Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 


Retrouvez sur ce blog les coups de coeur des libraires... 

Chaque semaine, nous vous présenterons la liste des livres présentés dans l'émission, ainsi que les coups de coeur de Valérie Expert !


Horaires de diffusion
: Jeudi 16 h 10, samedi 14 h 35, dimanche 16 h 35, mardi 16 h 40 et mercredi
15 h 40

 

Damien Givelet
 
Cédric Ingrand
Pascal Boulanger
 

 


Blog hébérgé par :


Annuaire des blogs d'Over-Blog – Créer un blog gratuit
16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 16:10

 

Gérard Collard

Libraire – La Griffe Noire – Saint Maur

 

« L'Année des volcans » de François-Guillaume Lorrain – Ed. Flammarion

LORRAIN VOLCANSRoberto Rossellini trahit la promesse faite à sa maîtresse, Anna Magnani. Il offre le premier rôle de son prochain film à Ingrid Bergman, avec qui il entame une histoire d'amour. Anna réplique en tournant un film pour Dieterle, dont le scénario est très proche de celui de Rossellini. Les deux tournages se révèlent chaotiques.

 

 

 

« Rien de personnel » d’Agathe Colombier Hochberg – Ed. Fleuve Noir

HOCHBERG RIEN DE PERSONNELÀ 40 ans, Elsa est une historienne et biographe réputée. Quand elle propose à son éditeur d’écrire la vie de Véra Miller, une comédienne qui a marqué plusieurs générations, celui-ci trouve l’idée excellente quoique relativement étonnante de la part d’une universitaire habituée à écrire sur des personnalités mortes depuis des siècles. Mais ce qu’il ne sait pas, ce que personne ne sait, c’est que Vera Miller n’est pas n’importe qui pour Elsa. C’est sa mère. Qui ne l’a pas élevée, qu’elle n’a vue qu’une fois par an jusqu’à sa dixième année et dont elle n’a eu de nouvelles régulières qu’à travers la presse et les magazines…

 

« Nous étions les hommes » de Gilles Legardinier – Ed. Pocket

LEGARDINIER NOUS ETIONS DES HOMMESC'est l'une des plus fascinantes énigmes qui soit. Sur notre planète, il existe plus de 1800 espèces de bambous. Chaque fois que l'une d'elles fleurit, tous ses spécimens, où qu'ils se trouvent sur Terre, le font exactement au même moment. Ensuite, l'espèce meurt. Personne ne sait expliquer ce chant du cygne, ni l'empêcher. Aujourd'hui, l'homme va peut-être connaître le même sort. Arrivé lui aussi à son apogée, il risque de disparaître…Dans le plus grand l’hôpital d'Edimbourg, le docteur Scott Kinross travaille sur la maladie d'Alzheimer. Associé à une jeune généticienne, Jenni Cooper, il a découvert une clé de cette maladie qui progresse de plus en plus vite, frappant des sujets toujours plus nombreux, toujours plus jeunes. Leurs conclusions sont aussi perturbantes qu'effrayantes. Si ce fléau l'emporte, tout ce qui fait de nous des êtres humains disparaîtra. Nous redeviendrons des animaux. C'est le début d'une guerre silencieuse dont Kinross et Cooper ne sont pas les seuls à entrevoir les enjeux.
Partout sur la Terre, face à ceux qui veulent contrôler le monde et les vies, l'ultime course contre la montre a commencé...

 

« Platon la gaffe - Survivre au Travail avec les Philosophes » de Charles Pépin et Jul – Ed. Dargaud

PLATON LA GAFFEPour son stage d'observation en entreprise, le jeune Kevin Platon est envoyé dans une prestigieuse boîte de communication : la Cogitop. "Un service : des cerveaux" : c'est la devise de cette société où tous les salariés sont des philosophes célèbres... Guidé par Jean-Claude Socrate, son maître de stage, il va découvrir les réunions et les RTT, les pots de départ, les discussions à la machine à café et les rendez-vous à la photocopieuse, avec Spinoza ou Diogène comme collègues. Après La Planète des Sages, retrouvez les plus grands penseurs de l'Humanité aux prises avec le monde du travail ! Véritable manuel de la vie de bureau, cet album convoque 3000 ans de philosophie mondiale pour nous aider à repenser notre quotidien d'homme moderne... En refermant ce livre, vous n'irez plus jamais travailler de la même façon!

 

 

Maya Flandin

Libraire - Vivement Dimanche - Lyon

 

« Les douze tribus d'Hattie » d’Ayana Mathis – Ed. Gallmeister

12 TRIBUS HATTIEGare de Philadelphie, 1923. La jeune Hattie arrive de Géorgie en compagnie de sa mère et de ses sœurs pour fuir le Sud rural et la ségrégation. Aspirant à une vie nouvelle, forte de l'énergie de ses seize ans, Hattie épouse August. Au fil des années, cinq fils, six filles et une petite-fille naîtront de ce mariage. Douze enfants, douze tribus qui égrèneront leur parcours au fil de l'histoire américaine du XXe siècle. Cette famille se dévoile peu à peu à travers l'existence de ces fils et de ces filles marqués chacun à leur manière par le fort tempérament de leur mère, sa froide combativité et ses secrètes failles. Les Douze Tribus d'Hattie, premier roman éblouissant déjà traduit en seize langues, a bouleversé l'Amérique. Telles les pièces d'un puzzle, ces douze tribus dessinent le portrait en creux d'une mère insaisissable et le parcours d'une nation en devenir

 

« Pietra viva » de Léonor de Récondo – Ed. Sabine Wespieser

LEONOR DE RECONDOMichelangelo, en ce printemps 1505, quitte Rome bouleversé. Il vient de découvrir sans vie le corps d'Andrea, le jeune moine dont la beauté lumineuse le fascinait. Il part choisir à Carrare les marbres du tombeau que le pape Jules II lui a commandé. Pendant six mois, cet artiste de trente ans déjà, à qui sa pietà a valu gloire et renommée, va vivre au rythme de la carrière, sélectionnant les meilleurs blocs, les négociant, organisant leur transport. Sa capacité à discerner la moindre veine dans la montagne a tôt fait de lui gagner la confiance des tailleurs de pierre. Lors de ses soirées solitaires à l'auberge, avec pour seule compagnie le petit livre de Pétrarque que lui a offert Lorenzo de Medici et la bible d'Andrea, il ne cesse d'interroger le mystère de la mort du moine, tout à son désir impétueux de capturer dans la pierre sa beauté terrestre. Au fil des jours, le sculpteur arrogant et tourmenté, que rien ne doit détourner de son œuvre, se laisse pourtant approcher : par ses compagnons les carrières, par la folie douce de Cavallino, mais aussi par Michele, un enfant de six ans dont la mère vient de mourir.
La naïveté et l'affection du petit garçon feront resurgir les souvenirs les plus enfouis de Michelangelo. Parce qu'enfin il s'abandonne à ses émotions, son séjour à Carrare, au cœur d'une nature exubérante, va marquer une transformation profonde dans son œuvre. Il retrouvera désormais ceux qu'il a aimés dans la matière vive du marbre.

 

« Mauvais genre » de Chloé Cruchaudet – Ed. Delcourt/Mirages

MAUVAIS GENREPaul et Louise s'aiment, Paul et Louise se marient, mais la Première Guerre mondiale éclate et les sépare. Paul, qui veut à tout prix échapper à l'enfer des tranchées, devient déserteur et retrouve Louise à Paris. Il est sain et sauf, mais condamné à rester caché dans une chambre d'hôtel. Pour mettre fin à sa clandestinité, Paul imagine alors une solution : changer d'identité. Désormais il se fera appeler Suzanne. Entre confusion des genres et traumatismes de guerre, le couple va alors connaître un destin hors norme. Inspiré de faits réels, Mauvais Genre est l'étonnante histoire de Louise et de son mari travesti qui se sont aimés et déchirés dans le Paris des Années folles.

 

« Médée - Tome 1 : L'ombre d'Hécate » de B. Le Callet et Nancy Peña – Ed. Casterman

MEDEEFigure de la mythologie grecque à qui on attribuait de grands pouvoirs et de grandes connaissances, Médée a inspiré les créateurs depuis l’Antiquité, et dans tous les domaines artistiques : théâtre, littérature, peinture, sculpture, musique, cinéma... On prête à cette fille d’Aiètes, roi de Colchide, une vie chaotique et tourmentée faite de ruptures et de fuites en avant, et surtout ponctuée de meurtres et d’infanticides : ne tua-t-elle pas son frère cadet, souffreteux et arriéré, ainsi que ses propres enfants Merméros et Phérès ? Bref, une vibrante incarnation de la tragédie et de cette pulsion de vengeance assassine qu’en psychologie on appelle désormais le « syndrome de Médée».


« Ours blanc a perdu sa culotte » de
Tupera tupera – Ed. Albin Michel Jeunesse

OURS BLANC A PERDU SA CULOTTEOurs blanc est stupéfait : il a perdu sa culotte ! Il ne se rappelle même plus à quoi elle ressemble... Aidé par son ami Souris, il se lance à sa recherche. Les deux compères croisent au cours de leur quête une multitude de culottes : hélas, ce n'est jamais la bonne. Mais la culotte d'Ours blanc est peut-être moins loin qu'il ne le pense... En tournant les pages de ce livre découpé, l'enfant découvre le propriétaire de chaque culotte : attention aux drôles de surprises !

 

 

Valérie Expert

 

« Agenda Stars Instants volés 2014 » - Ed. Hugo&Cie

AGENDA-STARS.gifPiaf, Hallyday ou Gainsbourg..., Gabin, Deneuve ou Belmondo..., retrouvez, semaine après semaine, les stars du cinéma et de la chanson française en famille ou dans l’intimité, à travers ces surprenants « instants volés ». Posé sur votre bureau, l’agenda/calendrier 2014 vous permettra d’inscrire vos rendez-vous, prendre des notes, consulter la fête du jour ou les jours fériés… tout en admirant la photo de la semaine. D’un simple geste, il se replie et se glisse dans votre sac ou votre cartable pour vous suivre dans vos rendez-vous. 

 

« Mes monstres » de Dino Risi – Ed. de Fallois

DINO-RISI.jpgQui ne connaît Dino Risi ? Auteur de films cultes comme Le Fanfaron (Il sorpasso) et Parfum de femme, qui immortalisèrent Vittorio Gassman, il fut le maître de ce genre que l'histoire du cinéma retiendra sous le nom de «comédie italienne». Dans cette confession autobiographique qui se place sous le signe des «Monstres» et des «Nouveaux Monstres», galerie de personnages de l'Italie de l'après-guerre cyniques, Risi se révèle être l'égal des Sordi, des Tognazzi, des Mastroianni et des Gassman qu'il mit en scène dans toute leur humanité, dans toute leur italianité. Des monstres d'égoïsme, certes, mais tellement humains, tellement vivants. On rencontre le Tout-Rome du cinéma dans ces pages, c'est-à-dire le monde entier, au cours de ces glorieuses décades que furent les années cinquante, soixante et soixante-dix. Acteurs et actrices, producteurs, cinéastes, les héros sont italiens, français, américains, suédois. Et le miracle a lieu. Tous ces personnages, comme leurs spectateurs, sont issus de tous les milieux et c'est pour cette raison que le public les a suivis : parce qu'il se reconnaissait dans ses héros, parce qu'il s'identifiait à eux. Drôle, émouvant, profond, léger, subtil, sensuel, Risi ne lasse jamais son lecteur : il lui fait comprendre, en grand narrateur, à quel point il lui est proche. Comme le poète, il s'adresse à lui avec ces mots : «Mon semblable, mon frère.»

Partager cet article

Repost 0
Published by Les Coups de coeur des libraires: Valérie expert
commenter cet article

commentaires