Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 


Retrouvez sur ce blog les coups de coeur des libraires... 

Chaque semaine, nous vous présenterons la liste des livres présentés dans l'émission, ainsi que les coups de coeur de Valérie Expert !


Horaires de diffusion
: Jeudi 16 h 10, samedi 14 h 35, dimanche 16 h 35, mardi 16 h 40 et mercredi
15 h 40

 

Damien Givelet
 
Cédric Ingrand
Pascal Boulanger
 

 


Blog hébérgé par :


Annuaire des blogs d'Over-Blog – Créer un blog gratuit
20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 16:18

 

AFFICHE SALON DU LIVRE 2014Du 21 au 24 mars, le Salon du Livre de Paris se tiendra à la Porte de Versailles. Pour cette 34e édition, Cinq grands axes thématiques sont mis à l’honneur, parmi lesquels L'Argentine et Shanghaï.

 

 

 

 

Gérard Collard

Libraire – La Griffe Noire – Saint Maur

 

Sandrine Collette

COLLETTE VENTS DE CENDRES« Un vent de cendres » - Ed. Denoël

Un frère et une sœur, parfois, c'est plus fort que tout. Alors quand Malo disparaît, Camille a la certitude qu'un malheur est arrivé. Ce matin, dans le dortoir des vendangeurs, Malo n’est plus là. Bien sûr, tous les copains disent à Camille que son frère en a eu marre des vendanges, que c’est trop dur, qu’il a dû filer avec cette jolie brune rencontrée la veille et qu’il réapparaîtra dans quelques jours, un peu confus. Mais Camille n’y croit pas. Malo, c’est son grand frère, son point d’ancrage, celui qui lui a permis de traverser la tête haute leur enfance chahutée. Il ne serait jamais parti en la laissant dans ce petit domaine champenois, courbée sur les vignes, brûlée par le soleil, heureuse jusque-là de partager ce moment avec lui… Camille sait, elle sent qu’il s’est passé quelque chose. Personne ne l’écoute. Sauf peut-être le maître de maison, cet original qui se tient à l’écart de tous, muré dans le silence depuis dix ans. Mais lui demander de l’aide, c’est aussi accepter d’entrer dans son univers, où les seules règles sont celles qu’il établit au gré de ses élans et de sa fureur. Camille prendra-t-elle ce risque pour retrouver son frère ? Et surtout, a-t-elle une chance de les sauver tous les deux, Malo et elle, ou le piège est-il déjà refermé ?

COLLETTE NOEUDS ACIER« Des nœuds d'acier » - Grand prix de Littérature policière – Ed. LGF/Livre de Poche

Avril 2001. Dans la cave d'une ferme miteuse, au creux d'une vallée isolée couverte d'une forêt dense, un homme est enchaîné. Théo, quarante ans, a été capturé par deux frères, deux vieillards qui ont fait de lui leur esclave. Comment a-t-il basculé dans cet univers au bord de la démence ? II n'a pourtant rien d'une proie facile : athlétique et brutal, Théo sortait de prison quand ces vieux fous l'ont piégé au fond des bois. Les ennuis, il en a vu d'autres. Alors, allongé contre les pierres suintantes de la cave, battu, privé d'eau et de nourriture, il refuse de croire à ce cauchemar. II a résisté à la prison, il se jure d'échapper à ses geôliers

 

« Dernier désir » d’Olivier Bordaçarre – Ed. Fayard

DERNIER DESIR"Bonjour. Excusez-moi de vous déranger, je viens juste me présenter. Je suis votre nouveau voisin. J'ai emménagé dans la maison, là-bas, au bout du chemin. Je m'appelle Martin. Ah ? Martin, vous dites ? C'est drôle. Oui, Vladimir Martin. Pourquoi ? Eh bien, moi aussi, je m'appelle Martin !". Alors qu'ils ont fui la ville, Mina et Jonathan Martin voient se rompre leur isolement. Élégant, riche, spirituel, Vladimir Martin est le voisin idéal. Un peu trop généreux peut-être. Jonathan se méfie mais Mina n'y voit que du feu. Le nouveau venu ne leur veut-il que du bien ? Avec un art maîtrisé du suspens, Dernier désir interroge nos aspirations secrètes dans une société de bonheurs factices.

 

« La Fille de Debussy » de Damien Luce – Ed. Héloïse d'Ormesson

LA FILLE DE DEBUSSYPrintemps 1918, Claude-Emma Debussy, affectueusement appelée Chouchou, a douze ans. Elle entreprend de restituer son quotidien dans un journal intime, posant un regard drôle et tendre, parfois critique, sur le monde et la mort, à une époque marquée par la guerre. Au fil des pages, on la voit grandir, passant de l'innocence de l'enfance aux préoccupations de l'adolescence. Elle raconte, avec une poésie empreinte de candeur, la fin de la Première Guerre, son idylle avec Marius, ses escapades nocturnes et son amitié avec la jeune Gabrielle. Le piano surtout, sa manière à elle de faire son deuil en déchiffrant les partitions de son père (disparu cette année-là), loin des gammes qu'on lui impose. Badine, malicieuse et rêveuse, elle nous entraine ainsi dans l'univers romantique d'une jeune fille du début du XXe siècle pas tout à fait comme les autres. On connaît la fille de Debussy à travers les merveilleux morceaux qu'elle a inspirés à son père.

 

 

Xavier de Marchis

Libraire – Contretemps – Paris

 

« Grand chasseur blanc » de Denis Parent – Ed. Robert Laffont

DENIS PARENTQue reste-t-il de l'amour libre, des utopies des années soixante-dix, du rêve d'une vie à l'autre bout du monde ? A travers les tribulations asiatiques de Simon Sorreau, écrivain en cavale, Grand chasseur blanc brosse le portrait doux-amer - et néanmoins épique - de toute une génération.

 

 

 

« Comme un karatéka belge qui fait du cinéma » de J-C Lalumière – Ed. Le Dilettante

COMME UN KARATEKA BELGELes funambules vous le diront : la vie ne tient qu’à un fil. Parfois, elle dépend d’une simple lettre qui vient bouleverser votre existence, balayer vos certitudes. De quoi semer le trouble, perdre l’équilibre… Et puis, il y a les rencontres, inattendues, improbables. Pour le narrateur, ce sera Jean-Claude Van Damme, un soir, au bar du célèbre hôtel Lutetia. Le karatéka belge qui fait du cinéma parviendra-t-il, grâce à l’une de ses fameuses démonstrations "philosophiques", à remettre notre héros d’aplomb ? L’aidera-t-il à trouver enfin sa place au bout de cette nuit ?

 

« Les derniers jours des rois » - Collectif – sous la dir. de Patrice Gueniffey – Ed. Perrin

LES DERNIERS JOURS DES ROISComment sont morts les principaux souverains qui ont fait la France de Charlemagne à Napoléon III ? Les meilleurs historiens actuels répondent pour la première fois à cette question dans des contributions qui conjuguent exigence scientifique et écriture enlevée. Qu'elles soient criminelles, accidentelles, longues ou spectaculaires, toutes les morts sont à la fois tragiques et éminemment politiques, comme le démontre Patrice Gueniffey dans sa présentation. La mort du monarque est paradoxalement le moment clé de son existence car elle conditionne son inscription dans la postérité. Sa fin marque un commencement car elle l'oblige à s'élever au-dessus de la souffrance par l'exemplarité et le sens de la grandeur. Ce "savoir-mourir" est l'apanage des hommes d'Etat. Riche en anecdotes et découvertes, cet ouvrage sans précédent offre ainsi un regard inédit sur le tragique et la mystique du pouvoir à la française.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Les Coups de coeur des libraires: Valérie expert
commenter cet article

commentaires