Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

 

 


Retrouvez sur ce blog les coups de coeur des libraires... 

Chaque semaine, nous vous présenterons la liste des livres présentés dans l'émission, ainsi que les coups de coeur de Valérie Expert !


Horaires de diffusion
: Jeudi 16 h 10, samedi 14 h 35, dimanche 16 h 35, mardi 16 h 40 et mercredi
15 h 40

 

Damien Givelet
 
Cédric Ingrand
Pascal Boulanger
 

 


Blog hébérgé par :


Annuaire des blogs d'Over-Blog – Créer un blog gratuit
5 décembre 2013 4 05 /12 /décembre /2013 16:42

 

 

Gérard Collard

Libraire – La Griffe Noire – Saint Maur

 

« La Grande guerre en relief - 1914-1918 » de Jean-Pierre Verney – Ed. Les Arènes (Coffret)

GRANDE GUERRE RELIEFLa magie du relief. La stéréoscopie fut la grande passion des années 1900. Ces trente-cinq clichés en relief, accompagnés d'une paire de lunettes en acier, nous font revivre de manière saisissante la vie quotidienne des poilus. Un livre d'histoire. Ce coffret contient un ouvrage en couleur de 176 pages qui raconte la Grande Guerre à travers des photographies, des lettres, des carnets et des souvenirs des deux camps.

 

 

« Le Clan Pasquier » de Georges Duhamel – Ed. Flammarion

PASQUIER-0.gifTome 1- « Le Notaire du Havre, Le Jardin des bêtes sauvages, Vue de la Terre promise - 1888-1900 »

Voici comment Georges Duhamel lui-même résumait l'esprit de cette oeuvre qui, pour n'être pas purement autobiographique, s'inspire en tous points de sa propre vie : « L'histoire des Pasquier » a pour sujet principal l'ascension d'une famille du peuple à l'élite entre 1870 et 1930. Raymond Pasquier, fils d'un jardinier, homme aussi fantasque, qu'infidèle, touche-à-tout inspiré ou catastrophique, s'instruit laborieusement, jusqu'à obtenir (à 51 ans !) un diplôme de Docteur en médecine, avec l'aide obstinée de son épouse Lucie. Épouse dont il a eu 5 enfants qui ont survécu. L'un d'eux, Laurent, le narrateur, deviendra, non sans efforts et aventures, un des premiers biologistes de son temps, récompensé par l'Académie française. L'aînée des filles, Cécile, musicienne exceptionnellement douée, sera de bonne heure une grande artiste. La plus jeune des filles, Suzanne, remarquable par sa beauté, deviendra comédienne. Le fils aîné, Joseph, enfiévré par l'appétit des biens temporels, s'illustrera comme hommes d'argent, homme d'affaires et homme politique. Enfin, le dernier des enfants, Ferdinand, s'enfoncera tout doucement dans une médiocrité sans lueur. »

 

PASQUIER 1Tome 2- « La Nuit de la Saint Jean, Le Désert de Bièvres, Les Maîtres - 1900-1913 »

Ah ! Qu'ils l'ont attendu, les enfants du clan Pasquier, cet âge adulte qui se profile devant eux ! Ils rêvent de pouvoir s'émanciper de ce père irresponsable et fantasque qui a gâché leur enfance, meurtri leur adolescence et réduit la vie de leur mère, la brave Lucie, à un douloureux enfer domestique. Les voici donc, aux premières années du jeune XXe siècle, dont ils attendent le meilleur sans présager le pire Pour Joseph, l'affaire est entendue et ses premiers millions gagnés ont fait de lui un homme cynique et retors. Pour Laurent, l'espoir de voir la Science rendre le monde meilleur l'empêche de chercher pour lui-même les réconforts de l'amour. Pour Cécile, la pianiste surdouée, la gloire est à portée de main quand l'Amérique commence de lui faire les yeux doux ; pour Suzanne, l'apprentissage du théâtre se fait sous la houlette de la glorieuse Sarah Bernhardt ; et pour Ferdinand, la médiocrité semble déjà régir une existence sans passion ni volonté...

 

PASQUIER 2Tome 3- « Cécile parmi nous ; Le Combat contre les ombres ; Suzanne et les jeunes hommes ; La Passion de Joseph Pasquier - 1913-1931 »

C'est son propre destin qu'affronte maintenant le Clan Pasquier. Leur invraisemblable père est toujours là, plus fantasque que jamais, mais ils ont appris à s'en protéger ; ne leur reste qu'à épargner à leur mère les délires inventifs d'un mari à qui l'âge n'apporte guère la sagesse. Le XXe siècle s'offre aux cinq enfants de la famille, mais ce n'est que pour les confronter à ses horreurs. Le bonheur paraît hors de portée de ces êtres tourmentés. Cécile parmi nous, Le combat contre les ombres, Suzanne et les jeunes hommes et La passion de Joseph Pasquier : les quatre derniers romans du Clan Pasquier nous font voyager de la veille de la Grande Guerre jusqu'à l'aube des années 30. Dans un monde à feu et à sang, Laurent participe aux fantastiques bonds en avant de la médecine, Cécile détruit ses amours pour mieux aimer la musique, Suzanne s'isole dans sa gloire de comédienne, Ferdinand s'enterre dans sa médiocrité tandis que le destin fait payer l'insolence de sa réussite au richissime Joseph.

 

« Thiers - Bourgeois et révolutionnaire » de Georges Valance – Ed. Flammarion

THIERS VALANCEPourquoi Thiers ? Pourquoi une biographie de l’homme qui reste dans les mémoires comme le sinistre fossoyeur de la Commune ? Pourquoi raconter la vie de ce Monsieur Prud’homme, emblème de la bourgeoisie conquérante et sûre d’elle ? À cause de tout cela – et aussi parce que Thiers, dont Balzac s’inspira pour créer son Rastignac, est un incroyable personnage de roman. Car Thiers, c’est aussi : un enfant du peuple, abandonné par son père escroc, qui, grâce à son ambition et son travail, deviendra chef de l’État. Un provincial monté à Paris, qui séduit par son intelligence les salons et, en premier lieu, le superbe Talleyrand. Un journaliste touche-à-tout qui, à peine arrivé à Paris, découvre le génie de Delacroix, ébranle la Restauration en théorisant, dans le journal qu’il a créé, le système parlementaire et participe au plus haut niveau à la révolution de Juillet 1830. C’est aussi un politicien taxé d’opportunisme, mais qui n’a jamais rallié le Second Empire, dont il prévoit, fustigeant à la Chambre la politique étrangère de Napoléon III, la terrible chute. C’est le diplomate qui, à soixante-treize ans, parcourt l’Europe pour trouver des alliés à la France. C’est le libérateur du territoire qui règle aux Allemands une exorbitante rançon de 5 milliards de francs sans pour autant ruiner les finances du pays. Thiers, enfin, c’est l’homme d’État qui comprend en 1871 qu’il est temps de fonder la République… Thiers, c’est le XIXe siècle.

 

Mélania Mazzucco

mazzucco ANGE« La longue attente de l'ange » - Ed. Flammarion

Venise à la fin du XVIe siècle. Le Tintoret, peintre volcanique, anticonformiste et plein d'ambition, s'est battu par tous les moyens pour asseoir sa réputation. A l'approche de la mort, il s'interroge sur son existence en tant qu'artiste et sa vie familiale mouvementée. Au coeur de ses pensées se trouve sa fille illégitime adorée, qui a appris la musique et la peinture à ses côtés : Marietta, l'incarnation de ses rêves et son œuvre la plus réussie. Dans une Sérénissime au décor singulier se nouent une foule d'histoires merveilleuses habitées par des personnages inoubliables, parmi lesquels se détache la figure solitaire et émouvante de Marietta. "C'est le langage ondoyant de l'âme, trop libre et trop désespérée, d'un homme mourant qui, après avoir accompli à reculons un retour forcé dans sa mémoire, trouve son ange, Quel qu'il soit".

 

MAZZUCCO VITA“Vita” – Ed. J'ai lu

" Ils n'avaient pas la moindre idée de l'endroit où ils se trouvaient. Ils auraient aussi bien pu être sur la lune. [...] Ils se traînaient, désormais, les pieds en feu, et la ville n'en finissait plus. " En 1903, deux petits Italiens un peu perdus débarquent à New York. Vita et Diamante, âgés de neuf et douze ans, s'installent dans la pension de famille tenue par le père de la fillette. C'est la vie de ses ancêtres, de sang ou de cœur, que Melania G. Mazzucco relate ici : les espoirs et les désillusions, la violence quotidienne, la misère, le despotisme paternel, les rivalités et les expédients et, rayon de soleil fugace, l'amour impossible qui naît entre les deux enfants.

 

stella gibbons bois rossignol« Le bois du rossignol » de Stella Gibbons – Ed. Héloïse d'Ormesson

Jeune veuve, Viola Wither est contrainte de quitter Londres pour emménager chez son austère belle-mère dans sa demeure de l'Essex. A vingt et un ans, elle y voit ses raves romantiques s'évanouir et son caractère enjoué bridé par l'ennui et les conventions. Pourtant, au mépris des convenances, l'intrépide transgresse les codes : elle flirte avec Victor Spring, son amour de jeunesse, quand celui-ci est sur le point de se marier. La bucolique campagne anglaise, les bals grandioses, les passions déraisonnables, la cruauté des rapports sociaux -

 

 

Rosa Tandjaoui

Libraire – Les orgues – Paris

 

« Compagnie K » de William March – Ed. Gallmeister

COMPAGNIE K MARCHDécembre 1917. Une compagnie de l'US Marines Corps débarque en France et est envoyée au front. Pour la première fois, les hommes de la Compagnie K découvrent la guerre : attaques de nuit, balles qui sifflent, obus qui explosent, ordres absurdes, grondement de l'artillerie, tentation de déserter. Les cent treize soldats qui composent cette compagnie prennent tour à tour la parole pour raconter leur guerre, toutes les guerres. L'un après l'autre, ils décrivent près d'un an de combats, puis le retour au pays pour ceux qui ont pu rentrer, traumatisés, blessés, marqués à jamais par ce qu'ils ont enduré. Inspiré par l'expérience de son auteur, Compagnie K est un livre inoubliable qui s'inscrit dans la droite ligne d'A l'ouest rien de nouveau d'Erich Maria Remarque. Salué comme un chef-d’œuvre lors de sa sortie, ce tableau saisissant de la Grande Guerre telle que l'ont vécue les soldats américains est traduit en français pour la première fois.

 

“Transatlantic” de Colum McCann – Ed. Belfond

COLUM McCANNA Dublin, en 1845, Lily Duggan, jeune domestique de dix-sept ans, croise le regard de Frederick Douglass, le Dark Dandy, l'esclave en fuite, le premier à avoir témoigné de l'horreur absolue dans ses Mémoires. Ce jour-là, Lily comprend qu'elle doit changer de vie et embarque pour le Nouveau Monde, bouleversant ainsi son destin et celui de ses descendantes, sur quatre générations. A Dublin encore, cent cinquante ans plus tard, Hannah, son arrière-petite-fille, tente de puiser dans l'histoire de ses ancêtres la force de survivre à la perte et à la solitude.

 

« Ode à un rossignol et autres poèmes » de John Keats – Ed. La Delirante

ODE A UN ROSSIGNOLCe livre paraît à l'occasion de la sortie nationale en salle, le 6 janvier 2010, du dernier film de Jane Campion, la célèbre réalisatrice de La leçon de piano, Bright Star !, consacré au poète romantique anglais John Keats, atteint de tuberculose, et à sa tragique passion pour Fanny Brawne. Fouad El-Etr, qui a traduit les poèmes pour les versions doublée et sous-titrée du film, présenté en compétition au dernier Festival de Cannes, les a réunis avec d'autres pour en faire un livre en édition bilingue.

 

« Histoire des lieux de légende » d’Umberto Eco – Ed. Flammarion

UMBERTO ECONotre imaginaire abonde en territoires et en lieux n'ayant jamais existé, de la cabane des sept nains aux îles visitées par Gulliver, du temple des Thugs de Salgari à l'appartement de Sherlock Holmes. Mais on sait en général que ces lieux sont nés de l'imagination d'un narrateur ou d'un poète. D'un autre côté, et depuis les temps les plus reculés, l'humanité n'a cessé de rêver à des lieux qu'elle a cru réels, comme l'Atlantide, Mu, la Lémurie, le royaume de la reine de Saba, celui du Prêtre Jean, les Iles Fortunées, l'Eldorado, Thulé, l'Hyperborée, le pays des Hespérides, le lieu où l'on conserve le saint Graal, la forteresse des assassins du Vieillard de la Montagne, les îles de l'utopie, celle de Salomon, la Terre australe, l'intérieur d'une Terre creuse et le mystérieux royaume souterrain d'Agarttha.

 

« Le Diable, certainement - 33 nouvelles délicieusement amorales » d’Andrea Camilleri – Ed. Fleuve Noir

ANDREA CAMILLERISeule l'intervention de l'ennemi du genre humain peut expliquer la manière dont nos vies basculent parfois. De l'éminent homme d'Eglise victime d'un terrible lapsus au magistrat induit en erreur par un roman policier, du philosophe qui se fait tuer pour prouver la vérité de ses positions au partisan trahi par une souris, tout au long de ce recueil de 33 nouvelles, Camilleri ne cesse d'ouvrir des gouffres sous les pieds de ses personnages comme sous les nôtres.

 

 


Repost 0
Published by Les Coups de coeur des libraires: Valérie expert
commenter cet article
28 novembre 2013 4 28 /11 /novembre /2013 16:10

 

Gérard Collard

Libraire – La Griffe Noire – Saint Maur

 

« Marquis de Sade - L'ange de l'ombre » de Gonzague Saint Bris – Ed. Télémaque

GONZAGUE SAINT BRISPervers sexuel enragé et engagé, explorateur d’une sensualité sans limite, libertin et libertaire, aristocrate et révolutionnaire, théoricien politique visionnaire, il est aussi le défricheur de l’inconscient et l’homme de théâtre d’avant-garde qui fait monter sur scène pour les apaiser les fous de Charenton. Le divin Marquis est une divine surprise sous la plume de Gonzague Saint Bris qui en trace, à l’aube du bicentenaire de sa mort, un portrait aussi saisissant qu’émouvant. Sans jamais rien éluder des aspects les plus choquants et dérangeants de son œuvre ou de ses obsessions les plus viscérales, Gonzague Saint Bris va plus loin, explorant les relations du Marquis avec les femmes de sa vie, ses enfants, le monde de la monarchie, de la Révolution et de l’Empire.

 

Claire Favan…

FAVON OMBRE« Le tueur de l'ombre » – Ed. Les Nouveaux Auteurs

Will Edwards, tueur en série de la pire espèce, parvient à s'évader, grâce à un mystérieux complice. RJ Scanlon, profiler et chef d'une équipe d'enquêteurs du FBI qui l'avait lui-même mis sous les verrous, part à nouveau sur les traces de son ennemi le plus intime. Intime au point que cette évasion perturbe le couple que l'enquêteur forme désormais avec Samantha, qui n'est rien moins que... l'ex-épouse du criminel qu'elle a livré à la police. Nul doute que Will Edwards veut sa vengeance. Inexplicablement, cependant, l'assassin reste inactif et les mois s'écoulent. RJ Scanlon est dans l'impasse. Mais, lorsque les meurtres reprennent, plus cruels que jamais, Edwards frappe au plus juste avec une telle évidence que le doute s'installe. De subtiles variations dans la signature du dément sont perceptibles. Ont-ils affaire à un imitateur ? Non, bien pire.

FAVAN TUEUR INTIME« Le tueur intime » - Ed. Points

Will Edwards, quinze ans, est quotidiennement battu, violé, humilié. Quand Samantha arrive dans sa classe, belle et protectrice, il renaît. Mais l'amourette se mue en déception. Décidé à se venger, Will apprend minutieusement les règles de la perversité et de la cruauté. Un véritable enragé! Devenu un prédateur redoutable, il s'engage sur les routes des Etats-Unis à la rencontre de ses futures victimes.

 

« Kaleb » de Myra Eljundir – Ed. Robert Laffont…

KALEB - SAISON 1- Saison 1 (C’est si bon d’être mauvais)

Kaleb Hellgusson a 18 ans et la beauté du diable. De lui, on sait peu de chose, si ce n’est que sa mère est morte en couches et que, depuis l’éruption du volcan islandais Eyjafjöll, il se découvre un don d’empathe. Il est capable de se brancher sur les émotions d’autrui pour le meilleur comme pour le pire. Le pire peut conduire quiconque se met en travers de sa route au suicide ou à la folie… Qui est vraiment Kaleb ? D’où lui vient ce don et jusqu’où évoluera-t-il ? Pourquoi un petit groupe de scientifiques le traque-t-il où qu’il aille ? A-t-il raison de les fuir ? Au cours de son échappée, qui le conduira en Irlande et en Islande, Kaleb rencontrera d’autres personnes aux aptitudes troublantes (dont une succube au charme de laquelle il succombera, bien qu’ils soient dans des camps opposés), qui font toutes partie d’un projet qui les dépasse, les lie intimement à l’Islande, et qui existe depuis que l’homme sait écrire

KALEB - SAISON 2- Saison 2 : Abigail (Le mâle dans la peau)

Le mâle dans la peau... SAISON 2. Le pouvoir... Tel est tout l'enjeu de cette nouvelle saison. Mais qui le détient vraiment ? Kaleb qui, depuis qu'on lui a fait ce mystérieux tatouage, se laisse envahir par le Mal et entraîne Abigail en enfer ? Ou bien Abigail qui s'est, malgré le danger, jetée corps et âme dans cette folle passion avec Kaleb et abdique chaque jour un peu plus d'elle-même pour une noirceur qui la fascine et la grise ? Lequel des deux amants a vraiment l'ascendant sur l'autre et le pousse à aller toujours plus loin ? Les apparences sont parfois trompeuses... Au final, ne sont-ils pas juste les pions d'une partie maléfique qui a débuté il y a bien longtemps, quand sont apparus les premiers Enfants du Volcan, et dont la finale se jouera maintenant, qu'ils le veuillent ou non ? Le deuxième tome d'une trilogie de sang et de ténèbres qui fera voyager les jeunes adultes dans les terres les plus reculées d'Islande et d'Irlande, et qui fera renaître des légendes oubliées, dont celle de l'elfe noir.

KALEB - SAISON 3- Saison 3 : Fusion (Tout est bien qui finit mal)

Saison 3. La prophétie du volcan prédit l'avènement d'une nouvelle ère, initiée par l'Elu... Or qui, de Kaleb, Abigail, le colonel Bergsson ou encore Mary-Ann bouleversera à jamais le destin des enfants du volcan ? Et si la mort est la clé, tous ne sont-ils pas des morts en sursis ? Seul le Livre du volcan peut apporter des réponses à Kaleb et lui permettre de survivre au volcan qu'il a réveillé. Mais le tenir entre ses mains peut se révéler plus destructeur que tout...
Ce dernier tome de la trilogie de Kaleb lève le voile sur une mythologie qui prend racine bien au-delà de ce que vous pouviez imaginer. Plus que jamais, il est question de pouvoir, de sombre passion, de manipulation machiavélique et du parfum sulfureux d'une saga millénaire dont le dénouement pourrait bien vous faire penser que tout est bien qui finit mal.

 

« Revanche » de Cat Clarke – Ed. Robert Laffont

CAT CLARKELa vie est injuste, Jem Halliday est amoureuse de Kai, son meilleur ami, qui est gay. Pas vraiment l'idéal, mais Jem s'est faite à l'idée. La vie est cruelle : une vidéo de Kai en compagnie d'un garçon a été postée sur Internet. Il ne l'a pas supporté et s'est suicidé. Sa vie ne sera que vengeance : Quoi qu'il lui en coûte, Jem a décidé de découvrir qui sont les responsables et de les faire payer, un à un, jusqu'au dernier.

 

 

« Le Bal du diable » de Nadine Monfils – Ed. La Musardine

MONFILS BAL DU DIABLELe petit cul moulé dans des rêves de soie, Nina croque l'amour avec gourmandise. Jusqu'au jour où elle épouse le diable aux gants blancs. Séduisant et vénéneux, il l'emprisonne dans son château d'épines, peuplé de nains, de fétichistes, de monstres, de personnages de cirque et d'anges aux ailes de cuir... La descente aux enfers du sexe n'est rien à côté de cette, histoire où, avec une plume de " contes de fées on pénètre dans les fantasmes les plus vénéneux d'une Belge surréaliste. Lynch violé par Fellini.

 

« A.O.C., Amusement d’origine contrôlée » - Ed. Hachette Vins

AOCQui a dit qu’on ne pouvait pas apprendre le vin en s’amusant ? La preuve avec AOC, signifiant « Amusement d’Origine Contrôlée », un nouveau jeu de société qui testera vos connaissances sur le vin à travers 640 questions sur de multiples thématiques liées au divin breuvage. Ce nouveau jeu de société s’adresse aussi bien aux experts du vin qu’aux néophytes. Grâce à lui, vous allez pouvoir améliorer ou conforter vos connaissances à l’aide d’un parcours au cours duquel de nombreuses questions vous seront posées. À chaque bonne réponse, vous pourrez faire avancer votre pion en forme de bouteille afin d’atteindre la ligne d’arrivée. Au total, le jeu comporte 640 questions sur des thématiques diverses liées au vin comme les cépages, les appellations, les grands crus, la culture de la vigne, la vinification, la réglementation ou encore les vins du monde.

 

« Le petit Audiard illustré par l'exemple » par Philippe Durant – Ed. Nouveau Monde

PETIT AUDIARDLe monde se divise en deux catégories : les fanatiques de Michel Audiard et les autres. Aussi saugrenu que cela puisse paraître, il n'existait aucun dictionnaire de la pensée audiardienne. Grâce à ce livre passant au crible les plus belles de ses répliques, le vide est comblé. A l'aide d'explications solides et d'exemples finement choisis, on découvrira la richesse du vocabulaire de Michel Audiard, ses sources, ses trouvailles, son originalité...

 


« Le premier homme - Texte intégral » d’Albert Camus – Coédition Futuropolis / Gallimard

PREMIER HOMME"La carriole grinçait sur la route assez bien dessinée mais à peine tassée. De temps en temps, une étincelle fusait sous la jante ferrée ou sous le sabot d'un cheval, et un silex venait frapper le bois de la carriole ou s'enfonçait au contraire, avec un bruit feutré, dans la terre molle du fossé. Les deux petits chevaux avançaient cependant régulièrement, bronchant à peine de loin en loin, le poitrail en avant pour tirer la lourde carriole, chargée de meubles, rejetant sans trêve la route derrière eux de leurs deux trots différents. Au moment où la pluie commença de rouler sur la capote au-dessus d'eux, il se retourna vers l'intérieur de la voiture : "Ca va ?" cria t-il. Sur une deuxième banquette, coincée entre la première et un amoncellement de vieilles malles et de meubles, une femme, habillée pauvrement mais enveloppée dans un grand châle de grosse laine, lui sourit faiblement. "Oui, oui", dit-elle avec un petit geste d'excuse".

 

 

Valérie Expert

 

En format poche chez Points…

ROSA CANDIDA« Rosa Candida » d’Audur Ava Olafsdottir

Dans le monde d'Arnljotur, vingt-deux ans, il est question de boutures, de graminées et surtout de sa fierté, les roses à huit pétales, les Rosa candida. Sa passion dans la vie : le jardin et les fleurs. Une nuit, dans une serre, Arnljotur et Anna s'aiment, ils se connaissent à peine, pourtant leurs existences en seront chamboulées à jamais car, en Islande, les filles naissent bien dans les roses.

 

KATHERINE PANCOL« Scarlett, si possible » de Katherine Pancol

Juillet 1968 : Juliette, Martine et Bénédicte quittent Pithiviers pour venir vivre à Paris. 18 ans, des défis plein les poches, une certitude : la vie leur appartient. Mais le monde ne se laissera pas conquérir comme ça. La vie n'est ni un conte de fées, ni un film sur grand écran. Ce roman d'apprentissage raconte les rêves et les appétits de toute une génération.

 

HENNING MANKELL« Les chaussures italiennes » d’Henning Mankell

Fredrik Welin vit reclus sur une île de la Baltique. A soixante-six ans, sans femme ni amis, il a pour seule activité une baignade quotidienne dans un trou de glace. L'intrusion d'Harriet, l'amour de jeunesse abandonnée quarante ans plus tôt, brise sa routine. Mourante, elle exige qu'il tienne une promesse : lui montrer un lac forestier. Fredrik ne le sait pas, mais sa vie vient de recommencer..

 

Dans la collection Sélection chez Points…

AGNES DESARTHE - PARTIE DE CHASSE« Une partie de chasse » d’Agnès Desarthe

Tuer des animaux, ce n’est pas vraiment sa tasse de thé. Mais Tristan, poussé par sa femme, essaie de s’intégrer. Alors, il accepte de participer à une partie de chasse et blesse un lapin d’un mauvais coup de fusil. Un homme tombe dans une galerie souterraine. Pendant que les secours arrivent, Tristan dialogue avec le lapin : il se remémore son enfance entre une mère droguée et un père absent, et les événements qui ont fait de lui un homme au naturel sensible et réservé.

 

MICHAEL ONDAATJE« La table des autres » de Michael Ondaatje

Michael a 11 ans quand il quitte son Sri Lanka natal pour rejoindre sa mère en Angleterre à bord du paquebot l’Oronsay. 21 jours hors le monde, entre l’océan Indien, la mer d’Arabie, la mer Rouge, le canal de Suez et la Méditerranée, à peine surveillé par sa cousine Emily... À lui l’aventure et la liberté ! Avec deux autres garçons de son âge, Cassius et Ramadhin, ils visitent le navire des cales jusqu’aux premières classes. Ce monde en vase clos est leur terrain de jeux.

 

LEONOR DE RECONDO« Rêves oubliés » de Léonor de Recondo

"Etre ensemble, c’est tout ce qui compte" : voilà la devise d’Aïta, de sa femme Ama et de leur famille de républicains basques. En 1936, le franquisme les contraint à l’exil : d’Irun aux Landes françaises en passant par Hendaye. Dans son journal, Ama raconte les rires, l’amour, mais aussi la souffrance et la peur causées par les activités clandestines des oncles de son mari, la présence des Allemands en cette année 1939, la fuite. Car il faut toujours partir. Loin de la guerre et des souvenirs, pour survivre, et vivre dans le présent.

 

BALTASSAT VALET DE PEINTURE« Le valet de peinture » de Jean-Daniel Baltassat

A l’automne 1428, Johannes Van Eyck se voit confier par son maître, Philippe de Bourgogne, une très étrange mission : aller au Portugal peindre un portrait qui révélera la vérité intime de l’infante Isabel. A trente ans, peut-elle être encore vierge et belle, comme le prétend la rumeur ? Diaboliquement habile dans son art mais courtisan soumis, Johannes se plie au caprice du duc. Une lutte s’engage alors entre le valet de peinture et la princesse, maîtresse dans l’art de la dissimulation…

 


« Le meilleur des mondes - édition de luxe » d’Aldous Huxley – Ed. Pocket

ALDOUS HUXLEY632 après Ford : désormais on compte les années à partir de l'invention de la voiture à moteur. La technologie et la science ont remplacé la liberté et Dieu. La vie humaine, anesthésiée, est une suite de satisfactions, les êtres naissent in vitro, les désirs s'assouvissent sans risque de reproduction, les émotions et les sentiments ont été remplacés par des sensations et des instincts programmés. La société de ce Meilleur des mondes est organisée, hiérarchisée et uniformisée, chaque être, rangé par catégorie, a sa vocation, ses capacités et ses envies, maîtrisées, disciplinées, accomplies. Chacun concourt à l'ordre général, c'est-à-dire travaille, consomme et meurt, sans jamais revendiquer, apprendre ou exulter. Mais un homme pourtant est né dans cette société, avec, chose affreuse, un père et une mère et, pire encore, des sentiments et des rêves. Ce « Sauvage », qui a lu tout Shakespeare et le cite comme une Bible, peut-il être un danger pour le « monde civilisé » ?

 

« La Belle et la Bête - Rendez-vous à Venise » de Cécile Roumiguière – Ed. Belin Jeunesse

BELLE ET BETEPrenez une belle, une bête et une rose. Mêlez au cœur d'un château endormi. Ajoutez un père menacé et une belle décidée à le sauver. Laissez glisser au fil des mots, des couleurs et des lumières, pour que prenne la magie d'un amour éclos sur les eaux de Venise...

 

 

 

« Un + Un = 3 - Maurice Renoma, une aventure singulière » de G. Bauret – Ed. de La Martinière

RENOMAA l’occasion des 50 ans de carrière de Maurice Renoma, ce livre propose une rétrospective sur les multiples facettes du créateur. Précurseur des yé-yé, Maurice Renoma a révolutionné la mode des années 1960 et fait voler en éclat les conventions. En brisant la frontière du genre et en travaillant divers matériaux pour ses créations, son esprit rebelle a su s’incarner dans des costumes ou des blazers immédiatement identifiables. Mais Maurice Renoma est aussi photographe. Il invente même dans les années 1990 le concept de "modographie" pour définir son univers créatif, à la croisée de la mode et de la photographie. S’attachant à saisir l’instant, Renoma puise son inspiration dans le monde qui nous entoure. Ce livre propose donc à la fois un retour chronologique et thématique autour de son univers créatif et de ses influences. Enfin, le livre est l’occasion de revenir sur les personnalités qui ont entourés Maurice Renoma. Icône du Tout-Paris, il a côtoyé de nombreux people du show-business, qu’il a habillé et photographié comme Serge Gainsbourg, Jacques Dutronc ou encore Catherine Deneuve.

 

« Osez la gourmandise - Mes recettes saines, salées et sucrées pour tous les jours » de Jean-Michel Cohen – Ed. Prisma

GOURMANDISE COHENVéritable référence de l'alimentation saine, cet ouvrage propose 250 recettes légères et gourmandes sous le contrôle du célèbre médecin nutritionniste. Ces mets tels les rôstis à la patate douce et au maïs, les papillotes de rouget aux agrumes ou les îles flottantes aux abricots se cuisinent aussi bien tous les jours que dans les grandes occasions. Des conseils et des astuces aident à varier les repas et, dans chaque recette, les calories sont comptées, afin de mieux calculer les apports de chaque plat et d'assimiler les bons réflexes diététiques.

 

« La Dolce Vita, l'âge d'or du style et de la célébrité en Italie » de S. Bayley – Ed. Gründ

DOLCE VITALa Dolce Vita, une expression devenue synonyme d'âge d'or de l'élégance et du raffinement italiens de 1958 à 1964. Comme un aimant, l'Italie attira alors le beau monde sur ses plages de villégiature et le ravit par sa vie douce et prospère. Cet ouvrage, merveilleusement illustré, contient plus de 300 photographies (pour la plupart inédites) de cette période exceptionnelle et réussit à décrire le monde perdu de la célébrité ; indolente, charmante et fantasque

 

 

« La mode - Accessoires mythiques » par Federico Rocca – Ed. Gründ

LA MODECet ouvrage met à l'honneur des objets, vêtements ou accessoires qui ont laissé leur empreinte dans l'imaginaire collectif. A partir d'illustrations et de publicités emblématiques, il relate leur histoire et livre des anecdotes autour des objets mythiques de la mode. Il évoque les liens entre les célébrités et leurs accessoires fétiches.

 

 

 


Repost 0
Published by Les Coups de coeur des libraires: Valérie expert
commenter cet article
21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 16:10

 

Gérard Collard

Libraire – La Griffe Noire – Saint Maur

 

« Le secret du docteur Barry » de Sylvie Ouellette – Ed. De Borée

OUELLETTE DOCTEUR BARRYAu XIXe siècle au Royaume-Uni, la jeune Margaret Bulkley afin de réaliser son rêve - devenir médecin - se fait passer dès son plus jeune âge pour un garçon. Engagée dans l'armée après de brillantes études, elle va, au cours de ses voyages, devenir une pionnière de la médecine préventive et un personnage aux excentricités réputées. Mais comment vivre continuellement en camouflant son corps et ses pulsions de femme ; comment concilier sa véritable nature à la passion dévorante pour son métier ?

 

« John Fitzgerald Kennedy » de Frédéric Martinez – Ed. Perrin

KENNEDY MARTINEZLe héros meurt à la fin. Il avait tout : le charme, la jeunesse, le pouvoir et l'argent. Les coups de feu qui éclatent le 22 novembre 1963, à Dallas, font entrer dans la mythologie du XXe siècle John Fitzgerald Kennedy, idole Technicolor de l'Amérique, paladin d'une épopée qui s'achève en roman noir. On sait depuis que celui qui changea la Maison Blanche en usine à rêves cachait un don Juan compulsif écumant les studios d'Hollywood.
On sait que ce président à la dégaine d'acteur était un homme usé, livrant une lutte quotidienne contre la souffrance. On a tout dit sur son assassinat.

 

« Marguerite Duras - La traversée d'un siècle » d’Alain Vircondelet – Ed. Plon

DURAS VIRCONDELETC'est dans ses foyers de douleur qu'il serait encore possible de la rejoindre, de comprendre le sens de toute sa vie, ce qui s'y cache et ce qui couve. Les repères brûlent dans le siècle en feu, mais plus encore que les dates, ce sont les braises qui parlent, comme chez Rimbaud, auquel sa marche ressemble : ivre, libre, utopique.

 

 

 

« Marguerite Duras » de Laure Adler – Ed. Flammarion

DURAS ADLERMarguerite Duras aimait s'entourer d'objets fétiches, d'amis fidèles, de paysages sans cesse retrouvés ou recomposés, de lieux et de doubles, élus et voulus par elle, et qui forment un véritable univers durassien. Rassemblés ici, des souvenirs, des photographies, des manuscrits facsimilés, des correspondances, choisis et sélectionnés à travers les différents chapitres de sa vie, rendent compte d'une Duras complexe et attachante, une guerrière, un peu sorcière, drôle et parfois déchirée, à la fois aimante et amante, une camarade engagée, souvent radicale, toujours en alerte, soumise à ses faiblesses mais maîtresse de ses choix, une femme hors normes revendiquant la normalité. Laure Adler donne à voir, à partir de ces nombreux documents, les multiples facettes de celle qui a traversé l'histoire du siècle et marqué un tournant dans la littérature française.

 

« Dumas, le comte noir » de Tom Reiss – Ed. Flammarion

DUMAS TOM REISSQui a inspiré à Dumas les personnages du Comte de Monte-Cristo et des Trois Mousquetaires ? Son père. Un père né en 1762 d'un marquis désargenté et d'une esclave de Saint-Domingue. Il est bâtard et brun de peau, cela ne l'empêche pas de devenir sous la Révolution le premier général d'origine antillaise, d'affirmer un républicanisme à toute épreuve et de multiplier les exploits militaires, dont le Col du Petit-Saint-Bernard puis le siège de Mantoue, arrachés aux Autrichiens. Mais les risques que Dumas prend sont à la hauteur des trahisons qu'il subit : ayant mené de grandes batailles en Egypte, il désapprouve ouvertement la politique impérialiste du général Bonaparte. Son entièreté ne lui fut pas pardonnée. Quand il tombe entre les mains des Italiens, il est jeté en prison à Tarente, où tout le monde l'oublie, le Premier Consul puis Empereur ayant refusé de l'aider. Libéré mais banni de l'armée, sans un sou de pension, il meurt à Villers-Cotterêts en 1806, de mauvais traitements et d'humiliations.

 

 

Xavier de Marchis

Libraire – Contretemps – Paris

 

STUART NEVILLE« Les fantômes de Belfast » de Stuart Neville – Ed. Rivages / Noir

Les accords de 1998 ont mis un terme à des années de guerre sanglante en Irlande du Nord. Mais depuis qu'il est sorti de prison, Gerry Fegan, ex-tueur de l'IRA dépressif et alcoolique, est hanté par les fantômes des douze personnes qu'il a assassinées. Il ne connaîtra le repos qu'après avoir exécuté les commanditaires des meurtres. Nombre d'entre eux sont devenus des politiciens « respectables » et ils ne peuvent tolérer la menace que représente un électron libre comme Gerry. Une double chasse à l'homme s'engage...

 

« Une vie entre deux océans » de  M.L. Stedman – Ed. Stock

UNE VIE ENTRE DEUX OCEANSLibéré de l'horreur des tranchées où il a combattu, Tom Sherbourne, de retour en Australie, devient gardien de phare sur l'île de Janus, une île sur les Lights, sauvage et reculée. À l'abri du tumulte du monde, il coule des jours heureux avec sa femme Isabel ; un bonheur peu à peu contrarié par l'impossibilité d'avoir un enfant. Jusqu'à ce jour d'avril où un dinghy vient s'abîmer sur le rivage, abritant à son bord le cadavre d'un homme et un bébé sain et sauf.
Isabel demande à Tom d'ignorer le règlement, de ne pas signaler « l'incident » et de garder avec eux l'enfant. Une décision aux conséquences dévastatrices.

 

« Dictionnaire de la méchanceté » chez Max Millo

DICTIONNAIRE MECHANCETEPourquoi faire la part belle à la méchanceté, alors qu’il serait sans doute plus louable d’évoquer les vertus et tout ce qui concourt à fonder la beauté et la noblesse des Hommes ? S’attarder sur la méchanceté et ses possibles, c’est révéler un trait peu valorisé et pourtant intrinsèquement humaine. Philosophes, auteurs, historiens, sociologues, anthropologues et théologiens se sont intéressés aux sources et aux motivations qui pouvaient conduire des individus à agir avec méchanceté. Les proverbes, les aphorismes et les Écritures, accordent une large place à la méchanceté et aux méchants, trahissant aussi un trait de caractère qui interpelle la morale, la doxa, et la société.

 

 

Valérie Expert

 

EXPO JFK PARISEXPOSITION JFK 1963-2013

Du 18 octobre au 30 novembre 2013 à la Galerie Joseph (7 rue Froissart à Paris)

L’aura qui entoure Kennedy n’a pas faibli depuis cinquante ans et continue toujours de susciter l’intérêt, l’admiration et la curiosité…

 

 

 

« Dallas - Une journée particulière » de Ch. de Metter et Patrick Jeudy – Ed. Casterman

DALLASDallas, Texas, le 22 novembre 1963. Le temps est beau et doux. La foule se presse sur le parcours du cortège de John et Jackie Kennedy, radieux dans leur rôle de président et de première dame. C'est une journée particulière, comme seul l'Amérique sait les mettre en scène...

 

 

 

« Kennedy - Une vie en clair-obscur » de Thomas Snégaroff – Ed. Armand Colin

KENNEDY SNEGAROFFLa vie de John Fitzgerald Kennedy n'a été qu'ombres et lumières ; des lumières d'un incroyable éclat et des ombres d'une noirceur inquiétante, comme autant de signes d'une destinée tragique. Véritable caméléon, JFK aura toute sa vie admirablement joué le rôle que d'autres lui ont attribué, et en premier lieu son père. Un père à l'ambition dévorante qui, tel un démiurge, façonne les garçons du clan en hommes de pouvoir. Mais JFK n'est pas qu'une simple marionnette, il est doté d'une grande intelligence et d'un charisme hors du commun, rien ni personne ne lui résiste, surtout pas les femmes. Il transforme le médiocre en excellence, un corps malade en un corps triomphant.Grâce à de nouveaux éléments peu connus du public français et refusant tout autant l'idolâtrie que le sensationnalisme, Thomas Snégaroff dresse le portrait sensible d'un homme dont le destin continue, un demi-siècle après sa mort, de nous fasciner.

 

« Dictionnaire de l'éloge, de la flatterie et du compliment », R. Gordienne – Ed. Balland

DICTIONNAIRE FLATTERIE4500 mots, plus de 8000 sens. Avec ce savoureux dictionnaire, l'auteur offre le compliment, l'éloge et la flatterie à goûter avec délice. Comme il est doux de se faire prendre, caresser ou châtier par les mots qui mettent tout leur art à s'ordonner pour le bonheur d'adresser, ici un compliment ou un éloge, là une flatterie. Jamais dictionnaire n'a ouvert aussi superbement tous ses sens à l'art du lécher les bottes, cirer les pompes ou passer de la pommade. Robert Gordienne s’est embarqué dans une longue traque à travers les maquis des expressions populaires, sentences, proverbes, interjections en tout genre. Il poursuit les grands auteurs, les écrivains négligés ou mal aimés. Il sait donner de la gaîté à ses commentaires, ironiser quand bon lui semble. Il en profite pour égratigner au passage quelques idées reçues, quelques grands personnages, ramenant de sa battue une variété de formules à faire pâlir un courtisan, de quoi chatouiller l’homme politique en panne de flatteries. Le lecteur lambda, lui, se réjouira des signes de connivence que l’auteur abandonne dans les pages de ce livre admirable.


Repost 0
Published by Les Coups de coeur des libraires: Valérie expert
commenter cet article
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 16:10

-SPECIALE BEAUX LIVRES-

 

Gérard Collard

Libraire – La Griffe Noire – Saint Maur

 

« Paris minuit »– Ed. Parigramme

PARIS MINUITCe livre tout en noir et blanc retrace les nuits parisiennes de la fin du XIXe siècle à nos jours. Que les nuits soient tristes, gaies, lumineuses ou brumeuses, les photographes connus ou inconnus trouvent toujours un sujet à immortaliser. Des grands noms de la photo sont à voir dans ce beau livre, on y retrouve entre autres André Kertész, Willy Ronis, Brassaï, Jane Evelyn Atwood. Et des photos d'inconnus plus belles les unes que les autres qui retracent des grands événements passés et des scènes de la vie nocturne parisienne. 

 

« L'Amérique des images - Histoire et culture visuelle des Etats-Unis » (Collectif) – Ed. Hazan

AMERIQUE DES IMAGESComment les Etats-Unis sont-ils devenus, en deux siècles, le principal pourvoyeur d'images du monde ? Comment cette culture coloniale aux origines protestantes, réputée peu portée sur les arts visuels, a-t-elle pu donner naissance à une production iconographique si florissante - voire envahissante - qu'elle imprègne désormais l'imaginaire de l'ensemble de la planète ? Célèbres ou méconnues, les images américaines ne peuvent être pleinement comprises sans être replacées dans une histoire des pratiques sociales qui ont donné forme à une véritable culture visuelle. Si l'Amérique est devenue le pays des images, c'est au terme d'un long processus historique, que Lon ne peut résumer à des généralités sur Hollywood ou l'impérialisme culturel. Alternant exposés thématiques et essais iconographiques, L'Amérique des images suit un parcours chronologique où les chefs-d’œuvre de la peinture côtoient les messages publicitaires, le photojournalisme, le cinéma ou les arts populaires. Depuis les symboles de la guerre d'Indépendance jusqu'au triomphe des séries télévisées dans l'Amérique "post-raciale" du président Obama, cette plongée dans l'iconographie américaine est indissociable de l'histoire sociale, politique et économique de la nation, que cet ouvrage se propose d'éclairer sous un nouveau jour.

 

« Aventuriers du monde - Les archives des explorateurs français 1827-1914 » (Collectif) – Ed. L’Iconoclaste

AVENTURIERS DU MONDELe livre de référence sur les archives des grandes explorations françaises avant la première guerre mondiale.

 

 

 

 

 

 

Sir Ernest Shackleton…

 ENDURANCE LIVRE CENTENAIRE« L'Endurance, 1914-1917 » - Le Livre du Centenaire – Ed. Paulsen

Le 1er août 1914, le jour où l’Europe entre en guerre, le trois mats L’Endurance quitte Plymouth. Le but de l’expédition ? Traverser l’Antarctique, de la Mer de Weddell à la mer de Ross via le Pôle. Après avoir accosté en Géorgie du Sud, L’Endurance lève l’ancre et entame les 2 500 km de navigation qui doivent lui permettre de traverser ensuite le continent avec des chiens. Mais peu à peu, les glaces se referment sur le bateau qui va lentement dériver pendant neuf mois. L’Endurance finit par se briser et Shackleton donnera l’ordre à ses hommes d’évacuer le navire. Les naufragés dérivent sur un bloc de glace de deux mètres d’épaisseur qui commence à se désagréger… Ils vont devoir survivre aux orques, aux tempêtes, au froid et à la faim avant de pouvoir reposer le pied en Géorgie du Sud.

 

ODYSSEE ENDURANCE« L'Odyssée de l'« Endurance » » - Ed. Phébus

Paul-Emile Victor, préfacier du présent ouvrage, aimait à rappeler que s'il avait consacré sa vie à l'exploration des régions polaires, c'était pour avoir lu un jour la relation de voyage de Shackleton à bord de l' " Endurance " : à ses yeux le plus grand récit d'aventures vécues qui ait été publié en ce siècle - rien de moins. Certes Shackleton, confronté à des difficultés inouïes, aura échoué à réaliser son rêve. Mais la chronique de cet échec (deux ans de dérive à travers les glaces et une tentative de sauvetage par mer d'une audace parfaitement folle) vaut toutes les victoires

 

COEUR ANTARCTIQUE« Au cœur de l'Antarctique - Vers le pôle Sud, 1908-1909 » - Ed. Phébus

Au début du siècle précédent, le pôle Sud constituait encore une des dernières terra incognito de la planète. Von Drygalski, Nordenskjöld, Charcot, Scott, tous avaient été vaincus par les glaces. Mais, à bord du Discovery de Scott, un homme se jure de revenir à la charge : le bouillant sir Ernest Shackleton. Il vend tout ce qu'il possède et arme en 1908 un petit phoquier. Un défi fou ? Des vents d'une violence inouïe, des températures extrêmes, la faim et des crevasses à chaque pas, voilà ce qui attend Shackleton et ses compagnons sous le soleil rasant du pôle. Le récit intégral et illustré, publié en 1910 par la revue Le Tour du monde, de la prodigieuse expédition de l'un des plus grand héros de l'aventure polaire.

 

 

« A bord des trains mythiques - De l'Orient-Express au Transsibérien » de M. Howard – Ed. Géo

TRAINS MYTHIQUESCe beau livre propose de découvrir les plus beaux trains du monde : embarquez à bord de l’Orient Express, traversez l’Afrique du Sud dans le Rovos Train ou découvrez les grandes steppes de Russie grâce au transsibérien. Pour chaque itinéraire et train décrits, des cartes, de riches photographies des paysages traversés, ainsi que des descriptions de l’intérieur des différents wagons et les luxueuses prestations qu’ils proposent. Un moment d’évasion et de grand voyage sur ces itinéraires de légende : Europe, Grande Bretagne, transsibérien, trans-asiatique, Inde, Australie, Pérou, Brésil, Canada, Afrique du Sud… Ce livre raconte l’histoire de ces parcours d’exception, de leur genèse à leurs évolutions actuelles

 

« La croisière jaune - Sur la route de la soie » d’Ariane Audouin-Dubreuil – Ed. Glénat

CROISIERE JAUNEL'expédition Citroën Centre-Asie constitue l'une des aventures les plus exceptionnelles du XXe siècle. 42 hommes courageux, prêts à affronter tous les obstacles de la nature, tous les dangers, s'engagèrent délibérément dans une Asie centrale alors profondément troublée, sur un parcours de plus de 13000 km entre Beyrouth, Pékin et Saïgon. Ils remontèrent ainsi l'antique route de la soie, en franchissant les hauts cols du Karakorum dans l'Himalaya.
Pour raconter cette expédition, il fallait la plume alerte et émouvante d’Ariane Audouin-Dubreuil, qui s’est plongée depuis une trentaine d’années dans les archives familiales. Elle relate l'aventure humaine, les exploits techniques, les importants travaux archéologiques, artistiques, ethnographiques et géologiques réalisés par les membres de la mission. Grâce aux progrès des techniques de reproduction moderne, des documents jamais publiés sont aujourd’hui mis en avant dans une nouvelle version de cette épopée grandiose.

 

« Le musée Hergé » par Michel Daubert - Editions La Martinière (Collection "Musée")

 TINTIN« Cet ouvrage est un musée de papier qui fait écho au véritable Musée Hergé. Il exprime, en près de 500 pages, toute l'oeuvre d'un des plus grands artistes du xxe siècle, comme le qualifie le philosophe Michel Serres. (...) Ses nombreuses archives préservées  -  dessins originaux, notes, carnets, coloriages, documentation, objets  -  permettent cette restitution unique. »Fanny Rodwell

C'est une véritable invitation à la découverte du monde d'Hergé, de celui de Tintin et de tous les personnages qui partagent ses aventures et ses voyages au fil des 24 albums, ainsi que des autres créations d'Hergé, de ses sources d'inspiration et son goût pour l'art. C'est l'histoire exceptionnelle d'une bande dessinée à la célébrité jamais démentie.

 

« Les Rois fondateurs » de Max Gallo – Ed. du Toucan

ROIS FONDATEURSUne histoire en images des 3 grands rois qui ont solidifié et pérennisé la monarchie : Philippe Auguste, Saint Louis, Philippe Le Bel. Une grande saga superbement illustrée !

 

 

 

 

 

« Témoin d'un siècle - Science & Vie (1913-2013) - Coffret en 2 vol. » - Ed. Télémaque

SCIENCES ET VIE COFFRETUn siècle d’existence ! Pour célébrer l’événement, le magazine Science&Vie a ouvert ses archives. Cet ouvrage témoigne d’un siècle où tout a changé, dans tous les domaines des sciences et dans toutes les dimensions de la vie. Volume 1 : un siècle de science ; Volume 2 : les meilleurs articles du siècle de Science&Vie. Près de 1000 pages et plus de 3000 illustrations, photographies et documents. Ces ouvrages ont été réalisés avec le soutien de la fondation et de l’école polytechnique 

 

 

 

Valérie Expert

 

« New York » par Cabu – Ed. Les Arènes

cabu nyPour Cabu, le dessinateur préféré des Français, New York est "un pays de cocagne pour un caricaturiste... C'est plein de caricatures ici : les gratte-ciels, les gros, les flics, les traders, les évangélistes, les sportifs". Après plusieurs séjours ces deux dernières années et une bonne vingtaine de carnets de croquis, ce talentueux "saute-crayon" nous offre un fabuleux kaléidoscope de la vie new-yorkaise, pétillant, grouillant, vivifiant où son humour, son esprit satirique et sa poésie s'expriment en toute profonde humanité.

 

“L'Ecosse de Peter May”  - Ed. Du Rouergue

ECOSSE PETER MAYA la suite des romans de sa trilogie de Lewis, qui a conquis les lecteurs de polars du monde entier, Peter May nous invite à parcourir avec lui les îles de Lewis, ce petit royaume écossais des landes sauvages et des côtes tempétueuses, sur de très belles photographies de David Wilson. Les paysages qui ont inspiré Peter May feront vibrer ses lecteurs !

 

 

 

« Camus - Entre justice et mère » de José Lenzini, illustr. Laurent Gnoni – Ed. Soleil Productions

CAMUS ENTRE JUSTICE ET MERECe roman graphique de plus de 100 pages retrace la vie d’Albert Camus qui demeure, plus de 50 ans après sa mort, l’un des écrivains français les plus populaires et les plus étudiés. De sa naissance en Algérie, de son enfance dans un quartier populaire d’Alger, de sa carrière d’écrivain et ses multiples engagements littéraires et politiques, notamment en faveur des indépendantistes algériens et des anti franquistes, jusqu’à l’obtention du prix Nobel en 1957 et son décès en 1960 sur une route de l’Yonne, cette magnifique biographie permet de découvrir la face humaine de Camus, ses fragilités, ses doutes… à travers le regard de sa mère. Un roman graphique de référence écrit par un camusien renommé.

 

« Eiffel par Eiffel » par Philippe Coupérie-Eiffel – Ed. Michel Lafon

EIFFEL PAR EIFFELNé en 1951, Philippe Coupérie-Eiffel est le descendant direct de Gustave Eiffel. Jusqu’à l’âge de seize ans, il a passé toutes ses vacances avec sa grand-mère Valentine, la fille cadette de l’ingénieur, dans les diverses propriétés familiales. Bibliothèques, antennes radio, laboratoires météo et objets étranges ont ainsi été le décor de son enfance, tandis que Valentine lui racontait les souvenirs du grand homme. « Apprends et comprends ce que papa a fait, et après, tu devras transmettre », lui disait-elle. Il est aujourd’hui le plus ardent défenseur de la mémoire de son ancêtre.

 

« Mellerio dits Meller - Joaillier des Reines » de Vincent Meylan – Ed. Télémaque

MELLERIO DIT MELLERJoaillier de toutes les reines de France depuis Marie de Médicis, plus ancienne société familiale française avec quatorze générations ininterrompues, Mellerio dits Meller (le nom est francisé dès le XVIIe siècle) écrit depuis 400 ans les pages d’une histoire unique au monde. Pour la première fois en quatre siècles, cette maison au charme aussi discret que prestigieux a accepté de révéler ses secrets. Vincent Meylan retrace l’incroyable saga d’une famille dont le destin croise sans cesse celui des dynasties d’Europe, dévoilant de prodigieux trésors dont l’origine était jusqu’alors méconnue.

 

« Dictionnaire de la méchanceté » chez Max Millo

DICO MECHANCETEPourquoi faire la part belle à la méchanceté, alors qu’il serait sans doute plus louable d’évoquer les vertus et tout ce qui concourt à fonder la beauté et la noblesse des Hommes ? S’attarder sur la méchanceté et ses possibles, c’est révéler un trait peu valorisé et pourtant intrinsèquement humaine. Philosophes, auteurs, historiens, sociologues, anthropologues et théologiens se sont intéressés aux sources et aux motivations qui pouvaient conduire des individus à agir avec méchanceté. Les proverbes, les aphorismes et les Écritures, accordent une large place à la méchanceté et aux méchants, trahissant aussi un trait de caractère qui interpelle la morale, la doxa, et la société.

 

« L'intégrale comique du cinéma français - 250 films de A à Z » par Marc Lemonier – Ed. Hors Collection

INTEGRALE COMIQUE CINEMA FRANCAISLa danse yiddish de Louis de Funès dans Rabbi Jacob, la chanson de Jean-Claude Duss dans Les Bronzés font du ski, la scène de la cuisine des Tontons flingueurs, les pitreries des Charlots et des bidasses de la 7ème compagnie, les extravagances de Monsieur Hulot, les distractions du Grand Blond, le duo Francis Blanche et Darry Cowl, Bourvil en Corniaud, Michel Galabru en gendarme, Michel Serrault en travesti et Zazie dans le métro... les classiques du cinéma comique français, vus et revus sur grand écran, en dvd ou à la télévision, ont forgé nos meilleurs souvenirs de fous rires et de bonheur partagé. A partir des années 50, les français se sont esclaffés grâce aux pitreries d'une génération de comédiens issus des cabarets de l'après-guerre, Poiret et Serrault, Roger Pierre et Jean-Marc Thibault, Darry Cowl, Francis Blanche, Michel Galabru et bien évidemment Louis de Funès.

 

« Bourrasques et accalmies » de Sempé – Ed. Denoël

SEMPEDans Enfances (septembre 2011), Sempé s'attardait avec douceur et mélancolie sur le bonheur de l'insouciance. Avec son nouvel album Bourrasques et accalmies, il passe à l'âge "adulte" et le grand enfant qu'il est s'amuse à en croquer les contradictions. Entre bourrasques et accalmies donc, on retrouve, éclatante, la poésie de Sempé, ce rire nécessaire qui invite nos esprits (trop) sérieux à poser un regard différent sur le monde, les hommes et soi-même.

 


Repost 0
Published by Les Coups de coeur des libraires: Valérie expert
commenter cet article
7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 16:10

 

Gérard Collard

Libraire – La Griffe Noire – Saint Maur

 

« L'Histoire à la casserole… » d’Henri Pigaillem – Ed. Télémaque

HISTOIRE CASSEROLE PIGAILLEMA comme absinthe, aspartame ou alléluia… C comme camembert ou carpaccio... De grog à spéculos en passant par Sandwich (le célèbre comte 4e du nom), ce dictionnaire savoureux de la gastronomie à travers l'histoire, concocté par Henri Pigaillem, vous plonge à l'origine des aliments et des mots gourmands que nous avons tous à la bouche. Il retrace aussi la saga des grands restaurants, des génies de la gastronomie et des marques célèbres. Qui a inventé le croque-monsieur ? Qu'a écrit Taillevent ? D'où viennent les expressions « ôter le pain de la bouche », « en rang d'oignon », « pour des prunes » ? Pourquoi Vatel s'est-il suicidé ?... En dévorant cet ouvrage, vous pourrez répondre à toutes ces questions et mitonner un délicieux repas autour des recettes favorites de personnalités, comme Alexandre Dumas ou Colette.

  

 

Gabrielle Zevin – Ed. Albin Michel :

MAFIA CHOCOLAT

FILLE DU PARRAIN« La Mafia du chocolat - tome 1 » + « La Fille du parrain - tome 2 »

En 2083, le chocolat et le café sont illégaux, le papier est difficile à trouver, l'eau est précieusement rationnée, et la ville de New York est dominée par le crime et la pauvreté. Pour Anya Balanchine, 16 ans, la fille orpheline du criminel le plus célèbre de la ville, la vie est une routine bienheureuse. Jusqu'à ce que son ex-petit ami soit accidentellement empoisonné par le chocolat de la contrebande familiale, et que la police accuse la jeune fille. Brusquement, Anya se retrouve poussée malgré elle sous le feu des projecteurs : au lycée, dans la presse et, plus grave, au sein de sa famille de hors-la-loi…

 

« Le petit livre de l'humour noir » de François Jouffa - Ed. First

PETIT LIVRE HUMOUR NOIR«Les morts ont de la chance : ils ne voient leur famille qu'une fois par an, à la Toussaint.» (Pierre Doris) Un homme confie à un ami : - Comme ma grand-mère a horreur des déménagements, nous cherchons une maison de retraite avec vue sur le cimetière. Qu'est-ce qui a quatre pattes et un bras ? - Un pitbull dans un jardin d'enfants. L'humour noir ? Rien de tel pour redonner le sourire. Un livre fortement déconseillé aux âmes sensibles, aux pudibonds et à tous ceux qui prennent tout au premier degré.

 

« Répliques de film à l'usage du quotidien » de Philippe Lombard – Ed. Express Roularta

REPLIQUES DE FILMSVous manquez parfois de sens de la repartie ? Les belles-mères, les chefaillons, les sales gosses, les dragueurs et les chauffards vous empoisonnent l'existence ? Voici plus de 500 répliques de films à vous approprier selon chaque situation de la vie : Séduisez une inconnue grâce au bagout de Jean-Pierre Marielle. Répondez à un collègue avec l'aplomb de Clint Eastwood. Repoussez les dragueurs en vous inspirant d'Isabelle Adjani. Rembarrez les casse-pieds avec la classe de Jean Dujardin... Concluez enfin grâce à l'esprit de Woody Allen... À utiliser sans modération. " Je n'ai pas pu m'empêcher de remarquer que vous étiez le sosie de ma prochaine copine.

 

« Mieux penser maintenant ! » (Collectif Edgar Morin) – Ed. Play Bac

MIEUX PENSER MAINTENANT"Il suffit d'un lexique pour contenir tous les mots. Mais à la pensée, il faut l'infini." Dans un calendrier-chevalet, le philosophe contemporain Edgar Morin nous fait découvrir chaque jour une citation qui l'a inspiré… afin qu'elle nous inspire à notre tour!

 

 

 

 

« Un monde habité par le chant » de Teresa Berganza – Ed . Buchet-Chastel

TERESA BERGANZARévélée en 1957 au Festival d'Aix-en-Provence, Teresa Berganza est l'une des cantatrices les plus universellement aimées et respectées. Baptisée « la Carmen du siècle » par Herbert von Karajan, idéale dans Mozart et Rossini, la mezzo-soprano espagnole a bâti une carrière exemplaire dans les plus grands opéras du monde. À l'occasion de ses quatre-vingts ans, elle livre sa vérité avec un humour décapant et beaucoup de sensibilité : son enfance dans l'Espagne franquiste, ses rencontres avec Otto Klemperer, Carlo Maria Giulini ou Claudio Abbado, sa relation forte avec Maria Callas, ses partenaires favoris comme Alfredo Kraus, Luigi Alva ou Plácido Domingo, mais aussi tout ce qui fait l'amour et la vie d'une femme. Au fil de ses souvenirs et de ses passions, nous découvrons une personnalité étonnante où se rejoignent l'idéal de Don Quichotte et la fraîcheur d'âme de Sancho Panza.

 

 

Matthieu de Montchalin

Libraire – L’Armitière – Rouen

 

Javier Marias "Comme les amours" – Ed. Gallimard

JAVIER MARIASChaque matin, dans le café où elle prend son petit déjeuner, l'éditrice madrilène Maria Dolz observe un couple qui, par sa complicité et sa gaieté, irradie d'un tel bonheur qu'elle attend avec impatience, jour après jour, le moment d'assister en secret à ce spectacle rare et réconfortant. Or, l'été passe et, à la rentrée suivante, le couple n'est plus là. Maria apprend alors qu'un malheur est arrivé. Le mari, Miguel Desvern, riche héritier d'une compagnie de production cinématographique, a été sauvagement assassiné dans la rue par un déséquilibré. Très émue, elle décide de sortir de son anonymat et d'entrer en contact avec sa femme, Luisa, qui est devenue un être fragile, comme anesthésié par la tragédie. Dans l'entourage de Luisa, María rencontre Javier Diaz-Varela, le meilleur ami de Miguel, et elle comprend vite que les liens que cet homme tisse avec la jeune veuve ne sont pas sans ambiguïté. Bien au contraire : cette relation jette une ombre troublante sur le passé du couple, sur la disparition de Miguel, sur l'avenir de Luisa et même sur celui de Maria.

 

Paolo Giordano "Le corps humain" – Ed. Seuil

PAOLO GIORDDANOLe peloton Charlie, envoyé en mission "de paix" en Afghanistan, rassemble des soldats issus de tous les horizons : Cederna, un fort en gueule qui rêve d’entrer dans un corps d’élite, Ietri, son jeune "disciple", la blonde et courageuse Zampieri, Mitrano, le souffre-douleur, ou encore Torsu, à la santé fragile. Encadrés par un colonel vulgaire et amant des plaisirs, un capitaine austère et un adjudant qui exerce parallèlement l’activité de gigolo pour arrondir ses fins de mois, ils vont être confrontés au danger, à l’hostilité, à la chaleur, à l’inconfort, à la rébellion du corps humain et au désoeuvrement à l’intérieur d’une base avancée qui évoque un bastion fantomatique au milieu du désert. Mais aussi et surtout à eux-mêmes : à leurs craintes, leurs complexes, leurs démons, leur passé, leurs interrogations, qui les rattrapent comme des boomerangs à des milliers de kilomètres de chez eux. Une épidémie de dysenterie les rapproche du lieutenant Alessandro Egitto, médecin de garnison (et personnage principal du roman) qui vient de rempiler afin de fuir une histoire de famille douloureuse, liant ainsi son sort au leur. Enfin, une opération à l’extérieur de la base, qui se transforme en cauchemar, fait voler toutes leurs certitudes en éclats.

 

« Dictionnaire des étrangers qui ont fait la France » sous la direction de Pascal Ory – Ed. Robert Laffont

CES ETRANGERS QUI ONT FAIT LA FRANCEAlors que le débat sur l'« identité nationale » continue de diviser la classe politique, ce Dictionnaire, d'une ampleur sans précédent, permet de rétablir certaines vérités et devrait faire débat à son tour. Qui de plus français que le couturier et mécène Pierre Cardin ou le premier vainqueur du Tour de France cycliste, Maurice Garin ? Sauf que l'un et l'autre sont nés Italiens. À l'inverse, combien de Français savent que le prix Nobel de littérature de l'an 2000 a été attribué à un citoyen français - naturalisé depuis trois ans - Gao Xingjian, né à Ganzhou soixante ans plus tôt ? Ce que la plupart de nos compatriotes savent, en revanche, c'est que la renommée de la France doit beaucoup à Frédéric Chopin, Marie Curie, Pablo Picasso, Le Corbusier, Samuel Beckett ou Charles Aznavour. Et ceux qui s'intéressent au destin politique de ce pays ont sans doute remarqué, sans remonter plus haut que la Révolution française, que ladite Révolution n'aurait pas tout à fait été la même sans le modéré Necker ou le radical Marat - deux Suisses -, ou la IIIe République sans Gambetta ou Weygand... Pour mieux connaître cet apport exceptionnel des étrangers à l'histoire de notre pays, il manquait un ouvrage comme celui-ci. La période choisie commence en 1789, avec la proclamation solennelle et inédite de la nation française comme principe de souveraineté, et va jusqu'à nos jours, avec Stéphane Hessel ou Marjane Satrapi. La notion d'" étranger " est prise ici au sens juridique du terme, pour éviter toute subjectivité : être né de statut étranger, en France ou hors de nos frontières, qu'on le soit resté ensuite (comme Pablo Picasso), qu'on ait obtenu sa naturalisation (comme Yves Montand), qu'on l'ait abandonnée (comme Igor Stravinsky) ou qu'on ait failli la perdre (comme Serge Gainsbourg).

 

 

Valérie Expert

 

La petite bibliothèque de Flammarion…

PETITE BIBLIO GOURMAND« … du gourmand » de Sylvie Le Bihan

Anthologie consacrée à la gourmandise, l'un de sept péchés capitaux, depuis les origines de la cuisine et le lait maternel (Alain, Juvénal, etc.), jusqu'à la mort avec un texte de l'Evangile selon Mathieu ou Huysmans. Sur ce thème, l'anthologie identifie les faiseurs et les sérieux, les rêveurs et les nostalgiques, les jouisseurs, les dérailleurs, les gloutons.


PETITE BIBLIO COUREUR« … du coureur » de Bernard Chambaz

Hormis quelques jeux funéraires ou olympiques, rares et réservés à une élite, on n’a guère couru, au sens sportif, avant la fin du XIXème siècle, et c’est seulement depuis une quarantaine d’années que la course est devenue une activité de masse. Notre époque est fascinée par la vitesse et par la forme. Mais on court finalement davantage au cinéma qu’en littérature…

 

Repost 0
Published by Les Coups de coeur des libraires: Valérie expert
commenter cet article
31 octobre 2013 4 31 /10 /octobre /2013 16:10

 

Gérard Collard

Libraire – La Griffe Noire – Saint Maur

 

« Cherchez l'erreur ! - Le grand jeu de la petite différence » - Ed. SW Télémaque

CHERCHEZ L ERREURIl s'agit juste de retrouver une erreur... L'unique erreur ! Voici un livre qui aurait pu s'appeler le « grand jeu des une erreur » ! Il s'agit « simplement » de retrouver l'unique différence glissée entre deux images rigoureusement identiques, à un seul diabolique détail près. Un vrai défi et des heures de contemplation intense en perspective.

 

« C'était comme ça en France... - 1945-1975, les Trente Glorieuses » d’Armelle Oger – Ed. Gründ

comme ca en franceCe beau livre raconte la vie quotidienne sous ces Trente Glorieuses glamour, ludiques, formidablement créatives qui virent la fée électricité libérer la ménagère et la pilule la femme, l'avènement de la voiture et de la télévision, la libération sexuelle... Heureuses "fifties", "sixties" et "seventies" à qui l'on doit le Club Med, les bas Nylon, le Bikini et la minijupe, les yé-yé, la nouvelle cuisine, la 2CV et la 4L sur la Nationale 7, les minets, les rockeurs et les babas cool... Liste non exhaustive ! Un livre à lire et à regarder pour le bonheur de se souvenir...

 

« De Vinci dans le détail - La vie et l’œuvre de Léonard : l’édition définitive » de Franck Zöllner – Ed. Taschen

COFFRET LEONARD DE VINCILeonard de Vinci (1452-1519), au rôle et à l’influence incommensurables, fut l’un des plus grands esprits de tous les temps. Ce panorama d’ensemble en deux volumes moyen format est l’ouvrage le plus complet jamais consacré à ce peintre, sculpteur, architecte, ingénieur, scientifique et touche-à-tout italien de génie. Grâce aux détails des chefs-d’oeuvre de Léonard, présentés pleine page et en grand format, cette édition tout à fait originale permet au lecteur d’inspecter les nuances les plus subtiles de son trait de pinceau.

 

« 100 classiques du 7ème Art de Taschen » (Coffret) de Jürgen Müller – Ed. Taschen

100 classiques 7eme artDans la vie il y a, paraît-il, des gagnants et des perdants. Les films que nous avons sélectionnés pour cette collection de deux volumes font vraiment partie des gagnants, même si ceux qui ne s’y trouvent pas sont loin d’être des perdants – simplement ils nous plaisaient un peu moins. Ce fut un véritable casse-tête mais, après bien des discussions et débats, TASCHEN a sélectionné ce que nous considérons comme les 100 films les plus éblouissants du 20e siècle.

 

« Steve McCurry inédit - Les histoires à l'origine des photographies » - Ed. Phaidon

INEDIT MCCURRYPour la première fois depuis le début de sa carrière, le célèbre photographe américain Steve McCurry a ouvert ses archives personnelles et s’est soumis au jeu du récit pour raconter les coulisses de son travail.

 

 

 

 

 

« Bibliothèques - Une histoire mondiale » de James-W-P Campbell – Ed. Citadelles et Mazenod

BIBLIOTHEQUES HISTOIRE MONDIALELes collections de livres ont de tout temps symbolisé la culture et les savoirs de leurs propriétaires. Dans la plupart des langues, le mot "bibliothèque" a fini par désigner à la fois les collections et les bâtiments qui les hébergent : un ouvrage d'art total, associant livres, mobilier et architecture, dans des espaces spectaculaires. Depuis les bibliothèques de la Grèce antique jusqu'à la Bibliothèque nationale de France, chaque époque, chaque culture a réinventé ce concept, transformant la bibliothèque en un véritable miroir des civilisations. Voici la première publication qui retrace en un seul volume cette histoire à travers le monde. L'historien de l'architecture James W.P.Campbell et le photographe Will Pryce ont sillonné la planète ensemble, étudiant quelque quatre-vingts bibliothèques. Ils en ont tiré une synthèse remarquable, illustrée par des clichés saisissants. Les plus belles bibliothèques, au-delà des livres qu'elles abritent, reflètent aussi les acquis, la créativité et l'esprit d'un temps ; elles incarnent la quintessence des réalisations humaines. Les auteurs proposent ainsi un ouvrage de référence qui, par son ambition et son envergure, constitue une somme unique.

 

« Le musée des scandales - L'art qui fâche » d’Eléa Baucheron – Ed. Gründ

MUSEE SCANDALESQu'il soit moral, politique, artistique, religieux ou financier, le scandale nourrit le monde de l'art et bien des œuvres sont restées célèbres pour leur non-conformisme et leur caractère provocant. Au XVIe siècle déjà, Véronèse répondait aux Inquisiteurs : "Nous autres peintres, nous prenons de ces licences que s'autorisent les poètes et les fous" A travers une sélection de 70 chefs-d’œuvre au destin houleux, du XVe siècle à nos jours, cet ouvrage propose une approche originale de l'histoire de l'art et des sociétés.

 

« Le musée de l'art - 2e édition revue et augmentée » (Collectif) – Ed. Phaidon

MUSSE ARTLe Musée de l’art, qui a initié à l’art des millions de personnes dans le monde, est présenté dans une nouvelle édition augmentée.

 

 

 

 

 

 

« John Fitzgerald Kennedy » de Frédéric Martinez – Ed. Perrin

KENNEDY MARTINEZLe héros meurt à la fin. Il avait tout : le charme, la jeunesse, le pouvoir et l'argent. Les coups de feu qui éclatent le 22 novembre 1963, à Dallas, font entrer dans la mythologie du XXe siècle John Fitzgerald Kennedy, idole Technicolor de l'Amérique, paladin d'une épopée qui s'achève en roman noir. On sait depuis que celui qui changea la Maison Blanche en usine à rêves cachait un don Juan compulsif écumant les studios d'Hollywood. On sait que ce président à la dégaine d'acteur était un homme usé, livrant une lutte quotidienne contre la souffrance. On a tout dit sur son assassinat.

 

« Le beau Livre de la médecine - Des sorciers guérisseurs à la microchirurgie » de Clifford A. Pickover – Ed. Dunod

BEAU LIVRE MEDECINECe magnifique ouvrage en couleur présente en 250  étapes  les grandes avancées de la médecine ainsi que les savants qui ont fait progresser notre connaissance du corps et des maladies. Les entrées sont  chronologiques, des premiers sorciers guérisseurs 10.000 ans avant J-C aux plus récentes thérapies géniques. Chaque idée fait l'objet d'un court descriptif et est accompagnée d'une belle et évocatrice illustration en couleur.

 

 

« La grande guerre par l'almanach Vermot 14-18 » de Vincent Rousselet-Blanc – Ed. Hachette Pratique

GRANDE GUERRE ALMANACHUn livre testament exceptionnel pour les 100 ans du début de la Grande guerre : une plongée historique sans précédent dans le passé de la France du début du XXe siècle. Fac-similé des meilleures pages des Almanach Vermot des 5 années de guerre : de 1914 à 1918. L'évolution de la guerre, les dates-clés, les illustrations du front, les messages « anti-boche » au travers des blagues, les témoignages de soldats. Un magnifique façonnage pour un livre collector : papier crème, couverture en simili cuir, fer à dorer, embossing, jaspage intégral.

 

« Bartleby le scribe » d’Herman Melville et Stéphane Poulin – Ed. Sarbacane

BARTLEBYWall Street, dans les années 1850. Un juriste mène avec ses deux copistes, Dindon et La Pince, et son garçon de courses Gingembre, une vie de bureau morne et régulière. Il engage un jour un étrange jeune homme aux allures de spectre qui, très vite, refuse de travailler - sans pour autant quitter les lieux. "J'aimerais mieux ne pas", explique-t-il simplement... Le texte-culte de Melville illustré pour la première fois à l'attention du jeune public !

 

 

Valérie Expert

 

« Paris-Tokyo - Allo la terre ? » de Nadège Fougeras – Ed. Hachette Tourisme

PARIS - TOKYOCe livre, c'est la rencontre d'une Française avec le Japon, et celle d'une Japonaise avec Paris. Regards croisés sur deux mondes opposés, photos et humour à l'appui, sous forme de chroniques de la vie quotidienne. Le Japon, une autre planète ! Pays où le kitsch côtoie le merveilleux, où l'on croise des Sumo dans la rue, des chiens avec des lunettes de soleil, et où "le respect de l'autre" a un vrai sens. Paris vue par une Japonaise : la Tour Eiffel étincelante, le métro, le luxe, mais aussi le langage fleuri des Parisiens et les poubelles qui débordent ! L'auteur, Nadège Fougeras, a vécu trois ans à Tokyo, et nous apprend à comprendre le Japon, à ouvrir grand les yeux et à s'émerveiller !

 

« Le Diable au creux de la main » de Pascal Manoukian – Ed. Don Quichotte

PASCAL MANOUKIANIrak, Iran, Vietnam, Cambodge, Guatemala, Turquie, Afghanistan... L'auteur a suivi le flux des conflits qui ont agité la planète des années 1970 à nos jours. Passant d'une situation de crise à une autre, souvent au risque de sa vie, ce petit-fils de victimes du génocide arménien a cherché, en partageant le sort des victimes et des bourreaux, en capturant l'histoire en marche, à faire la paix avec la sienne et celle de son peuple. C'est un livre d'aventures et un témoignage émaillé de portraits vivants, de destins tragiques ou dramatiques, héroïques ou pathétiques d'hommes et de femmes nés au mauvais endroit, au mauvais moment - Mickey, la petite pute rencontrée dans la jungle guatémaltèque ; Patrice, l'ami journaliste qui rejoindra la guérilla afghane ; Sead, un adolescent de Sarajevo aux joues rouges, messager pour l'armée bosniaque, tué à 16 ans par deux balles d'un sniper, alors qu'il lui montrait son quotidien -, mais aussi de jalons historiques plongeant le lecteur au cœur des soubresauts du monde.

 

Le 4ème Prix de la Mamounia… a été décerné cette année à l’écrivain marocain Rachid O. pour son roman « Analphabètes » paru chez Gallimard

RACHID MAMOUNIA« J'ai été analphabète pendant dix ans. Je n'ai rien su écrire, je manquais de ce livre. J'ai perdu des êtres aimés et rencontré d'autres gens qui se sont mêlés à ma vie, mon père qui n'arrivait plus à habiter ce monde-ci, un jeune homme qui cherchait à être un bon frère, une logeuse avide de mettre tout le genre humain à l'abri, des Marocains et des Français qui ne se comprenaient pas ni ne comprenaient leurs sentiments. Tous ces analphabètes, c'est nous. »

 


« David Bowie » de Mike Evans – Ed. Gründ

DAVID BOWIE - GRÜND« À l'instar de Miles Davis pour le jazz, Bowie n'a pas seulement réussi à représenter l'innovation du rock moderne, il l'a élevé au statut de style dans lequel littérature, art, mode, style, exploration sexuelle et critique sociale ne font plus qu'un. » Rolling Stone magazine

En 2013, David Bowie, celui qui a fait de sa musique une œuvre d'art, fête ses 40 ans de carrière. Quarante années pendant lesquelles il n'a cessé d'explorer toutes les possibilités de la musique pop, de se réinventer, allant jusqu'à se créer un alter ego, Ziggy Stardust. Chanteur, compositeur, producteur, il est l'icône de toute une génération.

David Bowie, c'est l'histoire de cet artiste hors-norme, de ses humbles débuts à ses succès mondiaux, retracée grâce à de magnifiques photos, mais aussi grâce à12 fac-similés et 5 affiches. Un must pour tous les fans !

 

« Kennedy - Une vie en clair-obscur » de Thomas Snégaroff – Ed. Armand Colin

SNEGAROFF KENNEDYLa vie de John Fitzgerald Kennedy n'a été qu'ombres et lumières ; des lumières d'un incroyable éclat et des ombres d'une noirceur inquiétante, comme autant de signes d'une destinée tragique. Véritable caméléon, JFK aura toute sa vie admirablement joué le rôle que d'autres lui ont attribué, et en premier lieu son père. Un père à l'ambition dévorante qui, tel un démiurge, façonne les garçons du clan en hommes de pouvoir. Mais JFK n'est pas qu'une simple marionnette, il est doté d'une grande intelligence et d'un charisme hors du commun, rien ni personne ne lui résiste, surtout pas les femmes. Il transforme le médiocre en excellence, un corps malade en un corps triomphant.Grâce à de nouveaux éléments peu connus du public français et refusant tout autant l'idolâtrie que le sensationnalisme, Thomas Snégaroff dresse le portrait sensible d'un homme dont le destin continue, un demi-siècle après sa mort, de nous fasciner.

 

« Livre-jouet les pirates - Un pop-up articulé qui est aussi un plateau de jeu 3D » par Corina Fletcher – Ed. Gallimard jeunesse

LIVRE JOUET LES PIRATESUn beau livre pop-up articulé qui se lit des deux cotés puis se transforme en un instant en un superbe plateau de jeu en 3D, pour jouer aux pirates avec le capitaine, les matelots, l'île au trésor, le navire pirate, les monstres marins.

 

 

 

 


Repost 0
Published by Les Coups de coeur des libraires: Valérie expert
commenter cet article
24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 16:10

 

Valérie Expert

 

LE PRIX D’UNE VIE – LE PARISIEN MAGAZINE

LMP PHILIPPE JAENADA.tgaLe premier lauréat de ce nouveau prix littéraire est Philippe Jaenada pour son livre « Sulak » publié chez Julliard… Le jury composé de libraires a distingué la vie du célèbre gentleman braqueur parmi 12 autres récits biographiques ou historiques… 

 

 

Gérard Collard

Libraire – La Griffe Noire – Saint Maur

 

« Londres par hasard » d’Eva Rice – Ed. Baker Street

EVA RICETara, adolescente un peu rebelle dont l'enfance a été assombrie par la mort tragique de sa mère, vit avec père vicaire et ses sept frères et sœurs dans un presbytère de Cornouailles. Quand, lors d'un mariage, elle est remarquée par un producteur de disques pour sa belle voix, sa vie tranquille de jeune provinciale va basculer. Bientôt, accompagnée de sa sœur Lucy - ravissante jeune femme qui brise tous les cœurs mais qui ne rêve que de vieilles pierres -, elle partira pour Londres où elle enregistrera un disque et connaîtra le succès artistique, en même temps que ses premiers amours avec un photographe de mode. Les deux filles seront plongées dans le bouillonnement culturel du Londres…

 

« Jours de guerre (1914-1918) - Les trésors des archives photographiques du journal Excelsior » de Jean-Noël Jeanneney – Ed. Les Arènes

JOURS DE GUERREJean-Noël Jeanneney et Jeanne Guérout se sont plongés avec passion dans l’exploration de ce fonds inédit, dont ils ont visionné chaque photo pour en sélectionner les meilleures. De l’été 1914 à la signature du traité de Versailles, cet album d’exception nous immerge dans la France de 1914-1918. Au rythme des saisons et des années, il restitue ce que fut la vie des Français, dans les tranchées et à l’Arrière.

 

 

« Sex & Sex & Rock & Roll - Le dictionnaire du rock'n'roll ouvertement sexuel » de Vincent Brunner, et Luz – Ed. Flammarion

SEX & ROCK'N ROLLPourquoi Jimi Hendrix ou Blondie sont-ils plus sexy que Pavarotti ou Céline Dion ? La "banane" des artistes rockabilly n'est-elle pas, en soi, un symbole phallique ? La libération des moeurs prônée par la musique hippie, l'androgynie et la bisexualité du glam-rock, la provocation et le cuir sadomasochiste du punk... Le sexe constitue l'élément moteur du rock'n'roll, reléguant le reste (oui, ça va, on le sait, les drogues) à ses vapeurs. Précisons que ce livre, gaulé comme un dictionnaire, n'est pas pour les petits enfants - et encore moins les cahiers "Explicit drawings". Sex Sex Rock'n'Roll s'adresse à celles et ceux qui, depuis leur adolescence rebelle, perçoivent dans les mystères du sexe et les fantasmes du rock'n'roll un seul et même mythe.

 

 

Matthieu de Montchalin

Libraire – L’Armitière – Rouen

 

« Le peigne de Cléopâtre » de Maria Ernestam – Ed. Gaïa

PEIGNE DE CLEOPATREMari, Anna et Fredrik, trois amis de longue date, ont monté une société au doux nom du Peigne de Cléopâtre. Leur créneau : résoudre les problèmes des gens. Chacun se débat dans sa vie mais apporte ses compétences, qui en jardinage, qui en déco d?intérieur ou en comptabilité? et la PME se développe avec succès. Jusqu?au jour où une vieille dame se présente à l?agence avec une étrange requête : elle souhaite que Le peigne de Cléopâtre élimine son mari.

 


William March "Compagnie K" – Ed. Gallmeister

COMPAGNIE KDécembre 1917. Une compagnie de l'US Marines Corps débarque en France et est envoyée au front. Pour la première fois, les hommes de la Compagnie K découvrent la guerre : attaques de nuit, balles qui sifflent, obus qui explosent, ordres absurdes, grondement de l'artillerie, tentation de déserter. Les cent treize soldats qui composent cette compagnie prennent tour à tour la parole pour raconter leur guerre, toutes les guerres. L'un après l'autre, ils décrivent près d'un an de combats, puis le retour au pays pour ceux qui ont pu rentrer, traumatisés, blessés, marqués à jamais par ce qu'ils ont enduré.

 

Karl Taro Greenfeld "Triburbia" – Ed. Philippe Rey

TRIBURBIAÀ Tribeca, ce célèbre quartier de Manhattan, où ont afflué jeunes bourgeois argentés et pseudo-bohèmes, un groupe d'hommes se retrouve tous les matins pour prendre le petit déjeuner, après avoir déposé leurs enfants à l'école chic du coin. L'ingénieur du son devenu, grâce à son mariage avec une riche WASP, propriétaire de studios d'enregistrement ; le sculpteur, géant taiseux vivant des subsides de sa femme galeriste ; le journaliste à succès dont les Mémoires vont se révéler entièrement truqués ; le dramaturge qui n'a écrit qu'une seule vraie pièce ; le marionnettiste qui rêvait de révolutionner son art ; le cuisinier italien en passe de coloniser la ville avec ses restaurants ; le producteur de cinéma qui n'a presque rien produit, et même le gangster juif de Brooklyn qui méprise ces goys, mais ne peut s'empêcher de les écouter disserter sur le monde comme il va : à eux tous (sans oublier leurs épouses, souvent détentrices du vrai pouvoir), ils forment une sorte de tribu urbaine fascinante

 

 

 

Repost 0
Published by Les Coups de coeur des libraires: Valérie expert
commenter cet article
17 octobre 2013 4 17 /10 /octobre /2013 16:10

 

Gérard Collard

Libraire – La Griffe Noire – Saint Maur

 

« Moi Malala, je lutte pour l'éducation… » de Malala Yousafzai – Ed. Calmann-Lévy

MOI MALALA« Je veux raconter mon histoire, mais ce sera aussi l'histoire des 61 millions d'enfants non scolarisés. Je veux qu'elle participe au mouvement qui donnera à chaque garçon et à chaque fille le droit d'aller à l'école. C'est un droit élémentaire pour eux. » Malala Yousafzai.

Le 9 octobre 2012, dans le camion qui fait office de bus scolaire, Malala, 15 ans, reçoit d'un Taliban une balle dans la tête. Cette jeune Pakistanaise gêne les extrémistes religieux par son engagement pour l'éducation des filles, commencé alors qu'elle n'avait que onze ans. Par l'intermédiaire d'un blog qu'elle tenait sous pseudonyme, elle racontait le rétablissement de la Charia dans sa région, la fermeture de son école aux filles, sa soif intense de liberté. Elle sort peu à peu de l'anonymat : le New York Times lui consacre un webdocumentaire au moment d'affrontements dans la région entre l'armée pakistanaise et les Talibans. En 2011, Malala reçoit le Children's Peace Prize de la Fondation des droits de l'Enfant et le Prix national de la paix pakistanais. C'en est trop pour les Talibans, qui tentent de faire taire définitivement cette « pionnière de la défense de la laïcité et des Lumières ». En vain. Après de lourdes opérations, Malala est aujourd'hui saine et sauve et bien décidée à mettre sa notoriété au service d'un combat universel, qu'elle tient à expliquer à travers ce livre et la Fondation qui porte son nom.

 

« La ressemblance des sexe… » d’Elisabeth Badinter – Ed. LGF/La Pochothèque

ELISABETH BADINTERCes cinq essais n'ont d'autre but que de promouvoir la liberté et l'égalité des sexes. Des femmes, mais aussi des hommes, parce que les unes ne vont pas sans les autres. Ce combat-là s'appuie sur la conviction, je n'ose dire la démonstration, que la prise en compte de la ressemblance des sexes est théoriquement juste et politiquement libératoire. Cet ouvrage réunit L'Amour en plus - Histoire de l'amour maternel (XVIIe-XXe siècle), L'Un est l'Autre, XY - De l'identité masculine, Fausse route - Le tournant des années 1990, Le Conflit - La femme et la mère.

 

« Un monde habité par le chant » de Teresa Berganza – Ed . Buchet-Chastel

TERESA BERGANZARévélée en 1957 au Festival d'Aix-en-Provence, Teresa Berganza est l'une des cantatrices les plus universellement aimées et respectées. Baptisée « la Carmen du siècle » par Herbert von Karajan, idéale dans Mozart et Rossini, la mezzo-soprano espagnole a bâti une carrière exemplaire dans les plus grands opéras du monde. À l'occasion de ses quatre-vingts ans, elle livre sa vérité avec un humour décapant et beaucoup de sensibilité : son enfance dans l'Espagne franquiste, ses rencontres avec Otto Klemperer, Carlo Maria Giulini ou Claudio Abbado, sa relation forte avec Maria Callas, ses partenaires favoris comme Alfredo Kraus, Luigi Alva ou Plácido Domingo, mais aussi tout ce qui fait l'amour et la vie d'une femme. Au fil de ses souvenirs et de ses passions, nous découvrons une personnalité étonnante où se rejoignent l'idéal de Don Quichotte et la fraîcheur d'âme de Sancho Panza.

 

« 100 images qui ont fait scandale - 2e édition » d’Emmanuel Pierrat – Ed. Hoëbeke

100 IMAGES SCANDALES100 images qui ont fait scandale invite à redécouvrir des affiches de cinéma, des pochettes de disque, des œuvres d'art contemporaines, des clichés truqués, des publicités, des jeux vidéo, ou encore des dessins de presse, ayant tous fait l'objet de condamnations, d'anathèmes, d'autodafés, de manifestations, de débats et autres formes d'émois. Emmanuel Pierrat, avocat spécialiste de la censure, propose un parcours érudit mais accessible, joyeux et tragique, à travers une centaine d'images relatives à la sexualité, la religion, la politique, le pouvoir, la science ou encore la santé.

 

« Elles l'ont vécu ; les femmes maliennes de Montreuil témoignent » - Ed. Rhubarbe

FEMMES MONTREUILUn superbe album de photographies et de témoignages conçu et réalisé par l'Association des femmes maliennes de Montreuil. Enfance, mariage, exil, guerre, famille, nostalgie, mode, cuisine, en mots simples et vrais, en regards clairs et profonds, les femmes racontent leur quotidien dans la deuxième ville malienne du monde.

 

L’expo Vallotton… Le Grand Palais à Paris s’offre « Le feu sous la glace », une grande exposition consacrée jusqu’au 20 janvier 2014 au peintre vaudois Félix Vallotton.

VALLOTTON FEU GLACE« Félix Vallotton - le feu sous la glace » – Ed. RMN

Félix Vallotton (1865-1925) est un artiste unique qui, bien que proche des nabis, garde sa vie durant un style à la fois très personnel et résolument moderne. Reconnaissables entre toutes, ses toiles se distinguent par des couleurs raffinées et un dessin précis découpant la forme qu’il met également au service de la gravure.

 

VALLOTTON BRETON« Vallotton, il fut lui-même » de Jean-Jacques Breton – Ed. Hugo & Cie

L'ensemble de l'œuvre de Félix Vallotton retracée par Jean Jacques Breton. Le lecteur part à la découverte d'un artiste aux milles facettes à travers ses œuvres les plus remarquables et des photos illustrant l'homme et l'artiste dans sa création.

 

 

Claire Favan, « Le tueur de l'ombre » - Ed. Les Nouveaux Auteurs

FAVAN OMBREWill Edwards, tueur en série de la pire espèce, parvient à s'évader, grâce à un mystérieux complice. RJ Scanlon, profiler et chef d'une équipe d'enquêteurs du FBI qui l'avait lui-même mis sous les verrous, part à nouveau sur les traces de son ennemi le plus intime. Intime au point que cette évasion perturbe le couple que l'enquêteur forme désormais avec Samantha, qui n'est rien moins que... l'ex-épouse du criminel qu'elle a livré à la police.
Nul doute que Will Edwards veut sa vengeance. Inexplicablement, cependant, l'assassin reste inactif et les mois s'écoulent. RJ Scanlon est dans l'impasse. Mais, lorsque les meurtres reprennent, plus cruels que jamais, Edwards frappe au plus juste avec une telle évidence que le doute s'installe. De subtiles variations dans la signature du dément sont perceptibles. Ont-ils affaire à un imitateur ? Non, bien pire

 

« Le restaurant de l'amour retrouvé » d’ Ito Ogawa – Ed. Philippe Picquier

RESTAURANT DE L AMOURUne jeune femme de vingt-cinq ans perd la voix à la suite d'un chagrin d'amour, revient malgré elle chez sa mère, figure fantasque vivant avec un cochon apprivoisé, et découvre ses dons insoupçonnés dans l'art de rendre les gens heureux en cuisinant pour eux des plats médités et préparés comme une prière. Rinco cueille des grenades juchée sur un arbre, visite un champ de navets enfouis sous la neige, et invente pour ses convives des plats uniques qui se préparent et se dégustent dans la lenteur en réveillant leurs émotions enfouies

 

« Le petit livre noir des cons » de Laurent Gaulet – Ed. First

PETIT LIVRE NOIR DES CONS"Les cons, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît..." "Le con ne perd jamais son temps, il perd celui des autres." "On est toujours le con de quelqu'un. Et tant pis pour lui." Citations de penseurs célèbres, répliques fameuses ou pensées à déguster sans modération : pour une fois qu'on ne les subit pas, c'est bon d'en rire !

 

 

 

« Flask » (par Flask) – Ed. Yaka Editions

FLASKFlask, de son vrai nom Skander Beldi, est un designer produit devenu dessinateur, illustrateur et graphiste. «A travers ses personnages, il compose une fresque sociale à plusieurs facettes : pour lui, il n’existe pas une lecture unique des événements. Il dessine avec affection même les représentants d’idées qu’il ne partage pas», ainsi est-il présenté par son éditeur.

 

 

 

 

Valérie Expert

 

« Les pubs que vous ne verrez plus jamais 2 » d’Annie Pastor – Ed. Hugo et Compagnie

LES PUBS VOL.2On les croirait extraites du magazine Hara-Kiri et pourtant, elles sont toutes authentiques, ce ne sont pas des parodies. Ce sont des réclames, des publicités, pour vendre du savon, des cigarettes, des voitures, des pulls… Que des produits grand public dont les budgets étaient gérés par des agences importantes et qui essayaient de coller à l’air du temps. Pour cette 2nde édition, nous nous sommes attachés à l’image de la femme dans la grande saga publicitaire. Quelquefois surréalistes, très souvent machistes, parfois purement vulgaires, ces pubs expriment mieux que tout essai l’époque dans lesquelles elles ont été imaginées.

 

« On n'est pas des poupées - Mon premier manifeste féministe » de Delphine Beauvois - Ed. La Ville brûle

ON EST PAS DES POUPEESOn n'est pas des poupées s'attaque de manière frontale aux stéréotypes de genre, sans périphrases ni métaphores mais avec beaucoup d'humour, de tendresse et de fantaisie ! On n'y trouve pas de clichés, mais des clins d'œil au mouvement féministe, et des petites filles pétillantes qui, au fil des pages, fournissent aux jeunes lecteurs et lectrices des outils pour être soi-même, et non pas ce que les autres voudraient que l'on soit.

 


« Gourmande - Carnet parisien » de Trish Deseine – Ed. Flammarion

TRISH DESEINEVivant en France depuis 25 ans et auteur de nombreux livres de recettes, best-sellers mondiaux, la plus Parisienne des Irlandaises, Trish Deseine, nous fait partager ses coups de cœur, de grandes tables en petits bistrots, de pâtissiers en épiciers... Elle a tout visité, tout goûté. Laissez-la vous guider et profitez de sa moisson de bonnes adresses et de petits conseils

 

 

 

« La vie étrange de l'argot » d’Emile Chautard – Ed. Bartillat

VIE ETRANGE ARGOTParu pour la première fois en 1931 chez Denoël, ce livre consacré à l'argot est un document essentiel sur cette langue particulière. Ce livre imposant est devenu un véritable classique de la langue verte, il figurait dans la bibliothèque de Céline qui l'utilisa pour la rédaction de Mort à Crédit. Pour Céline, "le Chautard" est l'ouvrage de référence en matière d'argot. Nous savons très peu de choses d'Emile Chautard, "de la société de l'Histoire de Paris et de l'Ile-de-France", sinon qu'il était ouvrier typographe. Ce fort volume de 720 pages n'est pas à proprement parler un dictionnaire, mais une étude thématique, organisée selon le principe "du berceau à la tombe" faite de documents et d'anecdotes qui illustrent l'emploi des formes argotiques.

 

« Charles de Gaulle, un destin pour la France » – de Jean-Paul Ollivier – Ed. Larousse

DeGaulle DESTINDe sa naissance à Lille en 1890 à son décès à Colombey-les-Deux-Églises en 1970, découvrez ou redécouvrez l’itinéraire d’un homme d’exception. Blessé à trois reprises et fait prisonnier durant la Première Guerre mondiale, Charles de Gaulle développe, à travers une série d'ouvrages, ses théories militaires sur la nécessité d'un corps de blindés et la création d'une armée de métier. C’est donc très légitimement à la tête de ses chars qu’il prend part à la campagne de France de mai-juin 1940. Alors que le maréchal Pétain demande aux Français de « cesser le combat » et négocie l’armistice, de Gaulle lance le 18 juin 1940, depuis Londres, sur les ondes de la BBC, son célèbre appel. Il y exhorte les Français à continuer le combat car « la flamme de la résistance française ne doit pas s’éteindre ». À partir de ce jour, et jusqu’à sa mort, le destin du Général sera inexorablement lié à celui de la France.

 

Repost 0
Published by Les Coups de coeur des libraires: Valérie expert
commenter cet article
10 octobre 2013 4 10 /10 /octobre /2013 16:10

 

 

 

Gérard Collard

Libraire – La Griffe Noire – Saint Maur

 

« Hexagone - Sur les routes de l'Histoire de France » de Lorànt Deutsch – Ed. M. Lafon

LORAN DEUTSCHCela commence au VIe siècle avant notre ère par la création idyllique de Marseille, et se termine de nos jours aux portes du tunnel sous la Manche. Entre-temps, on aura vu surgir les richesses d'une ville celte en Bourgogne, les bateaux transportant sur la Seine le précieux étain de Cornouailles, les voies très convoitées de l'ambre, du sel et du fer, et mille autres témoins du passé. À chaque étape ses vestiges : un éléphant d'Hannibal dessiné dans une grotte de la Drôme, une tour romaine miraculeusement conservée dans les sous-sols d'un supermarché de Strasbourg, ou le château des comtes de Toulouse mis au jour en creusant un parking sous le palais de justice ! L'Histoire s'inscrit au fil des routes - une par siècle -, et Lorànt Deutsch nous raconte la vie, au fil des jours. Celle des grands de ce monde comme celle des plus humbles habitants. Chaque siècle, riche d'événements, nous en livre les traces palpables et son lot d'anecdotes romanesques. Des chemins empierrés gaulois aux chaussées de monsieur Mac Adam en passant par les fleuves et le rail, savourez les révélations d'un parcours où des populations se sont rencontrées, affrontées puis finalement apprivoisées pour fonder et construire un pays.

 

 

Graham Robb – Ed. Flammarion (Collection Champs Histoire)…

ROBB BUISSONNIERE« Une histoire buissonnière de la France »

"Ce livre est le résultat de 22 500 kilomètres à vélo et quatre années en bibliothèque. Il décrit la vie des habitants de la France de la fin du XVIIe au début du XXe siècle. C'est le guide historique que j'aurais voulu lire lorsque je me suis lancé à la découverte de la France". Chaque été depuis vingt ans, Graham Robb, spécialiste de littérature et cycliste chevronné, parcourt avec son épouse les routes de France. De leurs pérégrinations est né ce livre extraordinaire, qui emmène le lecteur en promenade dans les chemins buissonniers de notre histoire : où l'on découvre le sort tragique de l'homme qui cartographia le premier, eu 1740, le mont Gerbier-de-Jonc ; où l'on apprend l'issue cocasse de la bataille de Roquecézière, qui déchira eu 1884 deux villages voisins de l'Aveyron ; où l'on s'étonne des déboires linguistiques de Racine, lequel eut toutes les peines du monde, lors d'un voyage en Provence en 1661, à se faire comprendre.

 

ROBB PARIS« Une histoire de Paris par ceux qui l'ont fait »

« Les aventures qui figurent dans ce livre ont été écrites comme une histoire de Paris racontée par de nombreuses voix différentes. Elles débutent à l'aube de la Révolution française et s'achèvent à l'époque actuelle, s'autorisant parfois quelques incursions dans le passé médiéval et préhistorique. Par cette entreprise, je me proposais de composer une mini Comédie humaine de Paris, dans laquelle l'histoire de la ville serait éclairée par l'expérience vécue de ses habitants. Rien n'a été artificiellement ajouté et personne - mis à part le baron Haussmann, Adolf Hitler et quelques présidents de la République - ne disserte sur l'évolution du système d'égouts ou du réseau de transports. » Au lecteur, amoureux de Paris ou curieux d'Histoire, de se délecter de ce merveilleux livre, pour y rencontrer une foule de personnages inconnus ou illustres : le tout jeune lieutenant Buonaparte, en goguette au Palais-Royal ; l'architecte Guillaumot, l'homme qui sauva Paris, dont aucune rue de la capitale ne porte le nom aujourd'hui ; Marie Antoinette, reine en détresse, perdue un certain jour de 1791 aux abords du palais des Tuileries ; le grand Vidocq, qui pouvait se changer à loisir en botte de foin ; mais aussi Proust, Charles de Gaulle, Juliette Gréco, et tant d'autres.

 

 

FRANCE PENSIONNATS« La France au temps des pensionnats » de Renaud Thomazo – Ed. Larousse

Des premiers jours d’école aux vacances scolaires, de l’entrée au pensionnat à celle dans la vie d’adulte, ce livre animé richement illustré relate, avec tendresse et humour, les joies, les peines, les petits rituels qui marquèrent ces années que l’on ne veut pas oublier. Plus de 300 photographies, des documents d’époque et environ 30 fac-similés ressuscitent ce passé parfois oublié, et que l’on redécouvre avec plaisir et nostalgie.

 

DANIEL PICOULY« L'école des filles, l'école des garçons » de Daniel Picouly – Ed. Hoëbeke

Recueil d'affiches scolaires destinées aux classes de fin d'études, de transition, d'enseignement ménager ou de technologie illustrant la façon dont l'école de Jules Ferry a, au cours des décennies, fait la distinction entre les sexes. Ces planches constituent ainsi le témoignage d'un sexisme ordinaire qui contribuait par moment à enfermer les garçons et les filles dans un rôle prédéterminé.

 

C ETAIT COMME CA EN FRANCE« C'était comme ça en France... 1945-1975… » d’A. Oger – Ed. Gründ

Un beau livre à regarder et à lire pour être ému, amusé, étonné. Ou tout simplement se souvenir ! 240 pages, plus de 500 photos et illustrations qui racontent la vie quotidienne sous ces Trente Glorieuses glamour, ludiques, confiantes en l'avenir, formidablement créatives.
Heureuses « fifties », « sixties » et « seventies ».

* le Club Med, * la mini jupe, * les yéyés, * la nouvelle cuisine, * la 2CV, * la 4L sur la Nationale 7, * les minets, * les rockers et les baba cool, * les bas nylon et le bikini...

 

 

Claire Favan… 

FAVAN OMBRE« Le tueur de l'ombre » - Ed. Les Nouveaux Auteurs

Will Edwards, tueur en série de la pire espèce, parvient à s'évader, grâce à un mystérieux complice. RJ Scanlon, profiler et chef d'une équipe d'enquêteurs du FBI qui l'avait lui-même mis sous les verrous, part à nouveau sur les traces de son ennemi le plus intime. Intime au point que cette évasion perturbe le couple que l'enquêteur forme désormais avec Samantha, qui n'est rien moins que... l'ex-épouse du criminel qu'elle a livré à la police.
Nul doute que Will Edwards veut sa vengeance. Inexplicablement, cependant, l'assassin reste inactif et les mois s'écoulent. RJ Scanlon est dans l'impasse. Mais, lorsque les meurtres reprennent, plus cruels que jamais, Edwards frappe au plus juste avec une telle évidence que le doute s'installe. De subtiles variations dans la signature du dément sont perceptibles. Ont-ils affaire à un imitateur ? Non, bien pire

 

 FAVAN INTIME« Le tueur intime » – Ed. Points

À quinze ans, Will a déjà conscience de sa différence. Solitaire, maltraité, il jette son dévolu sur une de ses camarades de classe. Ce qui n’aurait dû rester qu’une banale amourette devient une véritable obsession pour celui qui se révèle déjà comme un prédateur redoutable. Car Will est un tueur en série en devenir qui se construit pas à pas. Lorsqu’il estime le temps venu de livrer ses victimes au monde, il part sur les routes des États-Unis. Sa signature déroutante ne tarde pas à attirer l’attention du FBI. Pourtant, l’enquête de l’unité spéciale s’enlise. Un nouveau profiler, RJ, arrive alors en renfort dans l’équipe. Tous les espoirs reposent sur lui pour démêler les mises en scène de ce tueur diabolique.

 

 

« Et soudain tout change » de Gilles Legardinier – Ed. Fleuve Noir

LEGARDINIER TOUT CHANGECamille et ses amis se connaissent depuis la maternelle. Leur dernière année de lycée les a enfin tous réunis dans la même classe. A quelques mois du bac, en compagnie de sa meilleure amie, Léa, d'Axel, Léo, et toute sa petite bande, la jeune fille découvre joyeusement la vie. Tous se demandent quel chemin ils vont prendre. Ils ignorent encore que d'ici l'été, le destin va leur en faire vivre plus que dans toute une vie. Du meilleur au pire, avec l'énergie de leur âge et leurs espoirs, entre convictions et doutes, entre illusions et réalité, ils vont expérimenter, échanger et affronter. Leur histoire est la nôtre. Bienvenue dans ce que nous partageons de plus beau et qui ne meurt jamais...

 

 

Rosa Tandjaoui

Libraire – Les orgues – Paris

 

« Billie » d’Anna Gavalda – Ed. Le Dilettante

ANNA GAVALDA"Billie, ma Billie, cette petite princesse à l’enfance fracassée qui se fraye un chemin dans la vie avec un fusil de chasse dans une main et On ne badine pas avec l’amour dans l’autre est la plus jolie chose qui me soit arrivée depuis que j’écris"

 

 

 

 

« La lettre à Helga » de Bergsveinn Birgisson – Ed. Zulma

LETTRE A HELGA« Mon neveu Marteinn est venu me chercher à la maison de retraite. Je vais passer le plus clair de l'été dans une chambre avec vue plongeante sur la ferme que vous habitiez jadis, Hallgrímur et toi. » Ainsi commence la réponse - combien tardive - de Bjarni Gíslason de Kolkustadir à sa chère Helga, la seule femme qu'il aima, aussi brièvement qu'ardemment, d'un amour impossible. Et c'est tout un monde qui se ravive : entre son élevage de moutons, les pêches solitaires, et sa charge de contrôleur du fourrage, on découvre l'âpre existence qui fut la sienne tout au long d'un monologue saisissant de vigueur. Car Bjarni Gíslason de Kolkustadir est un homme simple, taillé dans la lave, pétri de poésie et d'attention émerveillée à la nature sauvage. 

 

« Le cœur par effraction » de  James Meek – Ed. Métailié

JAMES MEEK COEUR EFFRACTIONSeriez-vous capable de trahir un être cher ? Rebecca, alias Bec, est une grande chercheuse scientifique, elle travaille sur la malaria, son frère Ritchie est une ex-rock star devenue producteur de télévision. Leur père, un officier, a été tué en Irlande pour avoir refusé de trahir un informateur. Lorsque Bec refuse d'épouser le puissant directeur d'un magazine people, celui-ci se venge en menaçant Ritchie de révéler ses frasques s'il ne lui donne pas d'informations scabreuses sur sa sœur. Bec est à son tour mise à l'épreuve dans son mariage avec Alex lorsqu'elle décide d'avoir un enfant malgré tout. Le frère et la sœur devront choisir entre la loyauté et la trahison. Voici un grand roman classique sur des thèmes ultra contemporains. Une moderne histoire de famille, de secrets, d'amour, de mort, d'argent, à l'ère des magazines trash, des intimités devenues publiques, de la transparence sur Internet

 

« La conjuration » de Philippe Vasset – Ed. Fayard

LA CONJURATIONJ'ai créé une secte. C'était, au départ, une entreprise purement commerciale. Jusqu'à ce que j'y prenne goût: fonder une religion est la dernière œuvre possible.

 

 

 

 

 

 

 

Valérie Expert

 

LOGO LE PRIX D'une vie4 récits biographiques ou historiques sont toujours en lice pour le Prix d’une Vie, le Prix littéraire du Parisien Magazine… Les 4 finalistes (désignés par un jury de libraires), sont :

 

 

 

 

- LPM CHANTAL THOMAS« L'échange des princesses » de Chantal Thomas (Seuil)

 

 

 

 

 

 

LPM FLORENCE SEYVOS- « Un garçon incassable » de Florence Seyos (Ed de L'olivier)

 

 

 

 

 

 

 

LPM PHILIPPE JAENADA- « Sulak » de Philippe Jaenada (Julliard)

 

 

 

 

 

 

LPM ORIANE JEANCOURT GALIGNANI- « Mourir est un art, comme tout le reste… » (sur le secret de la poétesse Sylvia Plath) d’Oriane Jeancourt Galignani (Albin Michel)

 

 

 

 

 

 

Résultat fin octobre.

 

 

 

Repost 0
Published by Les Coups de coeur des libraires: Valérie expert
commenter cet article
3 octobre 2013 4 03 /10 /octobre /2013 16:10

 

Gérard Collard

Libraire – La Griffe Noire – Saint Maur

 

« Histoire passionnée de la France » de Jean Sévillia – Ed. Perrin

JEAN SEVILLIA - HISTOIRE PASSIONNEELa grande histoire de la France, des origines à aujourd'hui. A l'heure où certains semblent avoir honte de notre passé, Jean Sévillia fait le choix d'insister sur ce qui nous honore et ce qui nous unit, même dans les pages difficiles de notre histoire, afin de souligner le caractère exceptionnel de notre pays, si riche en événements et en figures de proue, de Clovis à Charles de Gaulle, en passant par Charlemagne, Saint Louis, Henri IV, Richelieu, Louis XIV et Napoléon. Oscillant de crises en révolutions, la France a toujours su surmonter ses divisions pour se réinventer et inspirer le monde, que ce soit par ses idées et ses sources - les racines chrétiennes, l'humanisme de la Renaissance, les Lumières, les intellectuels du XXe siècle - ou ses modèles politiques successifs : la monarchie forte, l'Empire, les républiques parlementaire puis présidentielle. La richesse et la beauté des illustrations forment l'écrin de ce grand récit, personnel, vivant et exhaustif, accessible à tous et qui comble une lacune. Le plaisir d'apprendre en élevant l'esprit insuffle la conviction de la permanence d'un destin français, et partant, les raisons d'espérer.

 

« Un visage d'ange » de Lisa Ballantyne – Ed. Belfond

LISA BALLANTYNEAngleterre, de nos jours. Les causes perdues, Daniel Hunter les connaît bien. Avocat de droit pénal, ce trentenaire arpente les tribunaux de Londres pour plaider des affaires toujours plus délicates et douloureuses. Et celle qui l'attend pourrait bien les surpasser... Sebastian Croll, onze ans, vient d'être placé en garde à vue. Cet adolescent des beaux quartiers londoniens est soupçonné d'avoir battu à mort son petit camarade de huit ans, Ben Stokes. Mais l'adolescent ne cesse de clamer son innocence. Une affaire qui résonne d'un écho tout personnel pour l'avocat. Fils d'une toxicomane, Daniel a écumé les familles d'accueil avant d'être placé chez Minnie. Une rencontre qui fait des étincelles. Mais qui mieux que cette femme bourrue, pleine de sagesse, pour dompter la colère et la violence de Daniel, et lui donner confiance en l'avenir ? Jusqu'à ce qu'un terrible mensonge brise cette confiance à jamais... Rattrapé par ses souvenirs, emporté dans un formidable élan de protection à l'égard de Sebastian, Daniel se laisse peu à peu broyer par cette enquête. S'il ne veut pas sombrer, l'avocat n'a pas le choix : l'heure est venue pour lui d'affronter les fantômes du passé...

 

Centenaire Albert Camus…

 

HENRI GUAINO« Camus au Panthéon - Discours imaginaire » d’Henri Guaino – Ed. Plon

" Lecteur qui ouvrez ce livre, sachez que vous n'y rencontrerez pas le Camus le plus vrai, le plus authentique mais seulement celui que j'aime. Car je l'aime comme chacun de nous aime, c'est-à-dire à ma façon qui est une façon forcément particulière. Acteur d'une histoire que les générations d'aujourd'hui ont déjà du mal à fixer dans leur mémoire, comment se fait-il que les questions que Camus pose paraissent nous concerner autant, sinon parce qu'il a su tirer de ce qu'il a vécu, de ce qu'il a ressenti au milieu des épreuves les plus dures de la vie une leçon de vérité plus forte que les mensonges de l'idéologie ? Peut-être est-il aussi celui qui a le mieux traduit en mots et en actes ce que la France a en elle de plus beau et de plus noble, et qui la fait aimer. " Henri Guaino

 

SALIM BACHI« Le dernier été d'un jeune homme » de Salim Bachi – Ed. Flammarion

En 1949, Albert Camus embarque pour le Brésil. La tuberculose, les violentes fièvres qui l'assaillent, l'ennui des longues journées en mer rendent ce voyage difficile, sombre. Chaque jour, dans sa cabine exiguë, il travaille au manuscrit des Justes quand une mystérieuse femme, Moira, fait son apparition. Avec elle, Camus se souvient alors de sa jeunesse à Alger. L'époque ensoleillée des premières amours et des combats politiques et littéraires a des allures de paradis perdu. Pourtant, Camus oppose à la nostalgie qui le ronge un féroce appétit de vivre. Salim Bachi nous livre, dans ce roman, le portrait d'un Camus inquiet, exalté, sensuel, brillant et fraternel.

 

Centenaire Albert Camus…  Parutions Folio…

Dans ses Carnets, Albert Camus se confronte au monde autant qu’à lui-même. Curieux de tous et de tout, il raconte une anecdote, épingle une sensation, fixe pour y revenir idées et citations.

 

CAMUS COMBAT« A Combat - Editoriaux et articles, 1944-1947 »

Entre le 21 août 1944 et le 3 juin 1947, Albert Camus est rédacteur en chef et éditorialiste à Combat. Ses 165 articles signés, authentifiés, ou légitimement attribuables nous transmettent le témoignage lucide d'un journaliste conscient de ses responsabilités dans une époque où, au sortir de l'Occupation, il faut à la fois réorganiser la vie quotidienne et dessiner l'avenir de la France et de l'Europe. Sur de multiples sujets la politique intérieure ; l'épuration ; la politique étrangère ; les droits, les devoirs et le rôle d'une nouvelle presse ; la politique coloniale, et, en particulier, la nécessité de doter l'Algérie d'un nouveau statut, Camus informe et réagit. On entend dans ces textes la voix passionnée d'un écrivain dans l'histoire, épris de justice, de liberté et de vérité ; mais aussi obstinément soucieux d'introduire la morale en politique et d'exiger le respect de la dignité humaine.

 

CAMUS CARNETS 1« Carnets I, Mai 1935-février 1942 »

Le premier volume rassemble les notes prises de 1935 à 1942, alors qu’Albert Camus rédige, entre autres livres, Noces, L’Étranger et Le Mythe de Sisyphe.

 

 

 

 

CAMUS CARNETS 2« Carnets II, Janvier 1942 - mars 1951 »

Entre 1942 et 1951, Albert Camus rédige, entre autres, La Peste, Les Justes et L’Homme révolté. Le deuxième volume des Carnets témoigne de ces créations en devenir, il accueille aussi les instants essentiels d’une vie et l’histoire en train de se faire – l’épuration, la guerre froide.... S’y révèlent une conscience en action, un homme dans toute sa fragilité, épris de beauté.

CAMUS CARNETS 3« Carnets III, Mars 1951 - décembre 1959 »

Entre 1951 et 1959, Albert Camus écrit L’Été, La Chute, L’Exil et le royaume. Il réagit aux polémiques déclenchées par L’Homme révolté, à la tragédie de la guerre d’Algérie, voyage en Italie et en Grèce, reçoit le prix Nobel… Ses Carnets témoignent de son désir d’harmonie, auquel il tend «à travers les chemins les plus raides, les désordres, les luttes»

 

 

CAMUS JOURNAUX DE VOYAGE« Journaux de voyage »

Albert Camus est allé aux États-Unis de mars à mai 1946, puis en Amérique du Sud de juin à août 1949. Ses «Carnets» contenaient une relation de ces voyages, qu'il a semblé légitime de publier à part. Camus lui-même avait isolé, dans un dossier, le Voyage en Amérique du Sud. On retrouvera avec intérêt, dans ces pages, la source d'œuvres élaborées : Les Pluies de New York, La Mer au plus près, L'Été, La Pierre qui pousse. Le ton des deux journaux est sensiblement différent. En Amérique du Nord, c'est un journaliste qui découvre, d'un œil tantôt admiratif, tantôt réprobateur, la démesure du Nouveau Monde. Il n'en oublie pas pour autant ses préoccupations du moment, et en particulier La Peste. En Amérique du Sud, il arrive en voyage officiel, comme une «vedette». Mais, en même temps, il ressent une nouvelle attaque de phtisie, et son itinéraire est aussi celui de la maladie redécouverte. Crise physique, crise sentimentale et morale que l'on retrouvera dans La Pierre qui pousse.

 

CAMUS ETRANGER« L’Etranger »

Quand la sonnerie a encore retenti, que la porte du box s'est ouverte, c'est le silence de la salle qui est monté vers moi, le silence, et cette singulière sensation que j'ai eue lorsque j'ai constaté que le jeune journaliste avait détourné les yeux. Je n'ai pas regardé du côté de Marie. Je n'en ai pas eu le temps parce que le président m'a dit dans une forme bizarre que j'aurais la tête tranchée sur une place publique au nom du peuple français...

 

 

« Un autre regard sur l'architecture - Découvrir les secrets des plus beaux monuments à travers le monde » de Philip Jodidio – Ed. Rizzoli International

REGARD ARCHITECTUREVoyage à travers les siècles et les cinq continents, l'ouvrage propose de revisiter cinquante monuments incontournables du patrimoine mondial de l'architecture. De la basilique Sainte-Sophie à Istanbul, jusqu'au Stade national de Pékin, les monuments présentés, chefs d'œuvres millénaires ou réalisations des plus grands architectes contemporains, reflètent la diversité du génie bâtisseur des hommes à travers les civilisations. Chaque édifice est restitué dans le contexte historique et culturel de sa construction, pour comprendre les considérations sociales et géographiques, les motivations techniques et les influences esthétiques qui ont accompagné la réflexion des architectes. Des "pages fenêtre", ne laissant apparaître que certains détails des illustrations permettent de se concentrer sur les éléments les plus significatifs de la conception des bâtiments, des matériaux utilisés aux symboles culturels et religieux. La Grande Muraille de Chine, le château de Versailles, la place Rouge, la basilique Saint-Pierre de Rome, le Dôme du Rocher, le Taj Mahal, le viaduc de Millau ou encore l'Opéra de Sydney, redécouvrez les réalisations les plus marquantes de l'histoire de l'architecture, témoignages de nos origines et de notre identité.

 

« Pain amer » de Marie-Odile Ascher – Ed. Pocket

PAIN AMERIls étaient des milliers à avoir fui la révolution bolchevique et la guerre civile. En 1946, auréolé de sa victoire sur le nazisme, Staline les rappelle à la mère patrie : l'URSS. Ils seront quelque quatre à six milles "Russes blancs" exilés à suivre l'étoile rouge et les promesses du Petit Père des peuples. Parmi eux, Marina qui, bien que se sentant française, suit les siens dans leur voyage de retour. Elle laisse Marc, son grand amour, certaine de revenir bientôt sur la Côte d'Azur, l'épouser. Pour l'instant, un long périple l'attend. Elle ne se doute pas qu'une fois arrivée, se dressera entre elle et ses rêves d'avenir le mur du totalitarisme.

 

« Dans la gueule du loup » d’Olivier Bellamy – Ed. Buchet/Chastel

DANS LA GUEULE DU LOUPLe livre En 1936, commence l'une des purges staliniennes les plus sanglantes de l'histoire bolchévique. C'est le moment que choisit Serge Prokofiev pour revenir en URSS et s'y installer avec sa famille. C'est le moment aussi où il écrit et compose Pierre et le Loup, son célèbre conte musical pour enfants. Le Mozart russe s'est jeté "dans la gueule du loup". Il n'en sortira plus jamais jusqu'à sa mort. Dans ce roman drôle et cruel, l'auteur imagine les circonstances et les conséquences tragiques de cette décision. A travers le destin d'un homme, c'est l'histoire de la première moitié du XXe siècle que nous revivons. Le Paris brillant et cosmopolite, la guerre, l'implacable machine soviétique. C'est aussi le portrait saisissant d'un compositeur de génie qui traverse les flammes de l'enfer pour tutoyer le divin. Et celui d'une femme libre qui paiera cher le prix de son amour absolu.

 

« Pierre et le loup » raconté par  Eve Ruggieri – Ed. Gautier Languereau

PIERRE ET LE LOUPL'extraordinaire histoire de Pierre et le Loup racontée par la célèbre spécialiste de la musique classique Eve Ruggiéri. Un conte musical où tous les personnages sont incarnés par un instrument de l'orchestre : le petit Pierre, par les cordes, l'oiseau qui est léger, par la flûte, le canard, par le hautbois, le chat qui glisse sur ses coussinets de velours, par la clarinette…

 

 

 


Valérie Expert

 

Les Documents de l’Histoire – Ed. Larousse

LES PIRES DECISIONS« Les Pires Décisions de l'Histoire de France » par Renaud Thomazo

Erreurs stratégiques, alliances politiques sans lendemain, choix financiers hasardeux, entêtements catastrophiques, bien des décisions furent amèrement regrettées en leur temps, mais aussi bien des siècles après ! De l'appel à la croisade au massacre de la Saint-Barthélemy, de la bataille d'Azincourt au désastre du Chemin des Dames, de la fuite à Varennes aux accords de Munich, revivez, dans un livre animé richement illustré, les plus sombres événements qui ont modifié le cours de notre histoire. Découvrez les aspects méconnus et les conséquences parfois dramatiques des pires décisions qui ont jalonné l'histoire de France, grâce à plus de trente fac-similés d'exception, dont un extrait manuscrit de la loi salique, le faux laissez-passer de Louis XVI lors de sa fuite à Varennes, la convention de vente de la Louisiane aux Etats-Unis, un emprunt russe, le statut des juifs annoté de la main du maréchal Pétain...

 

1ere guerre« Chroniques de la première guerre mondiale » par Jean-Paul Viart

Il y a cent ans la France s’engageait dans un conflit mondial d’une violence sans précédent. Confrontés à cet enfer, certains soldat écrivirent les massacres, la violence, les corps meurtris, la peur, la souffrance, le chagrin d’être loin des siens. Grâce à eux, nous sont parvenus des lettres, des cartes, des carnets, des dessins et des petits objets témoignant de l’atrocité de la Première Guerre mondiale. Au-delà des victoires et des défaites militaires, cet ouvrage, remarquablement illustré, montre ce que fut la Grande Guerre au quotidien. S’il relate la vie des combattants sur le front, il rend également hommage à toutes ces femmes restées à l’arrière, à ces héros de l’ombre, à ceux pour qui rien n’a plus jamais été comme avant. Grâce à de nombreux et passionnants fac-similés, parmi lesquels des lettres de soldats, des cartes postales, des dessins de tranchées, des ordres de mobilisation, des plans de batailles, des Unes de journaux d’époque..., plongez au cœur de ce conflit, qui fit plus de 20 millions de blessés et 9 millions de morts.

 

« Les grands scandales de l'histoire de France » par Renaud Thomazo

LES GRANDS SCANDALESEscroqueries rocambolesques, marivaudages coupables, tentatives d'espionnage maladroites, désastres judiciaires, bourdes politiques... découvrez les grands scandales qui se sont succédé du Moyen Age à nos jours ! Les nombreuses maîtresses de Louis XV à la mort égrillarde de Félix Faure, de l'affaire du collier de Marie-Antoinette à la supercherie des avions renifleurs, de l'attentat de l'Observatoire à l'attaque du Rainbow Warrior, du suicide de Stavisky à celui de Robert Boulin, revivez ces événements retentissants qui ont éclaboussé l'histoire de France.
Percez les secrets inavoués de ces sombres affaires grâce à plus de trente fac-similés, dont des chansons inspirées du trafic des décorations, une souscription à la compagnie de Panamà, une fausse lettre des escrocs Humbert, les coupures de presse sur l'affaire des micros au Canard enchaîné, la lettre laissée par Robert Boulin avant son suicide...

 

 

« L'Allemagne de Napoléon - La Confédération du Rhin (1806-1813) » d’Alain Pigeard – Ed. de la Bisquine

ALLEMAGNE NAPOLEONIl n'existe, à ce jour, aucun ouvrage complet sur ce sujet en langue française. Pour la première fois, les passionnés de l'époque pourront trouver dans une même livre une synthèse exhaustive des 39 Etats composant la Confédération du Rhin, Plusieurs annexes enrichissent cette étude pour permettre une meilleure analyse et un repérage plus facile. On trouve ainsi : l'organisation politique de l'Allemagne avant 1806, le tableau synoptique détaillé des 39 Etats, le traité d'instauration de la Confédération du 12 juillet 1806, les mariages entre familles princières, les échanges de territoires, les régiments de la Confédération du Rit, les campagnes militaires auxquelles ces contingents participèrent, etc. Sources et bibliographie complètent cette étude. Enfin une carte pliée en encart libre permet au lecteur d'avoir sous les yeux à tout moment la géographie des Etats ; elle peut servir aussi de marque page.

 

« La lettre qui allait changer le destin d'Harold Fry » de Rachel Joyce – Ed. Pocket

RACHEL JOYCEIl aura suffi d'une lettre – la lettre d'adieu d'une amie qui se meurt – pour jeter Harold Fry sur les routes d'Angleterre. Quelques sous en poche, une paire de chaussures-bateau et l'espoir de la revoir encore une fois... Cottage après cottage, bocage après bocage, Harold marche, persuadé que, tant qu'il avance, son amie vivra. Il marche et repense à sa vie.
Mille kilomètres parcourus pour que le destin d'Harold Fry rejoigne celui de sa femme, son fils, son amie, et tous ceux qu'il croise sur sa route...

 

« Nobilita del Fare »  - Ed. Electa

NOBILITA DEL FAREAcqua di Parma présente son nouveau livre « La nobiltà del Fare » à travers l’interprétation d’un grand artiste, Giovanni Gastel. L’ouvrage prestigieux – publié par la maison d’Edition Electa –illustré par des images du grand photographe italien Giovanni Gastel raconte vingt-trois histoires excellentes de ce savoir-faire noble où l’Italie excelle dès la Renaissance et dont Uto Ughi est l’un des protagonistes les plus illustres…

 

« Les Milliards de dollars de Léon Robillard » de Vincent Malone – Ed. Versilio

VINCENT MALONELéon Robillard n’a rien contre l’idée de gagner quelques milliards de dollars. Aussi, lorsqu’il reçoit des spams lui annonçant qu’il est l’heureux bénéficiaire de donations improbables ou l’héritier miraculeux d’un parent très très lointain, il y répond avec enthousiasme. Commence alors une série d’échanges surréalistes entre cet éleveur percheron de porcs et des cyberescrocs en Afrique. Léon teste, avec malice, la patience et la détermination de ses interlocuteurs…

 


Les Editions retrouvées…

Cette nouvelle collection permet de découvrir ou redécouvrir certains best-sellers français et étrangers de ces 20 dernières années. Ce sont aussi de jolis livres à offrir… Parmi lesquelles… (de 11€ à 15€ et c’est + qualitatif qu’un poche !)

 

MURAKAMI - RETROUVEES« La course au mouton sauvage » d’Haruki Murakami

A Tokyo, un jeune cadre publicitaire mène une existence tranquille. Il est amoureux d’une jeune fille par fascination pour ses oreilles, est l’ami d’un correspondant qui refuse de lui donner son adresse pour de confuses raisons..., jusqu’au jour où cette routine confortable se brise. Pour avoir utilisé une photographie apparemment banale où figure un mouton, sa vie bascule. Menacé par une organisation d'extrême droite, il va se mettre en quête de cet animal particulier, censé conférer des pouvoirs supranaturels…

 

JAPRISOT - RETROUVEES« Un long dimanche de fiançailles » de Sébastien Japrisot

Cinq soldats français condamnés à mort en conseil de guerre, aux bras liés dans le dos. Cinq soldats qu'on a jetés dans la neige de Picardie, un soir de janvier 1917, devant la tranchée ennemie, pour qu'on les tue. Toute une nuit et tout un jour, ils ont tenté de survivre. Le plus jeune était un Bleuet, il n'avait pas vingt ans. À l'autre bout de la France, la paix venue, Mathilde veut savoir la vérité sur cette ignominie. Elle a vingt ans elle aussi, elle est plus désarmée que quiconque, mais elle aimait le Bleuet d'un amour à l'épreuve de tout, elle va se battre pour le retrouver, mort ou vivant, dans le labyrinthe où elle l'a perdu. Tout au long de ce qu'on appellera plus tard les années folles, quand le jazz aura couvert le roulement des tambours, ses recherches seront ses fiançailles. Mathilde y sacrifiera ses jours, et malgré le temps, malgré les mensonges, elle ira jusqu'au bout de l'espoir insensé qui la porte.

 

BOURIN - RETROUVEES« La chambre des dames » de Jeanne Bourin

Jamais le Moyen Âge n’avait inspiré un tel roman, chronique chaude et familière d’une famille vivant au XIIIème siècle, dans le royaume de Saint Louis. Jeanne Bourin y conte l’existence quotidienne des Brunel, orfèvres à Paris, surtout celle des femmes et, tout particulièrement, de deux d’entre elles : Mathilde, la mère, trente-quatre ans, et Florie, sa fille, quinze ans, qui se marie. Tout semble tranquille, assuré. Rien ne l’est, car une folle passion et des événements dramatiques vont ravager la vie des Brunel.

 

 


Repost 0
Published by Les Coups de coeur des libraires: Valérie expert
commenter cet article