Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 


Retrouvez sur ce blog les coups de coeur des libraires... 

Chaque semaine, nous vous présenterons la liste des livres présentés dans l'émission, ainsi que les coups de coeur de Valérie Expert !


Horaires de diffusion
: Jeudi 16 h 10, samedi 14 h 35, dimanche 16 h 35, mardi 16 h 40 et mercredi
15 h 40

 

Damien Givelet
 
Cédric Ingrand
Pascal Boulanger
 

 


Blog hébérgé par :


Annuaire des blogs d'Over-Blog – Créer un blog gratuit
22 mai 2014 4 22 /05 /mai /2014 16:02

 

Gérard Collard

Libraire – La Griffe Noire – Saint Maur

 

« L'incroyable histoire de Wheeler Burden » de Selden Edwards – Ed. Le Cherche Midi

SELDEN-EDWARDS.gifWheeler Burden vit à San Francisco en 1988. Aussi a-t-il peu de raisons de se retrouver, un beau matin, à Vienne en 1897. C'est pourtant ce qui lui arrive, d'une façon totalement inexplicable. Se demandant s'il n'est pas devenu fou, l'idée judicieuse lui vient d'aller consulter un jeune thérapeute viennois qui n'a pas encore découvert le complexe d'Odipe, Sigmund Freud. Devant la perplexité compréhensible de celui-ci, et en attendant qu'il trouve une réponse satisfaisante à ses questions, Wheeler explore la ville aux richesses innombrables. Vienne est alors à un tournant de son histoire, le maire, Karl Lueger, est le premier dirigeant à s'être fait élire sur des théories antisémites, Mahler révolutionne les règles de la composition, Gustav Klimt et Egon Schiele sont sur le point d'en faire autant avec la peinture, sans parler des philosophes, architectes et écrivains, qui bouleversent le mode de pensée de la vieille Europe. Mais, plus encore que de croiser la route de ces grands noms, Wheeler est enthousiaste à l'idée de retrouver ses grands-parents, qui sont sur le point de se rencontrer dans la capitale autrichienne. Il ne sait pas encore qu'il est sur le point de découvrir un étrange secret de famille. Bien vite, il réalise ce qui est en jeu dans cette curieuse mésaventure : l'incroyable possibilité de changer le destin des siens, et peut-être plus encore, celui de l'humanité toute entière. À quelques kilomètres de Vienne, dans le village de Lambach, vit en effet un petit garçon âgé de 6 ans, nommé Adolf Hitler.

 

« Dominion » de C-J Sansom – Ed. Belfond

DOMINIONEt si les nazis avait conquis l'Angleterre ? Et si la Seconde Guerre mondiale avait pris fin en 1940 ? Soudain, l'Histoire prend un tout autre tournant... Dans la lignée d'Un hiver à Madrid, une œuvre magistrale, un incroyable travail de reconstitution de l'Angleterre des années 1940/1950, une uchronie de haute volée, brillant pendant britannique du Complot contre l'Amérique de Philip Roth. 9 mai 1940, 10 Downing Street, Londres. Contre toute attente, Winston Churchill vient d'être écarté du pouvoir. Pour le sombre et frileux Lord Halifax, devenu Premier Ministre, la main tendue d'Hitler est trop tentante... Et le pays ne tarde pas à devenir un dominion, un satellite de l'axe nazi. Novembre 1952. La tension est à son comble dans les rues de Londres : Hitler est mourant. Qui pour reprendre le flambeau et succéder au Führer ? Et si l'Angleterre devenait le nouveau siège du régime nazi ? Dans les bureaux de l'office des dominions, David Fitzgerald craint pour sa vie : jeune fonctionnaire d'origine juive, David a décidé de rejoindre la Résistance et les troupes secrètes de Churchill. À quelques kilomètres de là, dans un asile psychiatrique, le scientifique Frank Muncaster court lui-aussi un grand danger.

 

« Le mal que tu m'as fait » d’Hilary Davidson – Ed. SW Télémaque

HILARY DAVIDSONLily pensait venir enterrer sa soeur. Elle se trompait. Claudia est morte noyée dans sa baignoire. Accident ou suicide ? Quand elle arrive à New York pour identifier le corps, c'est celui d'une totale inconnue qu'elle découvre à la place. Une femme qui ressemble de façon troublante à Claudia... Où est sa soeur ? Que lui est-il arrivé ? Et qui donc vivait sous son toit en se faisant passer pour elle ? Lily part à sa recherche. Une décision qui va l'entraîner dans une quête effrayante et mortelle

 

« La galerie des maris disparus » de Natasha Solomons – Ed. Calmann-Lévy

GALERIE DES MARIS DISPARUSQuand son mari se volatilise, Juliet Montague disparaît à son tour. Ni veuve ni divorcée, elle n'a pas le droit de refaire sa vie selon les règles de la communauté juive à laquelle elle appartient. Juliet s'efforce pourtant de son mieux d'assumer le quotidien et d'élever ses deux enfants. Mais le jour de ses trente ans, un matin de l'hiver 1958, elle prend une décision tout sauf raisonnable : au lieu de consacrer ses économies à l'achat d'un réfrigérateur, elle s'offre un portrait à son effigie. Ce tableau, premier d'une longue série, signe le début de son émancipation : passionnée de peinture, Juliet va peu à peu repérer les talents émergents, frayer avec le gotha artistique de Londres et ouvrir sa propre galerie. Ses nouvelles amitiés et, plus tard, son amour pour un brillant peintre reclus dans sa maison du Dorset l'aideront à affronter les commérages et la réprobation des siens. Mais Juliet reste enchaînée et, pour se sentir tout à fait libre, il lui reste un mystère à élucider…

 

« Z, le roman de Zelda » de Therese Fowler – Ed. Pocket

ZELDAElle a 17 ans, c’est une belle du Sud, petite dernière choyée d’une famille très bourgeoise de Montgomery, exubérante et fantasque. Quand elle le rencontre lors d’un bal, il a 21 ans, porte l’uniforme et veut vivre de sa plume. Il tombe immédiatement sous le charme et se lance dans une cour acharnée. Elle brave les conventions et accepte d’épouser l’aspirant écrivain… Ils se marient à New York quelques semaines après la sortie de son premier roman, L’Envers du paradis. Le livre est un immense succès, et les deux amoureux deviennent instantanément célèbres. Elle, c’est Zelda ; lui, c’est Scott : ils viennent d’entrer dans la légende. Ils sont jeunes, beaux et riches, inséparables, et leur vie est un tourbillon de fêtes effrénées entre Paris, Hollywood et la Riviera française où ils fréquentent les expatriés de la « génération perdue ». Pourtant, une insatisfaction profonde s’empare bientôt de Zelda, fatiguée de jouer les muses pour un mari de plus en plus irritable et distant. Artiste talentueuse dotée d’un véritable style, elle retrouve des passages entiers de son journal dans les romans de Fitzgerald ; et quand elle écrit à son tour des nouvelles, elles sont publiées… sous le nom de Scott. Tandis que celui-ci s’enfonce dans l’alcoolisme, la délaisse pour son nouvel ami Hemingway (qui la déteste), l’accuse de tous les maux et surtout de l’empêcher de travailler, Zelda se tourne vers le ballet, sa passion de toujours. Mais quand on lui offre de danser professionnellement, une nouvelle fois, Scott lui coupe les ailes, il a besoin d’elle et sa place est à son côté, pas sur une scène. Alors, épuisée physiquement et mentalement, déchirée entre son amour et son besoin profond d’exister, elle s’effondre. C’est le début d’une longue descente aux enfers : séjours en sanatorium, puis en clinique psychiatrique, où elle subit les diagnostics erronés, l’abrutissement des médicaments et la barbarie des électrochocs. Pourtant, même internée, elle trouve encore la force de créer ; elle peint et écrit fiévreusement dès que la maladie relâche son étau, publie un roman autobiographique, expose ses toiles… sans jamais trouver la reconnaissance qu’elle mérite. Jusqu’à sa mort atroce dans l’incendie de l’asile où elle est enfermée, Zelda se sera battue pour échapper à l’ombre de l’homme qu’elle a aimé à la folie.

 

« Un été avec Louise » de Laura Moriarty – Ed. Pocket

UN ETE AVEC LOUISEÀ seulement 15 ans, la jeune Louise Brooks est admise dans la prestigieuse école de danse moderne de Denishawn, à New York. Un rêve pour cette jeune fille pétulante, qui aspire à la célébrité et se trouve à l’étroit dans sa petite ville du Kansas. Seulement pas question de la laisser partir seule. Ses parents lui assignent donc une chaperonne, Cora Carlisle. Une femme aux antipodes de la jeune Louise, avec des valeurs, un souci du respect de l’étiquette et des convenances, mais aussi de lourds secrets… Car si Cora se porte volontaire pour accompagner la jeune fille à New York, c’est avant tout pour pouvoir revenir sur les traces de son passé obscur. Mais préserver la vertu de sa protégée ne va pas être une mince affaire. Louise, avec son visage mutin, son petit carré noir et soyeux à la frange bien marquée, a soif de liberté, elle veut profiter de ce New York des années folles qui foisonne de théâtres, résonne du jazz et fourmille d’hommes. Ces cinq semaines passées ensemble vont changer le cours de leur vie à jamais…

 

 

Valérie Expert

 

« Huit ans et demi - Une femme dans les camps de Poutine » de Zara Mourtazalieva – Ed. Books

HUIT ANS ET DEMICondamnée pour "terrorisme" dans une affaire fabriquée de toutes pièces, Zara Mourtazalieva a été envoyée dans un camp pour criminelles endurcies, en Mordovie., où elle a passé huit années, entre 2004 et 2012. Aujourd'hui réfugiée à Paris, elle témoigne, condamnant le système judiciaire russe, évoquant son histoire d'amour avec un Tchétchène et affirmant sa foi en l'homme.

 


« 9 m2 » de Vanessa Cosnefroy - Ed. Stock

9 M29 m2, c'est la superficie réglementaire d'une cellule de prison. De vingt-trois à vingt-huit ans, de Limoges aux Baumettes, dans un sidérant tour de France pénitentiaire, pas moins de dix maisons d'arrêt, Vanessa Cosnefroy découvre l'absurdité de l'univers carcéral. Son crime ? Son si grand crime qui lui vaut d'avoir passé tout ce temps dans la violence et l'ensauvagement aux côtés de criminelles endurcies ? Une escroquerie en bande organisée, une fraude aux banques avec son cortège de chèques falsifiés et ses récidives.

 

« Un soir avec Kennedy » de  Romain Gary – Ed. de L’Herne

GARY_KENNEDY.jpgDans ce carnet sont réunis quatre textes issus du Cahier de L’Herne consacré à Romain Gary (2005). Chacun de ces textes – qu’il s’agisse de portraits ou de considérations sur la littérature anglo-saxonne – constitue un éclairage singulier sur la société américaine telle que l’a observée Romain Gary.

 

 

 


Dans la Collection écoutez lire (de Gallimard)…

PROMESSE AUBE - ECOUTEZ LIRE« La promesse de l'aube » de Romain Gary - avec 2 CD audio MP3 -

"- Tu seras un héros, tu seras général, Gabriele D'Annunzio, Ambassadeur de France, tous ces voyous ne savent pas qui tu es ! Je crois que jamais un fils n'a haï sa mère autant que moi, à ce moment-là. Mais, alors que j'essayais de lui expliquer dans un murmure rageur qu'elle me compromettait irrémédiablement aux yeux de l'Armée de l'Air, et que je faisais un nouvel effort pour la pousser derrière le taxi, son visage prit une expression désemparée, ses lèvres se mirent à trembler, et j'entendis une fois de plus la formule intolérable, devenue depuis longtemps classique dans nos rapports : Alors, tu as honte de ta vieille mère ?".

MORT DE PRES - ECOUTEZ LIRE« La mort de près » de Maurice Genevoix - avec 1 CD audio -

Dans La Mort de près (écrit en 1972), l'écrivain convoque à sa table de travail le lieutenant de 14 tel qu'il était, dans sa vareuse tachée de sang et de boue, sentant le cadavre et la chimie. Le jeune officier n'a plus peur, il ne souffre plus, ses larmes sont taries. Il parle calmement, posément, libéré du feu des souvenirs qui brûlait les pages de Ceux de 14 (écrit en 1916, 1917, 1918, 1921 et 1923). Il raconte de nouveau quelques moments de sa guerre, comment il a rencontré la mort et ce qu'il en a vu. Tout est clair. On y comprend ainsi, mieux que dans le récit haletant d'autrefois, le déroulement d'un combat d'infanterie au début de la Première Guerre mondiale.

   

 

 « Le choc des empires - Etats-Unis, Chine, Allemagne : qui dominera l'économie-monde ? » de Jean-Michel Quatrepoint – Ed. Gallimard

LE CHOC DES EMPIRESÉtats-Unis, Chine, Allemagne : trois pays, trois empires qui dominent désormais l'économie mondiale. Les grandes crises rebattent toujours les cartes, renforcent les uns, affaiblissent les autres. Celle que nous vivons, depuis la faillite de Lehman Brothers, ne déroge pas à la règle. La Chine poursuit méthodiquement sa longue marche pour redevenir la première puissance mondiale qu'elle était au XVIIIe siècle, avant la première révolution industrielle. Les États-Unis ont pris conscience qu'une alliance privilégiée avec la Chine risquait d'être un marché de dupes. Pour maintenir leur rang, il leur faut prendre le virage de la troisième révolution industrielle, investir, innover, reconstruire leur appareil de production, et, à l'international, fédérer les voisins de la Chine - du Japon au Vietnam - inquiets de sa montée en puissance. L'Allemagne, depuis sa réunification, bâtit pas à pas une Europe allemande, consacrant ainsi le retour, sur la scène mondiale, de la Germanie. Chacun de ces empires s'appuie sur ses grandes entreprises et se voit au centre du monde. La Chine rééquilibre ses voies commerciales vers l'Europe, via la Russie. Les États-Unis poussent à des accords de libre-échange transpacifique et transatlantique, pour offrir à leurs multinationales les marchés qu'elles n'auront pas en Chine. En imposant son modèle économique, l'Allemagne a fait de l'Europe un nain politique. Elle ne veut pas avoir à choisir entre ses principaux clients, la Chine et les États-Unis. Quant à la France, elle est absente de ce nouveau kriegspiel mondial.

 

« Fin de droits » d’Isabelle Marie – Ed. First

ISABELLE MARIE"Fin de droits. Ca claque, et pas comme une jarretelle !" Le ton est donné dans la première phrase de ce récit cru et émouvant. A 43 ans, le mari de l'auteur se retrouve brutalement au chômage à la suite de son licenciement. Pour lui, c'est la découverte de l'inactivité forcée et de Pôle Emploi. Pour sa femme et ses enfants, c'est l'irruption d'une nouvelle situation, difficile à affronter. Ce qu'ils ignorent tous, c'est que cette période va durer 3 ans. Avec beaucoup de sincérité et de courage, Isabelle Marie nous raconte la lente descente aux enfers d'un homme, de sa femme et de leurs deux enfants. Comment ne pas se laisser emporter par la situation, préserver l'être aimé et son couple, ses enfants, comment faire face à une nouvelle situation financière, et surtout, retrouvera-t-il un jour un emploi ? Ce témoignage brut, nous permet de mieux comprendre la détresse et la solitude de ceux que le chômage frappe. Avec franchise et courage, Isabelle Marie nous narre le quotidien d'une famille (presque) dévastée par l'inactivité de l'un des siens. Jusqu'au dénouement final...

 

« Ma vie à contre Coran » de Djemila Benhabib – Ed. H&O

VIE CONTRE-CORANSi les islamistes ne représentent qu'une petite minorité des musulmans, leur stratégie éprouvée consiste pourtant à se proclamer les porte-paroles de cette communauté large et diversifiée. Multipliant les requêtes au nom de l'islam en invoquant leur droit à la liberté de religion, récusant toute critique qui leur est adressée comme une manifestation d'intolérance et d'islamophobie, ils réussissent ainsi à se faire passer pour les défenseurs de leur foi et à réduire au silence leurs coreligionnaires. Ils tirent même parti de la discrimination dont sont trop souvent victimes les immigrants musulmans pour favoriser un repli communautaire qui leur donne encore plus de pouvoir. Cette stratégie des islamistes, Djemila Benhabib la connaît bien. Elle l'a vue appliquée en Algérie, en France et au Québec, et elle estime qu'il est temps que d'autres voix de culture musulmane se fassent entendre. Elle dénonce donc haut et fort les manœuvres des islamistes, qu'elle expose ici dans un témoignage solidement documenté, auquel elle donne de touchants accents personnels, parce qu'il remue en elle une histoire encore douloureuse.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Les Coups de coeur des libraires: Valérie expert
commenter cet article

commentaires