Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 


Retrouvez sur ce blog les coups de coeur des libraires... 

Chaque semaine, nous vous présenterons la liste des livres présentés dans l'émission, ainsi que les coups de coeur de Valérie Expert !


Horaires de diffusion
: Jeudi 16 h 10, samedi 14 h 35, dimanche 16 h 35, mardi 16 h 40 et mercredi
15 h 40

 

Damien Givelet
 
Cédric Ingrand
Pascal Boulanger
 

 


Blog hébérgé par :


Annuaire des blogs d'Over-Blog – Créer un blog gratuit
21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 16:10

 

Gérard Collard

Libraire – La Griffe Noire – Saint Maur

 

« Le secret du docteur Barry » de Sylvie Ouellette – Ed. De Borée

OUELLETTE DOCTEUR BARRYAu XIXe siècle au Royaume-Uni, la jeune Margaret Bulkley afin de réaliser son rêve - devenir médecin - se fait passer dès son plus jeune âge pour un garçon. Engagée dans l'armée après de brillantes études, elle va, au cours de ses voyages, devenir une pionnière de la médecine préventive et un personnage aux excentricités réputées. Mais comment vivre continuellement en camouflant son corps et ses pulsions de femme ; comment concilier sa véritable nature à la passion dévorante pour son métier ?

 

« John Fitzgerald Kennedy » de Frédéric Martinez – Ed. Perrin

KENNEDY MARTINEZLe héros meurt à la fin. Il avait tout : le charme, la jeunesse, le pouvoir et l'argent. Les coups de feu qui éclatent le 22 novembre 1963, à Dallas, font entrer dans la mythologie du XXe siècle John Fitzgerald Kennedy, idole Technicolor de l'Amérique, paladin d'une épopée qui s'achève en roman noir. On sait depuis que celui qui changea la Maison Blanche en usine à rêves cachait un don Juan compulsif écumant les studios d'Hollywood.
On sait que ce président à la dégaine d'acteur était un homme usé, livrant une lutte quotidienne contre la souffrance. On a tout dit sur son assassinat.

 

« Marguerite Duras - La traversée d'un siècle » d’Alain Vircondelet – Ed. Plon

DURAS VIRCONDELETC'est dans ses foyers de douleur qu'il serait encore possible de la rejoindre, de comprendre le sens de toute sa vie, ce qui s'y cache et ce qui couve. Les repères brûlent dans le siècle en feu, mais plus encore que les dates, ce sont les braises qui parlent, comme chez Rimbaud, auquel sa marche ressemble : ivre, libre, utopique.

 

 

 

« Marguerite Duras » de Laure Adler – Ed. Flammarion

DURAS ADLERMarguerite Duras aimait s'entourer d'objets fétiches, d'amis fidèles, de paysages sans cesse retrouvés ou recomposés, de lieux et de doubles, élus et voulus par elle, et qui forment un véritable univers durassien. Rassemblés ici, des souvenirs, des photographies, des manuscrits facsimilés, des correspondances, choisis et sélectionnés à travers les différents chapitres de sa vie, rendent compte d'une Duras complexe et attachante, une guerrière, un peu sorcière, drôle et parfois déchirée, à la fois aimante et amante, une camarade engagée, souvent radicale, toujours en alerte, soumise à ses faiblesses mais maîtresse de ses choix, une femme hors normes revendiquant la normalité. Laure Adler donne à voir, à partir de ces nombreux documents, les multiples facettes de celle qui a traversé l'histoire du siècle et marqué un tournant dans la littérature française.

 

« Dumas, le comte noir » de Tom Reiss – Ed. Flammarion

DUMAS TOM REISSQui a inspiré à Dumas les personnages du Comte de Monte-Cristo et des Trois Mousquetaires ? Son père. Un père né en 1762 d'un marquis désargenté et d'une esclave de Saint-Domingue. Il est bâtard et brun de peau, cela ne l'empêche pas de devenir sous la Révolution le premier général d'origine antillaise, d'affirmer un républicanisme à toute épreuve et de multiplier les exploits militaires, dont le Col du Petit-Saint-Bernard puis le siège de Mantoue, arrachés aux Autrichiens. Mais les risques que Dumas prend sont à la hauteur des trahisons qu'il subit : ayant mené de grandes batailles en Egypte, il désapprouve ouvertement la politique impérialiste du général Bonaparte. Son entièreté ne lui fut pas pardonnée. Quand il tombe entre les mains des Italiens, il est jeté en prison à Tarente, où tout le monde l'oublie, le Premier Consul puis Empereur ayant refusé de l'aider. Libéré mais banni de l'armée, sans un sou de pension, il meurt à Villers-Cotterêts en 1806, de mauvais traitements et d'humiliations.

 

 

Xavier de Marchis

Libraire – Contretemps – Paris

 

STUART NEVILLE« Les fantômes de Belfast » de Stuart Neville – Ed. Rivages / Noir

Les accords de 1998 ont mis un terme à des années de guerre sanglante en Irlande du Nord. Mais depuis qu'il est sorti de prison, Gerry Fegan, ex-tueur de l'IRA dépressif et alcoolique, est hanté par les fantômes des douze personnes qu'il a assassinées. Il ne connaîtra le repos qu'après avoir exécuté les commanditaires des meurtres. Nombre d'entre eux sont devenus des politiciens « respectables » et ils ne peuvent tolérer la menace que représente un électron libre comme Gerry. Une double chasse à l'homme s'engage...

 

« Une vie entre deux océans » de  M.L. Stedman – Ed. Stock

UNE VIE ENTRE DEUX OCEANSLibéré de l'horreur des tranchées où il a combattu, Tom Sherbourne, de retour en Australie, devient gardien de phare sur l'île de Janus, une île sur les Lights, sauvage et reculée. À l'abri du tumulte du monde, il coule des jours heureux avec sa femme Isabel ; un bonheur peu à peu contrarié par l'impossibilité d'avoir un enfant. Jusqu'à ce jour d'avril où un dinghy vient s'abîmer sur le rivage, abritant à son bord le cadavre d'un homme et un bébé sain et sauf.
Isabel demande à Tom d'ignorer le règlement, de ne pas signaler « l'incident » et de garder avec eux l'enfant. Une décision aux conséquences dévastatrices.

 

« Dictionnaire de la méchanceté » chez Max Millo

DICTIONNAIRE MECHANCETEPourquoi faire la part belle à la méchanceté, alors qu’il serait sans doute plus louable d’évoquer les vertus et tout ce qui concourt à fonder la beauté et la noblesse des Hommes ? S’attarder sur la méchanceté et ses possibles, c’est révéler un trait peu valorisé et pourtant intrinsèquement humaine. Philosophes, auteurs, historiens, sociologues, anthropologues et théologiens se sont intéressés aux sources et aux motivations qui pouvaient conduire des individus à agir avec méchanceté. Les proverbes, les aphorismes et les Écritures, accordent une large place à la méchanceté et aux méchants, trahissant aussi un trait de caractère qui interpelle la morale, la doxa, et la société.

 

 

Valérie Expert

 

EXPO JFK PARISEXPOSITION JFK 1963-2013

Du 18 octobre au 30 novembre 2013 à la Galerie Joseph (7 rue Froissart à Paris)

L’aura qui entoure Kennedy n’a pas faibli depuis cinquante ans et continue toujours de susciter l’intérêt, l’admiration et la curiosité…

 

 

 

« Dallas - Une journée particulière » de Ch. de Metter et Patrick Jeudy – Ed. Casterman

DALLASDallas, Texas, le 22 novembre 1963. Le temps est beau et doux. La foule se presse sur le parcours du cortège de John et Jackie Kennedy, radieux dans leur rôle de président et de première dame. C'est une journée particulière, comme seul l'Amérique sait les mettre en scène...

 

 

 

« Kennedy - Une vie en clair-obscur » de Thomas Snégaroff – Ed. Armand Colin

KENNEDY SNEGAROFFLa vie de John Fitzgerald Kennedy n'a été qu'ombres et lumières ; des lumières d'un incroyable éclat et des ombres d'une noirceur inquiétante, comme autant de signes d'une destinée tragique. Véritable caméléon, JFK aura toute sa vie admirablement joué le rôle que d'autres lui ont attribué, et en premier lieu son père. Un père à l'ambition dévorante qui, tel un démiurge, façonne les garçons du clan en hommes de pouvoir. Mais JFK n'est pas qu'une simple marionnette, il est doté d'une grande intelligence et d'un charisme hors du commun, rien ni personne ne lui résiste, surtout pas les femmes. Il transforme le médiocre en excellence, un corps malade en un corps triomphant.Grâce à de nouveaux éléments peu connus du public français et refusant tout autant l'idolâtrie que le sensationnalisme, Thomas Snégaroff dresse le portrait sensible d'un homme dont le destin continue, un demi-siècle après sa mort, de nous fasciner.

 

« Dictionnaire de l'éloge, de la flatterie et du compliment », R. Gordienne – Ed. Balland

DICTIONNAIRE FLATTERIE4500 mots, plus de 8000 sens. Avec ce savoureux dictionnaire, l'auteur offre le compliment, l'éloge et la flatterie à goûter avec délice. Comme il est doux de se faire prendre, caresser ou châtier par les mots qui mettent tout leur art à s'ordonner pour le bonheur d'adresser, ici un compliment ou un éloge, là une flatterie. Jamais dictionnaire n'a ouvert aussi superbement tous ses sens à l'art du lécher les bottes, cirer les pompes ou passer de la pommade. Robert Gordienne s’est embarqué dans une longue traque à travers les maquis des expressions populaires, sentences, proverbes, interjections en tout genre. Il poursuit les grands auteurs, les écrivains négligés ou mal aimés. Il sait donner de la gaîté à ses commentaires, ironiser quand bon lui semble. Il en profite pour égratigner au passage quelques idées reçues, quelques grands personnages, ramenant de sa battue une variété de formules à faire pâlir un courtisan, de quoi chatouiller l’homme politique en panne de flatteries. Le lecteur lambda, lui, se réjouira des signes de connivence que l’auteur abandonne dans les pages de ce livre admirable.


Partager cet article

Repost 0
Published by Les Coups de coeur des libraires: Valérie expert
commenter cet article

commentaires

savin muriel 06/02/2014 09:12

Non seulement votre replay TV n'est pas souvent a jour mais votre page web idem c'est lamentable pour une emission litteraire dans un grand groupe qui prone la qualite

Les Coups de coeur des libraires: Valérie expert 06/02/2014 10:35



Bonjour Madame, je m'étonne de votre commentaire.


Notre blog est réactualisé toutes les semaines. La preuve via le lien ci-dessous:


http://blog-coups-de-coeur-des-libraires.lci.fr/


Il en va de même pour notre Replay TV.


Peut-être avez-vous vous-même des problèmes d'actualisation de votre internet?


 


Merci.