par :


Annuaire des blogs d'Over-Blog – Créer un blog gratuit
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 16:10

 

Gérard Collard

Libraire – La Griffe Noire – Saint Maur

 

« En Amazonie - Infiltré dans le "meilleur des mondes" » de J-B Malet – Ed. Fayard

EN AMAZONIEPour son pic d'activité, à l'approche des fêtes de Noël 2012, Amazon recrute des milliers d'intérimaires. Pour la première fois en France, un journaliste décide d'infiltrer un entrepôt logistique du géant du commerce en ligne. Il intègre l'équipe de nuit. Après avoir souscrit au credo managérial et appris la novlangue de l'entreprise, c'est la plongée dans la mine : il sera pickeur, chargé d'extraire de leurs bins (cellules) des milliers de « produits culturels », amassés sur des kilomètres de rayonnages, marchandises qu'il enverra se faire emballer à la chaîne par un packeur, assigné à cette tâche. Chaque nuit, le pickeur courra son semi-marathon, conscient de la nécessité de faire une belle performance, voire de battre son record, sous le contrôle vigilant et constant des leads (contremaîtres), planqués derrière des écrans : ils calculent en temps réel la cadence de chacun des mouvements des ouvriers, produisent du ratio et admonestent dès qu'un fléchissement est enregistré... Bienvenue dans le pire du « meilleur des mondes », celui qui réinvente le stakhanovisme et la délation sympathiques, avec tutoiement.

 

J Courtney Sullivan – Ed. Rue Fromentin…

MAINE SULLIVAN« Maine »

Alice, 80 ans, s’apprête à vivre un dernier été dans le Maine, avant de céder la maison familiale. Cette demeure est chargée d’histoire : depuis plus de trente ans, chaque année, Alice y a passé ses vacances avec ses filles et l’ensemble de sa famille. Toute son existence de jeune immigrée irlandaise peut se lire sur ces murs, à l’exception de ce secret douloureux qui la ronge depuis de nombreuses années. Ce dernier été sera celui des tensions et des explications. Alice, femme ultrasensible mais d’apparence froide, accueille pour une dernière fois sa fille rebelle (Kathleen, 55 ans), sa petite-fille enceinte et seule dans la vie (Maggie, 32 ans) sa belle-fille dévouée mais trop parfaite, (Ann Marie, 50 ans). Ce séjour va bouleverser les liens qui les unissent et leurs visions de la famille.

 

DEBUTANTES SULLIVAN« Les débutantes »

"Au début de leur deuxième année, Bree, Celia, April et Sally avaient quitté leurs chambres de bonnes et emménagé à l'étage principal, mais elles étaient toujours voisines. Elles laissaient leurs portes ouvertes pendant la journée et criaient simplement pour se parler. Elles se vautraient sur les divans du salon après le repas du soir, se racontant des ragots et se lisant à voix haute des passages du New Yorker et de Vogue." Quatre amies se rencontrent à l'Université féminine de Smith, campus mythique des Etats-Unis, haut lieu de la culture féministe. C'est le début d'une intense amitié. Le temps, le mariage, la vie d'adulte les sépareront, mais la disparition inexpliquée de l'une d'entre elles finira par les réunir. Face aux déceptions de l'existence, rien n'est plus précieux que les souvenirs et les amies des années de faculté. Bree, Celia, April et Sally vont s'en rendre compte.

 

« L'homme aux deux visages - itinéraires croisés : Jean Moulin/ René Bousquet » d’Alain Minc – Ed. Grasset

ALAIN MINCCe livre est le fruit d'une vieille fascination vis-à-vis des choix que les individus ont faits pendant la guerre. Fascination d'autant plus grande que je suis issu d'un milieu de juifs communistes pour lesquels l'alternative n'existait pas : s'ils ne résistaient pas, ils mourraient. De ce point de vue, les figures liées de Moulin et Bousquet sont fascinantes. Même milieu petit-bourgeois, radical, franc-maçon, républicain. Même ambition de provinciaux. Même carrière préfectorale jusqu'en 1940 avec un Bousquet plus courageux et plus brillant. Et l'un devient progressivement Moulin et l'autre Bousquet. Etait-ce écrit ? Non. La vie est pleine d'embranchements et de chemins de retour. Qui sait ainsi que Moulin a été pendant six mois un préfet diligent du régime de Vichy avant d'être mis à la retraite d'office ? Ne l'aurait-il pas été, quel aurait été son itinéraire ? Bousquet est pris dans l'engrenage de l'ambition et de la carrière bureaucratique - mais tout en planifiant la rafle du Vel d'Hiv, il aide des résistants.
Aurait-il décidé à l'été 1943 quand la victoire alliée se dessinait de rejoindre la Résistance, qui serait-il devenu ? Ce livre mêle les itinéraires de Moulin et de Bousquet, du héros et du salaud, les suit pas à pas et essaie de comprendre leurs évolutions psychologiques, les décisions, les concours de circonstances, les hasards, les moments de vérité. Une vie n'est jamais complètement écrite. Il n'y a pas un ADN du bien ou du mal : c'est une lente évolution qui fait pencher d'un côté ou de l'autre.

 

« 7 femmes » de Lydie Salvayre – Ed. Perrin

LYDIE SALVAYRESept femmes. Sept allumées pour qui l'écriture n'est pas un supplément d'existence mais l’existence même. Sept œuvres dont la force et la beauté ont marqué Lydie Salvayre et décidé pour beaucoup de sa vie. Sept parcours, douloureux pour la plupart, dont elle suit les élans, les angoisses, les trébuchements et les fragiles victoires.

 

 

 


Valérie Expert

 

« A toi pour l'éternité » de Daniel Glattauer – Ed. Grasset

DANIEL GLATTAUERCélibataire, belle, libre et indépendante, Judith est pourtant peu sûre d'elle et pleine de doutes : à trente-six ans, elle n'a toujours pas trouvé l'amour. Jusqu'au jour où elle croise, dans un supermarché, le chemin de Hannes, qui lui marche sur le pied. L'incident est banal et l'histoire pourrait bien s'arrêter là, mais Hannes fait très vite irruption dans le magasin de lampes de Judith et, avec des discours enflammés et des attentions de tous les instants, il ne tarde pas à s'immiscer aussi dans sa vie. Car même s'il est un peu envahissant, Hannes est un homme parfait, le rêve de toute belle-mère, à en croire ses proches et ses amis. Toutefois l'amour tourne bientôt à l'obsession et l'idylle au cauchemar, et Judith étouffe dans cette relation possessive. Elle tente bien de rompre, mais Hannes sait se montrer tenace - peut-être même un peu trop pour être honnête - et absent, il est plus que jamais présent et la poursuit jusque dans ses rêves.

 

« Un père en colère » de Jean-Sébastien Hongre – Ed. Max Milo

JS HONGREStéphane, ingénieur, et Nathalie, enseignante, se sont rencontrés au cœur d'une librairie, se sont aimés et très vite installés dans une coquette maison à proximité de Paris pour élever leurs enfants : Fred et Léa. Vingt ans plus tard, les enfants sont devenus deux jeunes adultes. Elevés dans une ville touchée de plein fouet par la crise, ils ont dû s'adapter à la violence croissante de leur environnement et ont choisi de devenir "bourreaux" plutôt que "victimes".
Ils ont adopté le rapport de force comme mode de communication. Intervient un drame. Stéphane prend alors la parole à travers un blog et, très vite, devient le porte-drapeau des parents déboussolés. La télé-réalité s'empare de son histoire. Les événements, imprévisibles, s'enchaînent. Le prix à payer pour avoir enfreint la loi du silence sera lourd. Léa sera-t-elle la seule à incarner l'espoir ?

 

Marie Cardinal « Les mots pour le dire et autres romans » – Ed. Grasset

MARIE CARDINALMarie Cardinal est née le 3 mars 1928 à Alger et décédée 9 mai 2001 à Valréas. De 1953 à 1960, elle enseigne la philosophie, à Salonique, Lisbonne, Vienne et Montréal, puis elle collabore à différents hebdomadaires tels que L'Express ou encore Elle. Ses romans ont été lus et traduits dans le monde entier. 12 ans après sa mort, ses filles publient une grande partie de son œuvre (14 romans), dont Les mots pour le dire (1976) qui s’est vendu à plus de 3 millions d’exemplaires et traduit dans une vingtaine de langues. C’est le récit de ses huit années de psychanalyse, lui attire les foudres de certains psychanalystes et lui apporte la reconnaissance internationale (la traduction en anglais sera préfacée par Bettelheim, il sera adapté au cinéma par José Pinheiro, avec Nicole Garcia et Marie-Christine Barrault).

 

« Le démon du soir ou la ménopause héroïque » de Florence Cestac -  BD - Ed. Dargaud

DEMON DU SOIRDans Le Démon du soir ou la Ménopause héroïque, Florence Cestac aborde, avec l’humour qui lui est propre, un sujet jusqu’alors inédit dans la bande dessinée : le cap de la soixantaine… Le Démon du soir ou la Ménopause héroïque raconte l’histoire de Noémie qui découvre le résultat de sa mammographie : « Mais comment ça “deux petites boules” ? Je suis censée faire quoi avec ça ? » La soixantaine, presque arrivée à la retraite et, maintenant, le crabe ? Comme une prise de conscience foudroyante, cette menace sonne la fin de la vie telle que Noémie la connaissait. Maintenant elle va s’occuper un peu d’elle ! Largué, le conjoint ; largué, le boulot ; larguées, les contraintes ; larguez les amarres ! Le Démon du soir ou la Ménopause héroïque est un one shot qui aborde avec humour l’approche la soixantaine, le temps qui passe et la maladie

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Les Coups de coeur des libraires: Valérie expert
commenter cet article

commentaires