Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 


Retrouvez sur ce blog les coups de coeur des libraires... 

Chaque semaine, nous vous présenterons la liste des livres présentés dans l'émission, ainsi que les coups de coeur de Valérie Expert !


Horaires de diffusion
: Jeudi 16 h 10, samedi 14 h 35, dimanche 16 h 35, mardi 16 h 40 et mercredi
15 h 40

 

Damien Givelet
 
Cédric Ingrand
Pascal Boulanger
 

 


Blog hébérgé par :


Annuaire des blogs d'Over-Blog – Créer un blog gratuit
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 16:10

 

 

Gérard Collard

Libraire – La Griffe Noire – Saint Maur

 

« Des nœuds d’acier » de Sandrine Colette – Ed. Denoël

SANDRINE COLETTEAvril 2001. Dans la cave d'une ferme miteuse, au creux d'une vallée isolée couverte d'une forêt noire et dense, un homme est enchaîné. Il s'appelle Théo, il a quarante ans, il a été capturé par deux vieillards qui veulent faire de lui leur esclave. Comment Théo a-t-il basculé dans cet univers au bord de la démence ? Il n'a pourtant rien d'une proie facile : athlétique et brutal, il sortait de prison quand ces deux vieux fous l'ont piégé au fond des bois. Les ennuis, il en a vu d'autres. Alors, allongé contre les pierres suintantes de la cave, battu, privé d'eau et de nourriture, il refuse de croire à ce cauchemar. Il a résisté à la prison, il se jure d'échapper à ses geôliers. Mais qui pourrait sortir de ce huis clos sauvage d'où toute humanité a disparu ?

 

 

« L’invisible » de Robert Pobi – Ed. Sonatine

ROBERT POBIMontauk, Nouvelle-Angleterre. Jack Cole revient pour la première fois depuis près de trente ans dans la maison où il a grandi. Son père, Jacob Coleridge, un peintre reconnu et célébré dans tout le pays à l’égal de Jackson Pollock, y vit reclus depuis des années, souffrant de la maladie d’Alzheimer. Son état a récemment empiré et une crise de démence l’a conduit à l’hôpital. Si ses jours ne sont pas en danger, ses moments de lucidité sont rares.
Jack, qui a le corps entièrement tatoué d’un chant de L’Enfer de Dante, souvenir d’une jeunesse perturbée, est lui aussi un artiste en son genre. Travaillant en indépendant pour le FBI, il possède un don unique pour lire les scènes de crime et entrer dans l’esprit des psychopathes. Alors qu’un terrible ouragan s’approche des côtes, Dan Hauser, le shérif de la ville, profite de la présence de Jack pour lui demander de l’aider à résoudre un double assassinat, celui d’une femme et d’un enfant dont on ignore les identités. Devant la méthode employée par le tueur, Jack ne peut s’empêcher de faire le lien avec un autre crime, jamais résolu, le meurtre de sa mère lorsqu’il avait 12 ans.

 

 

« Louis de Funès : Ne parlez pas trop de moi les enfants ! » de Patrick et Olivier de Funès – Ed. Le cherche midi

LOUIS DE FUNES« La vie aux côtés de notre père fut pleine d'impondérables et de charme. Elle n'était ni banale ni triste. Le mythe de l'acteur comique abandonnant son humour à la sortie du théâtre pour afficher le masque d'une mélancolie pesante n'a jamais eu sa place dans notre maison ».
Louis de Funès était un homme aussi drôle dans la vie qu'à l'écran, sans toutefois utiliser les mêmes armes, car il exerçait avant tout un vrai métier, qu'il a peaufiné tout au long de sa carrière.

 

 

« Mohammad Reza Pahlavi : le dernier Shah d'Iran 1919-1980 » d’Yves Bomati et Houchang Nahavandi – Ed. Perrin

SHAH IRANMohammad Réza Pahlavi est sans doute le monarque le plus controversé du XXe siècle, adulé par les uns, qualifié de dictateur par les autres... Il était temps de faire le point, à la lumière des archives récemment ouvertes et des Mémoires parus. C'est le pari de cet ouvrage, qui mêle deux voix : celle d'un témoin direct des événements et celle d'un observateur français, qui a confronté les sources et contribué à rendre abordable une histoire complexe. Mohammad Réza Pahlavi a en effet dû composer avec un passé peu connu des Occidentaux, les usages d'une cour orientale tentée par l'Occident, les pressions d'un clergé chi'ite vigilant avant d'être révolutionnaire, les aspirations d'une population soucieuse de participer à l'enrichissement national, ses propres ambitions, enfin, visant à faire de son pays la cinquième puissance mondiale. Comment ont réagi les Occidentaux face à ce monarque marquant peu à peu son autorité, désireux d'ouvrir la voie à des pays du tiers monde projetés soudain par la manne pétrolière dans l'actualité et au cœur des enjeux de souveraineté ? Comment les forces traditionnelles et le peuple iraniens ont-ils accueilli la transformation brutale de leur pays et de leur mode de vie ? C'est ce que ce livre explore, à travers la vie du « dernier shah » d'Iran, propulsé sur le trône dans des conditions dramatiques, instrumentalisé, encensé puis critiqué avant de devenir un empereur errant en quête d'une terre où mourir.

 

 

« Dans l’empire des Ténèbres » de Liao Yiwu - Ed. François Bourin

LIAO YIWUTémoignage exceptionnel, voici le récit que rapporte du laogai – l’équivalent du goulag soviétique – l’un des plus grands écrivains chinois contemporains. Condamné à quatre ans de prison pour avoir écrit un long poème dédié aux victimes du massacre de Tian’anmen, Liao Yiwu nous raconte avec passion et précision tout ce qu’il a vu et vécu pendant ce terrible séjour. Cette expérience, dit-il, lui a appris à comprendre le vrai visage de la Chine, à côtoyer les victimes de la répression, à ressentir de l’empathie pour les marginaux – assassins ou victimes, menteurs ou idéalistes, profiteurs ou exploités. Commencé en prison, ce texte est un véritable rescapé : Liao a été obligé de le réécrire maintes fois, car le manuscrit lui a été volé à plusieurs reprises par la police. Lorsque les autorités de Chengdu lui ont fait savoir qu’il retournerait en prison si son récit était publié hors de Chine, Liao Yiwu a dû se résoudre à l’exil sans retour.

 

 

« Dolfi et Marylin » de François Saintonge – Ed. Grasset

FRANCOIS SAINTONGELe clone est-il l’avenir de l’homme ? Les progrès des biotechnologies et du clonage peuvent le laisser envisager. L’action de ce roman se situe en France vers 2060. Un pays qui n’a guère changé. Les clones humains sont produits et commercialisés comme des gadgets ou des domestiques. Les sujets clonés sont le plus souvent des célébrités du passé. Le clonage des défunts est autorisé 70 ans après leur mort, celui des vivants est interdit. Tycho Mercier, spécialiste de l’Histoire du XXe siècle, est obsédé par la seconde guerre mondiale. Par suite d’événements indépendants de sa volonté, il devient propriétaire de deux clones problématiques. Le premier, Dolfi, est le dernier exemplaire en circulation d’une série prohibée de clones d’Adolf Hitler, le second un clone de contrebande de Marilyn Monroe. Or un service officieux, sinon secret, appelé Centre de Régulation, est chargé d’éliminer les clones défectueux ou déviants. Du coup, Tycho refuse de livrer Dolfi, en qui il voit son prochain, innocent des crimes de l’archétype Hitler, de même que Marilyn avec laquelle, esseulé, il aura une curieuse liaison ancillaire. Dénoncés, les deux clones doivent s’enfuir, ensemble. L’aventure qui commence entraînera l’historien sur leurs traces, au cœur d’une sorte de Disneyland nazi, créé par un milliardaire plus que centenaire, nostalgique du IIIe Reich.

 

 

« Le testament caché » de Sebastian Barry – Ed. Folio

SEBASTIAN BARRYRoseanne Clear McNulty a 100 ans. Elle a passé plus de la moitié de sa vie enfermée dans l'institution psychiatrique de Roscommon, où elle rédige l’histoire de sa jeunesse dans la petite ville de Sligo. Cette histoire, elle la garde cachée sous une latte du plancher de sa chambre : ce sont ses écrits secrets, son testament. La vieille femme y fait état tout à la fois d'une immense solitude et d'une grande force de vie et de résilience. Son médecin, le Dr Grene tient lui aussi un journal, mais d'un autre genre. Très consciencieux, il avoue ses difficultés à cerner les raisons de l'internement de Roseanne. L'hôpital de Roscommon doit fermer définitivement, et il doit décider si sa patiente est apte ou non à réintégrer la société dont elle a été exclue si longtemps. A force d'entretiens avec Roseanne et de recherches dans les archives de la ville, il apprendra peu à peu à connaître la vieille femme, et découvrira avec horreur les intrications de son passé avec celui de l’Irlande. En filigrane des récits de Roseanne et du Dr Grene se dessinent la terrible histoire de l'Irlande et des innombrables drames intimes qu'elle a engendrés.

 

 

« Au fil de l’art » de Gradimir et Ivana Smudja – Ed. Delcourt

AU FIL DE L'ARTUne petite fille, accompagnée de son chat facétieux, découvre successivement les grottes de Lascaux, les machines volantes et la Joconde de Leonard de Vinci, la chapelle Sixtine de Michel-Ange, le lapin de Dürer, les Ménines de Velasquez, avant de croiser la route de Bruegel, Rubens, El Greco, Rembrandt et Vermeer. Un voyage enchanteur et instructif, sublimé par la virtuosité de Gradimir Smudja.

 

 

 

Valérie Expert

 

« Tunisie : Un siècle d’images 1857-1956 » par Feriel Ben Mahmoud et Michèle Brun – Ed. Place des Victoires

TUNISIEAu lendemain du " Printemps arabe " de 2011, l'identité et la culture de la Tunisie sont devenues des enjeux politiques. Faisant écho à ces débats contemporains, les images rassemblées ici, qui couvrent un siècle d'histoire tunisienne - de la proclamation du Pacte fondamental en 1857 à l'Indépendance en 1956 -, sont autant de clefs permettant de mieux comprendre un pays, que son antique et précieuse vocation de trait d'union entre l'Orient et l'Occident situe plus que jamais à l'avant-garde des échanges, des luttes et des révolutions à venir. Cet ouvrage présente une grande diversité de regards sur la Tunisie. Gravures, cartes postales, peintures, clichés de photographes célèbres, mais aussi amateurs. Car l'une des originalités de ce livre est la présence d'images d'archives familiales. Loin des poncifs et de l'imagerie officielle, elles racontent aussi une autre Tunisie : celle d'une élite qui, malgré la colonisation, continue dans la représentation de sa vie quotidienne à affirmer son identité et à cultiver sa différence. Et qui a contribué à inventer une certaine modernité arabe, faite de luttes et de résistance, mais aussi d'un esprit d'ouverture et d'une capacité à faire dialoguer entre eux les peuples et les cultures. Un siècle d'histoire, un siècle d'images. Une très riche iconographie - souvent inédite - qui offre une vue d'ensemble de la Tunisie rarement proposée.

 

 

Charles Dickens « Londres, la nuit » - Ed. Rivages poche / Petite Bibliothèque

CHARLES DICKENSDickens fut un inlassable explorateur de Londres, ses prisons, ses théâtres, ses rues commerçantes, ses gares, ses docks, ses asiles pour les pauvres, ses taudis. Dans son écriture même, il est fascinant de suivre le va-et-vient entre journalisme et fiction : les récits journalistiques montrent souvent sous forme condensée ce qui sera développé sur des centaines de pages dans les romans et inversement on découvre souvent au détour d'un chapitre de roman des détails tirés de l'expérience vécue de Dickens marcheur et observateur dans les différents quartiers de la capitale. Mais c'est un Londres qui oscille sans cesse entre l'observation réaliste et la rêverie romantique, entre les activités diurnes et des transfigurations nocturnes qui prennent parfois une intensité quasi hallucinatoire.

 

 

Dans la Collection Audiolib…

ROWLING AUDIOLIBJ.K. Rowling « Une place à prendre »

Bienvenue à Pagford, petite bourgade anglaise paisible et charmante : ses maisons cossues, son ancienne abbaye, sa place de marché pittoresque… et son lourd fardeau de secrets. Car derrière cette façade idyllique, Pagford est en proie aux tourmentes les plus violentes, et les conflits font rage sur tous les fronts, à la faveur de la mort soudaine de son plus éminent notable. Entre nantis et pauvres, enfants et parents, maris et femmes, ce sont des années de rancunes, de rancœurs, de haines et de mensonges, jusqu’alors soigneusement dissimulés, qui vont éclater au grand jour et, à l’occasion d’une élection municipale en apparence anodine, faire basculer Pagford dans la tragédie. Philippe Résimont sait avec talent réinstaller les personnages de J. K. Rowling dans le plus convenu des quotidiens, où les pensées magiques et maléfiques demeurent enfouies dans les consciences.

 

KAROOSteve Tesich « Karoo »

Mettre en favori / Chercher ce message avec :

Saul « doc » Karoo, écrivaillon sans talent traînant une bonne dose de névroses est script doctor pour Hollywood. Sa fonction ? Massacrer les films des autres pour les rendre « commerciaux ». Quant à l’homme privé, il se délecte amèrement de son inaptitude à toute forme d’intimité comme à toute émotion spontanée. Ultime échec : son impossibilité à noyer dans l’ivresse la conscience de sa vie de raté. Jusqu’à ce qu’une occasion unique se présente à lui : à la demande d’une vieille gloire hollywoodienne, le remake d’une ancienne comédie romantique à souhait qui va l’inciter à reconsidérer son existence...

Thibault de Montalembert interprète avec maestria un Saul Karoo à la fois cynique et naïf, haïssable et pathétique, archétype d’une Amérique déboussolée.

 

SCHMITT AUDIOLIBEric-Emmanuel Schmitt « Les deux messieurs de Bruxelles »

« En amour, on croit être deux alors qu’on est trois. ». Un recueil de cinq histoires sur le mystère des sentiments inavoués. Souvent, l’architecture d’une vie est composée de passions invisibles, qui ne se diront jamais, que personne ne devinera, inaccessibles parfois même à celui qui les éprouve. Avec délicatesse, Eric-Emmanuel Schmitt dévoile les secrets de plusieurs âmes. Une femme entretenue et gâtée par deux hommes qu’elle ne connaît pas. Un héros qui se tue à la mort de son chien. Une mère généreuse qui se met à haïr un enfant. Un couple dont le bonheur repose sur un meurtre. Un mari qui rappelle constamment sa nouvelle femme au respect de l’époux précédent…

 

PD JAMES AUDIOLIBP.D. James « La mort s’invite à Kimberley »

Admiratrice inconditionnelle de Jane Austen et « reine du crime », P.D. James invente à Orgueil et Préjugés une suite criminelle… Pemberley, le domaine ancestral de la famille Darcy, dans le Derbyshire, abrite le bonheur conjugal d’Elizabeth Darcy. Elle est la mère de deux charmants bambins ; sa soeur préférée, Jane, et son mari, Bingley, habitent tout près ; et son père adulé, Mr Bennet, vient régulièrement en visite. Mais cette félicité se trouve soudain menacée lorsque, à la veille du bal d’automne, un drame contraint les Darcy à accueillir la jeune soeur d’Elizabeth et son mari, que leurs frasques passées ont rendu indésirables. D’autant qu’avec eux s’invitent la mort, la suspicion et le retour de tenaces rancunes. La finesse tout comme la culture de Guila Clara Kessous lui permettent de donner la pleine mesure d’un texte qui mêle l’esprit et la sensibilité de deux siècles : le XIXe et le XXIe siècle…

 

GOUNELLE AUDIOLIBLaurent Gounelle « Le philosophe qui n’était pas sage »

Deux destins qui s’affrontent, deux conceptions de la vie que tout oppose. Sandro, jeune philosophe rongé par l’amertume depuis la disparition de sa femme, décide de se rendre au cœur de la forêt amazonienne pour s’attaquer au bonheur d’une tribu réputée être la plus heureuse au monde. Mais face à son désir de vengeance va se dresser la jeune Elianta, déterminée à protéger les siens… Un roman captivant ; plein d’humour, de sens et de suspense. Une histoire surprenante qui cache une subtile remise en cause de notre société.

 

 

Dans la Collection Actes Sud Junior…

MARION ACHARD« Pourquoi je suis devenue une fille » de Marion Achard

Fils du candidat d’opposition à la présidence d’une autocratie africaine, le jeune Amadou est obligé, pour sa sécurité, de changer d’identité en devenant Aminata. Un secret bien lourd à porter pour le garçon qui doit strictement suivre les règles dictées par son entourage : porter une robe, ne pas jouer au foot, ne pas parler ni rire trop fort. Mais le plus dur, c’est de devoir mentir à Fatou, sa camarade de classe. Alors, quand celle-ci dit un jour en classe que plus tard elle voudrait être “la femme du fils du président”, Amadou se prend à rêver. Fatou aurait-t-elle percé à jour son secret ? Malheureusement, plus le jour des élections approche, plus la tension monte, et le jeune garçon est contraint de fuir dans un pays voisin. Amadou reverra-t-il un jour Fatou, ses amis de l’école ? Aminata sera-t-elle oubliée à jamais ?

 

EMILIE FRECHE« Un petit garçon tout lisse » d’Emilie Frèche

Qu’est-il arrivé à Tom pour qu’il devienne un garçon tout lisse, qui jamais ne rit ni ne pleure ? Il a deux secrets. Tom a peur de Clio, une jeune fille aux cheveux et aux yeux noir corbeau. Et Tom aime la fille au maillot blanc, cette mystérieuse inconnue croisée à la piscine. Deux rencontres fortes qui vont le bouleverser, au point de garder ses émotions sous clé, coincées à l’intérieur. Ses parents s’inquiètent. Comment percer à jour le secret de Tom et le faire sortir de sa coquille ? Ce que Tom ne sait pas, c’est que Clio et la fille au maillot blanc sont une même personne, qui elle aussi a du mal parfois à se laisser approcher

 

 

« Rolling Stones : 50 ans après » de Gilles Lhote – Ed. du Rocher

ROLLING STONES50 ans de légende, 50 tubes mythiques… Rolling Stones 50 ans après 1962, les Rolling Stones débutants pensent durer deux ou trois ans. Cinquante ans après ils sont toujours là, et bien là ! Blues, rhythm and blues puis rock, le groupe a survécu à toutes les tempêtes. The Bigger Band a une longévité hors norme, les tubes sont intergénérationnels et légendaires, interplanétaires et sulfureux... It's Only Rock 'n Roll, But I Like It !



Marc Trévidic, « Terroristes : Les 7 piliers de la déraison » - Ed. JC Lattès

MARC TREVIDICPourquoi et comment devient-on terroriste ? Comment légiférer et pourquoi la mission des juges est-elle si périlleuse ? Quelle est la position de la France face à un phénomène qui n'a pas de frontières ? Pour la première fois, un juge, l'une des figures de la galerie Saint-Eloi, nous fait pénétrer au cours d'un système, d'un univers, aussi inquiétant que fascinant. Il n'hésite pas à se mettre dans la peau de ces apprentis terroristes pour dérouler la progression insidieuse vers la déraison. Qu'est-ce qui pousse Stéphane, seize ans, ce garçon issu d'une famille ordinaire, à se convertir soudain à l'Islam et à se radicaliser ? Pourquoi Assya, élevée laïquement en France, décide-t-elle un jour de porter le niqab et de s'inscrire sur un site de rencontres communautaires ? Que part chercher Abou Hamza dans les montagnes afghanes ? Au-delà de ces parcours édifiants, c'est une justice pourtant à la pointe de l'information et de la vigilance qui ne peut être rendue, faute de preuves et de faits : car un terroriste en puissance n'est pas encore un terroriste.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Les Coups de coeur des libraires: Valérie expert
commenter cet article

commentaires